Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
7 503.27 PTS
-2.66 %
7 500.0
-2.81 %
SBF 120 PTS
5 678.92
-2.75 %
DAX PTS
18 002.02
-1.44 %
Dow Jones PTS
38 589.16
-0.15 %
19 659.80
+0.42 %
1.070
+0.01 %

Wall Street se reprend avant un week-end prolongé

| Boursier | 259 | Aucun vote sur cette news

Wall Street a rebondi dans des volumes limités à la veille d'un week-end de trois jours et au lendemain d'une séance chahutée malgré la flambée de...

Wall Street se reprend avant un week-end prolongé
Credits PivèsPictures

Wall Street a rebondi dans des volumes limités à la veille d'un week-end de trois jours et au lendemain d'une séance chahutée malgré la flambée de Nvidia... Le S&P 500 avance de 0,70% à 5.304 pts, tandis que le Dow Jones grignote 0,01% à 39.069 pts. Le Nasdaq grimpe de 1,1% à 16.920 pts.

Les investisseurs ont plutôt bien accueilli la modération de l'indicateur des anticipations d'inflation à un an des ménages en mai, alors qu'ils s'inquiètent de voir la Fed maintenir ses taux d'intérêt à un niveau élevé plus longtemps que prévu après une série de statistiques robustes... Mercredi, le compte-rendu de la dernière réunion de la Réserve fédérale a d'ailleurs montré que des membres du comité de politique monétaire étaient prêts à maintenir durablement les taux à un niveau restrictif, voire à les relever, tandis que jeudi, les indicateurs PMI américains ont souligné que les pressions sur les prix demeuraient vives... Selon des données FedWatch, les marchés financiers anticipent désormais à 52,8% une baisse des taux d'au moins 25 points de base en septembre, contre près de 67% une semaine plus tôt.

Allant désormais dans le sens du marché, les économistes de Goldman Sachs ont repoussé de deux mois leurs attentes concernant la première baisse des taux de la Réserve fédérale. "Plus tôt cette semaine, nous avons noté que les commentaires des responsables de la Fed suggéraient qu'une réduction en juillet nécessiterait probablement non seulement de meilleurs chiffres de l'inflation, mais aussi des signes significatifs de faiblesse de l'activité ou des données du marché du travail", affirme la banque citée par 'Bloomberg'.

Les investisseurs gardent également un oeil sur Taïwan, alors que l'armée chinoise a annoncé continuer ses manoeuvres autour de l'île, des exercices qui visent à évaluer la capacité de ses forces à "s'emparer du pouvoir" et le contrôle de certaines zones. Elles interviennent quelques jours seulement après que Lai Ching-te a été investi à la présidence de Taïwan pour un mandat de quatre ans...

Dans l'agenda macro du jour, les commandes de biens durables sont ressorties plus solides que prévu tout comme l'Indice final du sentiment des consommateurs américains mesuré par l'Université du Michigan pour le mois de mai. Dans l'actualité des entreprises, Boeing continue d'inquiéter...

Sur le marché obligataire, le taux du 10 ans US a redonné 0,4 point de base à 4,4739%. L'indice dollar recule de 0,3% face à un panier de devises et le Bitcoin rend 3,5% à 67.410 dollars sur Coindesk. L'once d'or gagne 0,3% à 2.333$. Enfin, sur le marché pétrolier, le baril de brut WTI grimpe désormais de près de 1,3% à 77,75$ sur le Nymex malgré les inquiétudes concernant la demande lors du prochain week-end du Memorial Day, qui marque le début de la saison estivale aux États-Unis.

Les valeurs

Ross Stores bondit de 7,7%, le distributeur ayant publié un bénéfice par action au titre du premier trimestre de 1,46 dollar contre 1,35$ prévu par le marché. Les ventes ont atteint 4,9 milliards de dollars, légèrement supérieures aux attentes.

Tesla (+3,1%) a abaissé la production du Model Y d'un pourcentage à deux chiffres dans son usine de Shanghai depuis mars, selon une source de 'Reuters' et des données du secteur. Les chiffres de l'Association chinoise des constructeurs automobiles (CAAM) montrent en effet que la production du Model Y en Chine s'élevait à 49.498 unités en mars et à 36.610 en avril, soit une baisse respectivement de 17,7% et 33% sur un an.

Micron Technology (+2,5%). Un tribunal américain a condamné jeudi le fabricant de puces à verser 445 millions de dollars de dommages et intérêts à la société de mémoire informatique Netlist dans le cadre d'un procès portant sur des brevets.

NVIDIA prend encore 2,5%. La puce destinée à l'intelligence artificielle conçue par Nvidia pour le marché chinois a fait un début en demi-teinte sur fond d'offre excédentaire qui a contraint le géant américain des semi-conducteurs à proposer son produit à un prix inférieur à celui d'une des puces de son concurrent Huawei, ont rapporté à 'Reuters' des sources informées du dossier.

Lucid Group +2,2% alors que le constructeur américain de véhicules électriques vient d'annoncer la suppression d'environ 400 postes afin de réduire ses coûts. La société prévoit d'achever ce processus de restructuration, qui concerne près de 6% de ses équipes, d'ici la fin du troisième trimestre 2024. Elle s'attend à enregistrer une charge de 21 à 25 millions de dollars, dont la majeure partie sera comptabilisée au cours du trimestre en cours. Ces coupes interviennent plusieurs semaines après que la société eut révélé une perte plus importante que prévu pour le début de l'année et alors que l'ensemble du secteur est confronté à un fort ralentissement de la demande de voitures à batterie.

Boeing (+1,3%) au lendemain d'une chute de plus de 7%, plombé par les commentaires de son directeur financier. S'exprimant lors la conférence 'Wolfe Research Global Transportation and Industrials', Brian West a indiqué que le géant américain allait finalement "brûler du cash" cette année et non pas générer des liquidités assez conséquentes comme prévu auparavant alors que l'avionneur américain est aux prises avec une crise qui freine la production de son best-seller. La production de Boeing 737 a considérablement ralenti ces dernières semaines en raison de la surveillance accrue des régulateurs, des compagnies aériennes et des législateurs à la suite d'un incident survenu en janvier au cours duquel un bouchon de porte s'est détaché d'un appareil d'Alaska Airlines en plein vol. De plus, Boeing a de nouveau cessé de livrer des avions à ses clients en Chine. L'arrêt découle des demandes de l'Administration de l'aviation civile chinoise qui cherche à obtenir des informations supplémentaires sur les batteries utilisées dans les enregistreurs vocaux du poste de pilotage, a déclaré le dirigeant. Boeing avait repris ses livraisons de 737 Max à la Chine qu'en janvier, près de cinq ans après que Pékin eut interdit à l'avion de voler à la suite d'accidents mortels en Indonésie et en Éthiopie.

Les livraisons d'avions commerciaux n'augmenteront pas au deuxième trimestre par rapport aux trois premiers mois de l'année, a précisé B.West, soulignant avoir "frustré et déçu" les clients en raison de problèmes de chaîne d'approvisionnement et de production. "Si vous êtes à l'intérieur, vous constatez des progrès", a néanmoins indiqué le dirigeant, tout en déclarant que "tout le monde souhaite que cela aille plus vite". En raison des perturbations dans les usines et des retards de livraison vers la Chine, Boeing prévoit par ailleurs une consommation de trésorerie conforme au deuxième trimestre, voire "peut-être un peu pire" que les 3,9 milliards de dollars brulés au premier trimestre. B.West a affirmé que les flux de trésorerie deviendront positifs au second semestre de l'année, à mesure que la production du 737 augmentera et que les améliorations des usines se concrétiseront. "Notre performance opérationnelle et financière va s'améliorer et elle va s'accélérer au fil des troisième et quatrième trimestres... Je comprends que tout le monde souhaiterait que cela aille plus vite, mais c'est une affaire à long cycle et nous devons être disciplinés".

SpaceX valorisé 200 milliards de dollars ? Citant des personnes proches du dossier, 'Bloomberg' affirme que la société d'Elon Musk a entamé des discussions sur la vente d'actions existantes à un prix compris entre 108 et 110 dollars pièce, ce qui pourrait valoriser l'entreprise à capital fermé à environ 200 Mds$. SpaceX discute d'une telle opération - une transaction qui permet aux employés et investisseurs de vendre des actions - qui pourrait démarrer en juin, ont précisé les sources. Les conditions ne sont pas finalisées et la taille de l'offre pourrait changer en fonction de l'intérêt des vendeurs initiés et des acheteurs. Lors de la dernière opération de ce genre, la société spécialisée dans le domaine de l'astronautique et du vol spatial avait obtenu une valorisation de 180 Mds$. "Nous effectuons des rondes de liquidité pour les employés et les investisseurs tous les environ 6 mois", a publié Elon Musk sur X. Il a déclaré que SpaceX n'avait pas besoin de capital supplémentaire et rachètera des actions...

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
Actions les plus vues

Classement des actions les plus vues, pour la période du lundi 10 juin 2024 au dimanche 16 juin 2024, des marchés Euronext Paris, Bruxelles, Amsterdam, Growth Paris, NASDAQ et NYSE sur le site et l'application Bourse Direct.

Jusqu'à
170€ de prime offerte*

Pour toute 1ère adhésion avant le 30 juin 2024 inclus, avec un versement initial investi à 30 % minimum sur un (ou des) support(s) d'investissement en unités de compte, non garanties en capital.
*SOUS CONDITIONS

Ces contrats présentent un risque de perte en capital.
Information publicitaire à caractère non contractuel.

CONTENUS SPONSORISÉS
SUR LE MÊME SUJET
Publié le 14/06/2024

La cote américaine a repris son souffle vendredi, à la suite des records en série établis par les indices S&P 500 et Nasdaq...

Publié le 14/06/2024

La cote américaine reprend son souffle ce vendredi, suite aux records en série des indices S&P 500 et Nasdaq...

Publié le 14/06/2024

La cote américaine reprend son souffle avant bourse ce vendredi, suite aux records en série des indices S&P 500 et Nasdaq...

Publié le 14/06/2024

Trois valeurs à plus de 3.000 milliards de dollars

Publié le 14/06/2024

La Bourse de New York a fini en ordre dispersé jeudi, le Nasdaq et le S&P 500 ont inscrit, de peu, un nouveau record en clôture, les gains étant limités par les nouvelles projections de la…

À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 14/06/2024

La baisse entamée en début de semaine se poursuit de façon harmonisée en Europe, tandis que les Indices majeurs américains forment de nouveaux plus hauts historiques#spx #Cac40 #investir #bourse

Publié le 14/06/2024

Sur le plan statistique : Japon : 1H50 Décision de politique monétaire de la Banque du Japon (taux attendu inchangé à 0,10%) 6H30 Production industrielle d’avril (-0,1% attendu après…

Publié le 14/06/2024

L'Assemblée générale mixte de Compagnie de l'Odet s'est tenue le 14 juin sous la présidence de Vincent Bolloré...

Publié le 14/06/2024

L'assemblée générale mixte d'ADLPartner, présidée par Monsieur Bertrand Laurioz, Président du conseil d'administration, s'est tenue ce jour...

Publié le 14/06/2024

... et la maintenance associée pour la ligne Elizabeth à LondresContrat d'une valeur d'environ 430 millions d'euros pour 10 trains Aventra de neuf...

Votre compte bourse direct

L'ouverture de votre compte Bourse Direct est gratuite et s'effectue en ligne en quelques minutes.
Dans le cas d'un transfert de compte, Bourse Direct prend en charge 100% de vos frais, à hauteur de 200 € par compte.

  • Pas de dépôt minimum
  • 0€ de droits de garde
  • 0€ d'abonnement
  • 0€ de frais de tenue de compte,

Demande de documentation

Ouvrir mon compte Bourse Direct en ligne