Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 559.57 PTS
-0.56 %
5 553.00
-
SBF 120 PTS
4 415.62
-0.64 %
DAX PTS
13 873.97
-0.24 %
Dow Jones PTS
30 996.98
-0.57 %
13 366.40
-0.29 %
1.217
+0. %
infos d'Experts

Les news infos d'experts

Chaque jour, retrouvez les articles, les analyses et les conseils de la rédaction Bourse Direct.


Hier à Wall Street

WALL STREET

22 JANVIER 2021 I Bourse Direct
367 I Aucun vote sur cette news

Ce Matin

INFOS D'EXPERTS

22 JANVIER 2021 I Bourse Direct
408 I Aucun vote sur cette news

Hier à Paris

PARIS

22 JANVIER 2021 I Bourse Direct
1092 I 5 par 3 internautes
Infos d'experts en intégralité
Bénéficiez d'un espace privilégié exclusif enrichi en temps réel spécialement conçu par nos professionnels confirmés pour vous accompagner dans vos stratégies d'investissement.
Profitez dès maintenant de 3 mois offert*
Découvrir l'offre infos d'experts
*Voir conditions sur le formulaire d’abonnement au service « Infos d’Experts ». Avertissement : Le service infos d'experts ne constitue pas un conseil en investissement au sens du Code Monétaire et Financier et du règlement général de l'AMF.

LES ANALYSES VALEURS

19/01/2021

Un discours haussier qui ne convainc plus ?

Au fixing de 17H35, le CAC40 a terminé la séance en baisse de 0.33 % à 5598.61 dans un volume de 3.400 MDE. Sur fond de politiques monétaires ultra accommodantes, la hausse ne peut que l’emporter en 2021 ! Cette approche est assez réductrice mais elle fonctionne depuis une bonne décennie boursière et c’est le discours martelé par une grande majorité d’acteurs en ce début d’année. Pour autant, l’évolution saccadée des prix est loin d’accorder du crédit à cette logique implacable à l’amorce des publications de résultats trimestriels de sociétés américaines où l’on s’aperçoit déjà que les revenus déçoivent et pour cause ! Il est clair qu’une large campagne de vaccination conjuguée à une reprise économique globale permettraient probablement d’en finir avec le spectre sanitaire mais cela risquerait aussi de créer une poussée inflationniste et, la remontée des taux par anticipation, en est peut-être déjà les prémices. C’est pourquoi depuis fin novembre, il est difficile de voir se dessiner sur le papier une reprise plus marquée au moment où le potentiel de moyen terme indique la perspective d’un risque correctif à plusieurs semaines. Quoi qu’il en soit et pour les inconditionnels de la planche à billet, on peut toujours conserver voire augmenter ses stratégies à l’achat tant que 5566 et surtout 5497 future février restent supports au fixing hebdomadaire !