En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.
  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
4 220.96 PTS
+0.33 %
4 228.00
+0.56 %
SBF 120 PTS
3 317.69
+0.44 %
DAX PTS
9 570.82
+0.27 %
Dow Jones PTS
21 281.35
+1.61 %
7 616.31
+1.74 %

Information importante

Nos équipes sont fortement mobilisées dans le contexte actuel exceptionnel.
Nous faisons face à un très grand nombre d’appels et de demandes.
Vous pouvez rencontrer des difficultés à joindre nos conseillers par téléphone.
Soyez assurés que nos équipes font leur maximum dans ce contexte particulier.
Nos locaux sont fermés, nous ne pouvons donc réceptionner aucun courrier.

Nous vous remercions par avance pour votre patience et votre compréhension.
Prenez soin de vous et de vos proches.
#stayhome#staysafe

palmarès CAC 40
TECHNIPFMC PLC 6.834 EUR +15.4 %
PEUGEOT 11.860 EUR +4.26 %
BOUYGUES 25.35 EUR +4.02 %
PUBLICIS GROUPE 26.06 EUR +3.45 %
AIRBUS SE 50.27 EUR -3.7 %
ACCOR 23.00 EUR -4.05 %
CAPGEMINI SE 70.30 EUR -4.51 %
DASSAULT SYSTÈMES SE 125.70 EUR -5.1 %
CAC 40
: 4 220.96 PTS +0.33 %
Infos d'Experts - Bourse Direct
MORNING MEETING

Analyses

Simple retracement ou risque fort de rechute ?

Au fixing, le CAC40 a finalement terminé la séance en hausse de 0.33% à 4220.96 dans un volume moins étoffé de 4.200 MDE. Alors que la situation avait tendance à devenir plus calme sur les marchés, les dernières projections économiques très pessimistes de certains acteurs ou de certaines banques d’affaires ont remis de l’huile sur le feu. Pour autant et même si le CAC40 a cassé sa structure de reprise très verticale, on ne constate pas de signes caractéristiques alarmants d’un point de vue technique. De ce fait et d’ici le 23 avril, on peut toujours envisager d’atteindre les cibles de court terme situées respectivement à 4735 et 4851. Ce scénario serait tenable > 4155 en clôture ce vendredi et invalidé sous 4087. A noter que le rebond des indices en première partie de séance a été plombé après publication de chiffres catastrophiques de l’emploi US mais au final le vert gagne ! Il semble que le marché redevienne résilient, pire sont les chiffres et plus les mesures de soutien seront énormes, ce qui offrirait un potentiel de reprise démesuré dès les premiers signes de fin de pandémie !

Les points sur le future avril sont, à la hausse,  4247 (MM20 jours), 4298 (haut du Gap du 01 AVRIL), 4351/4375 (très fort sur la journée), 4417(MM200 mois cash), 4430 (fort), 4482/4488 (sensible à CT), 4510 (fort jusqu’à mai) puis 4635/4678 (MM100 mois cash + résistance majeure 1er semestre) voire 4723/4735/4851 (résistance majeure jusqu’à mars 2021 + cibles daily) et à la baisse,  4213 (MM100 trimestre cash), 4155 (important ce vendredi), 4147 (warning), 4087/4077 (sensible à CT et MT), 4026/3964 (importants + MM100 mois future avril), 3974.50 (support antisismique), 3858 (très important sur le cash), 3660 (support trimestriel cash T2), 3645 (très fort jusqu’à la compensation avril),3453 (Très important = 50 % Fibo du + bas 2009) puis 3320 (MM200 Mois future avril) voire 3192 (très fort).   

A TCT, la configuration gardera une connotation baissière < MM20 jours en clôture.

A un horizon semaines, le coup d’arrêt a été brutal, les jugements vis à vis des perspectives sont trop lourds à supporter, ce qui replace les indices dans une configuration délicate. On soulignera que le RSI à 4 semaines a décroisé et que la MACD Ligne est redevenue aussi forte que les deux semaines précédentes. Le constat est donc plus mitigé !

A court terme et à l’image des indicateurs, les intérêts spéculatifs sont très divergents avec d’un côté, la perspective d’un retracement sur les 50 % du dernier cycle haussier situé à 4087.20 et de l’autre, la forte éventualité d’atteindre la cible optimale de court terme placée à 4735. Pour rappel, le risque d’une 2éme vague corrective est plutôt estimée courant 2éme quinzaine de mai. La rupture nette de 3974.50 devrait l’affirmer !

Au plus près, le contexte invite à couvrir raisonnablement les portefeuilles autour de la MM20 jours.

Analyse réalisée au fixing du 02 avril      

L'actualité en vidéo

Des camping-cars déployés au bord d'une plage du comté de Los Angeles pour isoler les SDF ayant contracté le nouveau coronavirus, le 31 mars 2020 en Californie ( Robyn Beck / AFP )Los Angeles n'a pas de logements bon marché, mais elle a des camping-cars et des plages: c'est là, face à l'océan Pacifique, que les autorités ont décidé d'isoler les SDF ayant contracté le nouveau…

Publié le 01/04/2020

Pape Diouf, alors président de l'Olympique de Marseille, le 23 mars 2007 à Marseille ( BORIS…

Publié le 29/03/2020

Des habitants font leurs courses dans une rue du village d'Azaguié Ahoua, près d'Abidjan, où…

Publié le 28/03/2020

Le ministre de la Santé Olivier Veran (D) et le Premier ministre Edouard Philippe lors d'une…

L'actu infos d'experts

Focus sur NEOEN

Morning Meeting
12/09/2019
Infos d'experts

Bénéficiez de l'offre de bienvenue, jusqu'à 3 mois offerts !

Bourse Direct vous propose son service d'aide à la décision : " Infos d'Experts " spécialement conçu pour vous accompagner dans vos stratégies d'investissement.

Divertissement

Publié le 02/04/2020

Le chanteur CharlElie Couture en août 2019 à Chanceaux-près-Loches, en Indre-et-Loire (…

Publié le 01/04/2020

Le prince Harry et son épouse Meghan, le 15 octobre 2019 à Londres ( TOBY MELVILLE /…

Publié le 31/03/2020

L'ancien président de l'Olympique de Marseille Pape Diouf après l'annonce de sa candidature…

CONTENUS SPONSORISÉS