5 535.26 PTS
-
5 537.0
-
SBF 120 PTS
4 427.90
-
DAX PTS
13 559.60
-
Dowjones PTS
26 210.81
-0.01 %
6 963.46
+0.83 %
Nikkei PTS
24 029.57
-0.39 %
Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Google +
Suivez-nous sur Twitter
Suivez-nous sur Youtube
palmarès CAC 40
CARREFOUR 19.060 EUR +3.22 %
ATOS SE 130.30 EUR +1.40 %
UNIBAIL-RODAMCO 207.3 EUR +1.22 %
PERNOD RICARD 131.35 EUR +0.96 %
PUBLICIS GROUPE 57.24 EUR -1.17 %
AIRBUS SE 92.10 EUR -1.23 %
PEUGEOT 18.745 EUR -1.39 %
ARCELORMITTAL 29.280 EUR -2.27 %
CAC 40
: 5 535.26 PTS -
Infos d'Experts - Bourse Direct
MORNING MEETING

Infos d'Experts

Le CAC40 a fait une brève sortie du bois

Après dix séances dans d’étroites limites, le CAC40 a fini par déborder timidement à mi-séance le top de 2017 situé à 5536.40 (nouveau plus haut annuel à 5543.06). Cette longue phase d’accumulation qui contraint les investisseurs à rester sur la réserve pourrait connaitre une extension cible vers la zone des 5600 points mais risquerait aussi de déclencher un retour de bâton surtout qu’à ce stade cette sortie laborieuse est loin d’être très étayée par du volume sur les contrats dérivés alors que l’euro contre dollar reste très ferme à 1.2250. Pour autant, les chances de poursuivre plus avant sont supérieures en amont de la réunion de la BCE prévue ce jeudi 25 janvier. Au-delà des convictions haussières, il nous semble plus raisonnable de différer les nouvelles prises de risque, sans s’interdire d’arbitrer les configurations particulières à l’image du secteur pétrolier, automobile et financier bien orienté ce lundi. Au fixing, le CAC40 a terminé la séance en hausse de 0.28 % à 5541.99 dans un  volume de 3.500 MDE.

Les points sur le future février sont, à la hausse, 5536.40 (+ haut 2017 sur le cash), 5565/5585 (résistance mensuelle) puis 5645 voire 5675 (cible trimestrielle) et 5695/5715 (cible semestrielle) et à la baisse, 5470.75 (Pied du Gap du 08.01), 5439 (MM20 jours), 5413/5383 (zone d’alerte à TCT), 5390 (MM20 semaines sur le cash), 5357 (seuil d’alerte du dernier cycle haussier), 5347.63 (pied du Gap du 4.01 sur le cash), 5344 (MM100 jours), 5310 (important), 5270 (support mensuel sur le cash), 5255 (très important/support trimestriel sur le cash), 5248.79 (pied du Gap du 21 septembre) puis 5248 (MM200 jours) voire 5239 (important sur le future).

En base 14 heures, la tendance restera très positive > 5470 et surtout > 5506.

Structurellement, on ne constate pas de réel changement, tout juste la poursuite de cette longue phase lancinante dans d’étroites limites de prix qui ont tendance à progresser.

Néanmoins, il faudra surtout étayer d’éléments fondamentaux une éventuelle sortie par le haut. Dans ce sens, deux clôtures consécutives voire la création d’un écart type au-dessus du top de 2017 devraient permettre d’atteindre la zone 5590/5600 voire 5635 en base mensuelle.    

Pour écarter cette perspective, il faudrait clôturer sous le pied du Gap du 8 janvier à 5470.75 sur le cash. Néanmoins, pour envisager un retour de bâton plus cinglant, il faudrait enfoncer sèchement les MM20 jours et 20 semaines. Dans ce sens, la zone 5255/5215 sera le seuil vital à préserver.

En stratégie de fond, on peut conserver en clôture > 5200 et qui plus est > 5256 pour viser 5600 (+ ou – 30 points) d’ici fin janvier puis 5700 (+ ou – 15 points) à un horizon trimestriel et semestriel.

A court terme, il ne se passe pas grand-chose à part une légère évolution des prix liée aux rachats de positions majoritairement vendeuses ces derniers jours, ce qui rend ce mouvement haussier hasardeux et piégeux.

Pour les stratégies très courtes, il faut toujours privilégier les écarts et plutôt les achats sur repli entre 5413/5383 (stop dernier carat < MM100 jours) voire sur signal étayé. Au plus près, on surveillera encore la zone 5470/5536 voire 5536/5595. On soulignera le potentiel limité à court terme et la perspective corrective d’ici la fin du mois (voir graphique en base journalière).

Analyse réalisée au fixing du 22  janvier.

L'actualité en vidéo

La Seine déborde sur les quais à Paris, le 23 janvier 2018 ( STEPHANE DE SAKUTIN / AFP )Les crues et les inondations menacent toujours mercredi une partie de la France où 20 départements sont encore en vigilance orange car les niveaux de certains fleuves comme la Seine continuent de monter dangereusement, privant Paris et sa banlieue de RER C. La crue de la Seine dans la capitale pourrait…

Publié le 23/01/2018

Le vice-président américain Mike Pence devant le mur des Lamentations, le 23 janvier 2018 (…

Publié le 23/01/2018

L'artiste britanno-ghanéen Neequaye Dreph Dsane se tient devant l'une de ses oeuvres à…

Publié le 23/01/2018

Des troupes turques progressent vers le village de Hassa, en Syrie, le 22 janvier 2018, dans le…

L'actu infos d'experts

Focus sur TECHNIPFMC

Le titre Technipfmc évoluait sous une ligne de tendance…
Morning Meeting
29122017
Infos d'experts

Bénéficiez de l'offre de bienvenue, jusqu'à 3 mois offerts !

Bourse Direct vous propose son service d'aide à la décision : " Infos d'Experts " spécialement conçu pour vous accompagner dans vos stratégies d'investissement.

Divertissement

Publié le 23/01/2018

Thierry Marx sert de la soupe à l'occasion du 10e anniversaire de la mort de l'abbé Pierre, à…

Publié le 23/01/2018

Minnie Mouse (d) et la chanteuse Katy Perry sur Hollywood Boulevard, en Californie, le 22…

Publié le 23/01/2018

Les joueurs de Nice Dante (g) et Mario Balotelli lors d'un match contre Zulte Waregem en Europa…

CONTENUS SPONSORISÉS