En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
4 754.08 PTS
-
4 765.0
-
SBF 120 PTS
3 776.40
-
DAX PTS
10 740.89
-0.29 %
Dowjones PTS
23 675.64
+0.35 %
6 491.52
+0.67 %
1.138
+0.11 %

Des intentions positives mais pas de garanties

| Bourse Direct | 471 | 5 par 1 internautes

Il est vrai que d’un point de vue technique et comportemental et dans le sillage des dernières déclarations jugées plus dovish de J.Powell (jeudi dernier), les marchés démontraient leur volonté de rompre avec le scénario baissier en amont de la réunion du G20. Ce scénario a donc pris forme ce lundi avec la création d’un écart type significatif à la hausse notamment sur les indices européens à la traîne la semaine passée par rapport à Wall Street. Pour autant, l’issue des longues négociations entre la Chine et les Etats Unis est loin d’offrir toutes les garanties puisque, à ce stade, rien n’a été scellé officiellement. Pour l’instant et dans l’attente de nouveaux rebondissements, le CAC40 s’est ponctuellement mis en situation de rompre avec le cycle baissier en venant tester un premier niveau d’inflexion de référence situé à 5098 sur le future décembre (MM9 adaptative en base mensuelle).  Le CAC40 a terminé en hausse de 1.00 % à 5053.98 dans un volume de 4.400 MDE.

Les points sur le future décembre sont, à la hausse, 5077 (MM100 semaines), 5098 (MM9 adaptative en mensuelle sur le future), 5114/5118 (sensible à CT + MM50 jours), 5156 (cible en base jour), 5158 (MM20 mois sur le future), 5164/5175 (très fort à MT et CT), 5198 (très important), 5223/5234 (MM20 et 50 semaines), 5247/5250 (MM100 et 200 jours) puis 5275/5296 (très fort sur le cash et zone d’invalidation du dernier cycle baissier) et à la baisse, 5026 (seuil d’alerte à TCT), 5020 (MM20 jours), 4993 (MM9 adaptative), 4951 (seuil d’inflexion à TCT), 4929.50 (pied du Gap horaire du 26 novembre et seuil d’alerte de CT), 4926 (MM50 mois sur le cash), 4895 (très important sur le cash), 4875 (+ bas d’octobre), 4870 (partie basse du range actuel), 4802/4816 (très sensibles sur le future et sur le cash) puis 4782.50 (+ bas annuel sur le future) voire 4715/4672/4626 (cibles majeures et scénario du pire d’ici février 2019).

A court terme, la configuration conservera un biais positif > 5026 mais restera négative < 5077.

Structurellement et comme envisagé lors de la note précédente, il était possible que l’avenir de l’épisode baissier connaisse une évolution différente d’ici la fin de l’année. Pour l’instant, les indices européens comblent une partie de leur retard sur Wall Street en termes de performance. On peut dire que, au-delà des problématiques actuelles qui connaissent une certaine forme de détente, le CAC40 conservera un maximum de chances d’aller plus avant au-dessus de la MM9 adaptative sur le future décembre (+ haut du jour à 5103.50). En effet, le débordement assuré de ce palier de long terme pourrait permettre d’atteindre une zone d’inflexion sensible située entre 5175 et 5198 sur le future décembre. Seul un retour sous le pied du gap haussier du jour placé à 5016.86 sur le cash et à 5011 sur le future mettrait à mal à cette perspective.

Au plus près et compte tenu des derniers éléments techniques, on privilégiera le sens acheteur > 5013 et qui plus est > 5026. A noter que le premier objectif de référence à 5098 a été atteint sur le future décembre mais le reflux qui a suivi laisse dubitatif. Pour progresser davantage, il faut impérativement franchir 5098 puis 5114 afin de viser la zone 5164/5198. Dans le cas contraire, on n’insistera pas si les prix reviennent < 5011 en clôture (pied du Gap). Dans ce sens, on surveillera un éventuel retour sur 4951.

Analyse réalisée au fixing du 03 décembre.

 ■
Les recommandations diffusées sur le site Bourse Direct sont des recommandations d'investissement à caractère général soumises aux dispositions législatives et réglementaires applicables aux communications à caractère promotionnel. Elles ne constituent en aucun cas un conseil personnalisé. Le client reconnaît et assure donc seul la responsabilisé de ses actes de gestion et des conséquences des positions prises ou non.
Giovanni FILIPPO, Infos d'Experts
Article rédigé par Giovanni FILIPPO, membre de la cellule Infos d'Experts
34 ans d’expérience, ancien du Palais Brongniart, j’analyse en permanence les données de marchés pour déceler les stratégies d’investissements.
Abonnez-vous
Votez pour cet article
1 avis
Note moyenne : 5
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 18/12/2018

Après prise en compte du résultat semestriel, les capitaux propres part du Groupe au 30 septembre 2018 sont positifs et s'élèvent à 1 ME...

Publié le 18/12/2018

Le paiement en numéraire et/ou la livraison des actions seront effectués à compter du 15 février 2019...

Publié le 18/12/2018

Claude Tempé quitte ses fonctions. Sylvestre Blavet lui succède...

Publié le 18/12/2018

Cet ensemble de sociétés vend aux grandes surfaces de bricolage et grandes surfaces alimentaires en France et en Espagne une gamme très complète de robinetterie pour les salles de bain et les…

Publié le 18/12/2018

Tikehau Capital et Bpifrance entrent au capital de GreenYellow, via une augmentation de capital de 150 ME...