Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 598.18 PTS
+0.56 %
5 601.0
+0.78 %
SBF 120 PTS
4 428.16
+0.61 %
DAX PTS
13 335.68
+0.37 %
Dow Jones PTS
29 910.37
+0.13 %
12 258.21
+0.87 %
1.196
+0.02 %
palmarès CAC 40
ALSTOM 45.19 EUR +4.08 %
PERNOD RICARD 159.70 EUR +2.34 %
WORLDLINE 78.26 EUR +2.11 %
STMICROELECTRONICS N.V. 33.21 EUR +2.09 %
VIVENDI SE 25.39 EUR -0.24 %
AXA 19.732 EUR -0.28 %
PUBLICIS GROUPE SA 38.46 EUR -0.29 %
HERMÈS INTERNATIONAL 823.4 EUR -0.31 %
CAC 40
: 5 598.18 PTS +0.56 %
Infos d'Experts - Bourse Direct
MORNING MEETING

Analyses

L’Apathie des marchés, signe d’un retournement haussier durable ?

Au fixing, le CAC40 a terminé la séance en hausse de 0.56 % à 5598.18 dans un volume de 3.700 MDE. Sur la semaine l’indice parisien aura gagné 1.86 %. Sur le mois, il réalise sa plus forte performance mensuelle depuis 1988 avec un gain latent de 21.85 % ! A ce stade, le CAC40 a certes progressé au cours de cette quatrième semaine de reprise, en réalisant un plus haut à 5612.76, mais on peut aussi constater que la dynamique est plus poussive au contact de la zone 5545/5620, niveau qui servait de soutien avant le décrochage de fin février. Pour autant, la détermination haussière est toujours forte, la survie de l’économie financée par la dette conjuguée à l’espoir d’une reprise de l’activité sur fond d’une proche campagne de vaccination invite à penser que le pire a été vu ! La route de fin d’année est-elle toute tracée sur le thème de l’investissement, cela semble probable d’un point de vue comportemental et technique mais gare au consensus trop marqué !

Les points sur le future décembre  sont, à la hausse, 5510 (cible réplique Vague 2 haussière, 1er fois dépassée au fixing hebdomadaire), 5606.50 (dernier + haut figure actuelle), 5545/5622 (zone de soutien d’octobre 2019 à février 2020, très travaillée),  5615 (très fort), 5680 (résistance hebdo) puis 5667/5799/5830 voire 5782.50-5853.50 (gap hebdomadaire de février) et à la baisse, 5555 (1er seuil d’inflexion intraday), 5517 (1er warning de CT = Tenkan daily), 5510 (sensible à TCT), 5494 (important sur le cash en base trimestrielle), 5493.50 (1er seuil d’inflexion en base hebdomadaire sur le future), 5492.10 (compensation novembre), 5465 (23.60% Fibo dernière impulsion) , 5367 (fort), 5339 (23.60% Fibo, cycle complet), 5313 (MM20 jours), 5312 (important en clôture annuelle sur le cash) puis 5251 (MM200 semaines sur le cash) voire 5235 (important).

A TCT, la configuration gardera un biais très positif > 5518

A moyen terme, la 4éme semaine de hausse a été plus poussive mais aucun signe de faiblesse n’est encore constaté. En base clôture hebdomadaire, on peut toujours conserver > 5440 dans le but de viser la meilleure cible estimée à 5667. Au-delà, le comblement du gap baissier de février à 5853.50 serait un objectif extraordinaire au regard des difficultés fondamentales !

A court terme, l’indice parisien gardera un maximum de chance de poursuive tant que 5510 sur le future décembre sera sauvegardé ! On note toujours de l’intérêt entre 5545/5622 (précédente zone de supports d’octobre 2019 à février 2020). A ce stade, le marché a remis en quelque sorte les pendules à zéro, faisant abstraction du passé et donc des problématiques économiques actuelles et récurrentes, qui vont sans nul doute l’accompagner dans sa quête haussière ! Sur cet horizon de temps, les divergences perdurent mais c’est un peu normal au regard de l’écart pris en quatre semaines, autour de 25 % ! Après avoir temporisé un court instant, la Tenkan daily court toujours après les prix et tant que ceux-ci lui sont supérieurs, on peut conserver pour les plus férus. En UT 14H00, la première alerte est située à 5515 (MM20).

L’indice de volatilité du CAC40 (VCAC) a chuté en début de séance à 14.70, réalisant un + bas de 9 mois, pour ensuite remonter à 19 juste > MM200 semaines située à 18. Attention, l’appétit vient en mangeant mais gare aux excès, le marché semble rouler sans assurance tous risques ! Pour l’instant, il n’y a pas lieu de sur couvrir mais il faudra peut-être y songer post BCE.

Pour lundi, on pourrait se risquer à prendre un biais vendeur si 5555 était cassé nettement en séance ou clôture (SL > clôture de vendredi), afin de viser 5510 puis 5460 ! Pour le reste, on peut conserver en l’absence d’un signal négatif.

Analyse réalisée au fixing du 27  novembre

L'actualité en vidéo

Amas de croix représentant les salariés de Bridgestone déposé le 27 novembre 2020 à l'entrée de l'usine du géant des pneumatiques à Béthune ( DENIS CHARLET / AFP )Plus d'une centaine de salariés se sont rassemblés vendredi matin devant l'usine de pneumatiques Bridgestone à Béthune (Pas-de-Calais), vouée à la fermeture, pour protester contre la tournure des négociations avec une…

Publié le 27/11/2020

Le député LFI de la Somme François Ruffin, le 17 février 2020 à Paris ( CHRISTOPHE…

Publié le 27/11/2020

Donald Trump, à Washington, le 26 novembre 2020 ( ANDREW CABALLERO-REYNOLDS / AFP )Donald…

Publié le 26/11/2020

Nicolas Sarkozy arrive au tribunal de Paris pour son procès pour corruption le 26 novembre 2020…

L'actu infos d'experts

Le CAC40 a un premier obstacle conséquent à franchir !

Au fixing, le CAC40 a terminé en baisse de 0.46 % à…
Analyses
06/11/2020
Infos d'experts

Bénéficiez de l'offre de bienvenue, jusqu'à 3 mois offerts !

Bourse Direct vous propose son service d'aide à la décision : " Infos d'Experts " spécialement conçu pour vous accompagner dans vos stratégies d'investissement.

le point cac40

Divertissement

Publié le 27/11/2020

Aya Nakamura le 19 novembre 2020 à Paris ( JOEL SAGET / AFP )"Merci aux caméras et courage à…

Publié le 26/11/2020

Diego Maradona à son arrivée aux The Best FIFA Football Awards 2016, à Zurich, le 9 janvier…

Publié le 25/11/2020

Johnny Depp arrive au tribunal de Londres le 17 juillet 2020 pour son procès en diffamation…

CONTENUS SPONSORISÉS