Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
8 103.40 PTS
+0.78 %
8 054.00
+0.89 %
SBF 120 PTS
6 118.48
+0.69 %
DAX PTS
18 061.93
+1.13 %
Dow Jones PTS
38 239.98
+0.67 %
17 210.89
+1.02 %
1.065
+0.02 %

Wall Street remonte avant les chiffres de l'inflation et du PIB

| Boursier | 253 | Aucun vote sur cette news

Wall Street a rebondi mercredi, en attendant les chiffres du PIB américain et de l'inflation qui seront connus plus tard cette semaine...

Wall Street remonte avant les chiffres de l'inflation et du PIB
Credits PivèsPictures

Wall Street a rebondi mercredi, en attendant les chiffres du PIB américain et de l'inflation qui seront connus plus tard cette semaine. Le S&P 500 reprend 0,86% à 5.248 pts, le Dow Jones remonte de 1,22% à 39.760 pts et le Nasdaq +0,51% à 16.399 pts. La semaine sera écourtée, Wall Street étant fermé vendredi, mais comprendra de nombreuses interventions de responsables de la Fed, ainsi que quelques statistiques marquantes. Jerome Powell, patron de la Fed, prendra ainsi la parole vendredi...

Sur le Nymex, le baril de brut WTI reperd 0,1% à 81,85$. L'once d'or gagne 0,6% à 2.195$. L'indice dollar avance de 0,1% face à un panier de devises. Le bitcoin campe sur les 70.000$.

Les commandes de biens durables aux Etats-Unis pour le mois de février 2024 sont ressorties en augmentation de 1,4% en comparaison du mois antérieur, contre +1% de consensus de place et -6,9% en lecture révisée, un mois avant. Hors transport, les commandes ont progressé de 0,5% en comparaison du mois précédent, contre +0,6% de consensus et -0,4% pour la lecture révisée du mois de janvier... Les opérateurs surveillaient aussi les indices des prix des maisons S&P Case-Shiller et FHFA (+0,1% pour le Case-Shiller '20 City' ajusté de janvier en comparaison du mois antérieur et +6,6% sur un an hors ajustement ; +6,3% sur un an pour l'indice FHFA). L'indice manufacturier régional de la Fed de Richmond pour le mois de mars 2024 s'est affiché à -11, contre -5 un mois avant et -4 de consensus de place. L'indice de confiance des consommateurs américains mesuré par le Conference Board pour le mois de mars s'est affiché à 104,7, contre un consensus FactSet de 107 et un niveau de 104,8 un mois auparavant, en lecture révisée.

Les cours pétroliers restent fermes malgré l'annonce d'une nette hausse des réserves de brut aux Etats-Unis la semaine passée. D'après le Département américain à l'Energie, les stocks domestiques de brut, hors réserve stratégique, ont grimpé de 3,2 millions de barils sur la semaine close le 22 mars, à 448,2 millions de barils. Le consensus tablait sur une baisse de 0,7 mb. Les stocks d'essence ont progressé de 1,3 mb (-1,7 mb attendu), et ceux de produits distillés ont diminué de 1,2 million de barils (+0,5 mb attendu).

Jeudi, l'actualité sera particulièrement chargée, avec les chiffres finaux du PIB américain pour le quatrième trimestre (consensus FactSet au rythme de +3,3%, contre +3,2% auparavant estimé), les inscriptions hebdomadaires au chômage pour la semaine close le 23 mars, l'indice manufacturier PMI de Chicago, l'indice du sentiment des consommateurs américains de l'Université du Michigan, l'indice des promesses de ventes de logements, ainsi que l'indice manufacturier de la Fed de Kansas City.
Vendredi, enfin, les investisseurs surveilleront l'indice d'inflation (+2,8% de consensus FactSet sur l'indice ajusté en glissement annuel) dans le cadre de la publication du rapport sur les revenus et dépenses des ménages. La balance du commerce international de biens sera aussi dévoilée. Jerome Powell agrémentera également la journée... Wall Street sera néanmoins fermé vendredi pour le Vendredi Saint - mais ouvert ensuite pour le lundi de Pâques.

Alors que le S&P 500 gagne 10% environ cette année, certains stratèges comme ceux de JP Morgan et Morgan Stanley, se montrent plus prudents et jugent que les valorisations élevées seront difficiles à justifier si elles ne s'accompagnent pas d'une amélioration significative des bénéfices des entreprises. La saison des publications financières du premier trimestre débutera dans deux semaines environ et sera donc d'une importance majeure, alors que l'euphorie dans le segment de l'intelligence artificielle et les anticipations de baisse des taux ont soutenu pour l'heure les marchés...

Les valeurs

Apple (+2,1%) a annoncé qu'il organiserait sa conférence annuelle mondiale des développeurs (WWDC) du 10 au 14 juin 2024. Les développeurs et les étudiants auront l'occasion de célébrer en personne lors d'un événement spécial à Apple Park le jour de l'ouverture. La WWDC24 mettra en lumière les dernières avancées iOS, iPadOS, macOS, watchOS, tvOS et visionOS, indique le groupe californien. Dans le cadre de l'engagement continu d'Apple à aider les développeurs à améliorer leurs applications et leurs jeux, l'événement leur offrira également un accès unique aux experts Apple, ainsi qu'un aperçu des nouveaux outils, frameworks et fonctionnalités. "Nous sommes ravis de rencontrer des développeurs du monde entier pour une semaine extraordinaire de technologie et de communauté à la WWDC24", a déclaré Susan Prescott, vice-présidente des relations mondiales avec les développeurs d'Apple.
La conférence intervient alors que les rumeurs vont bon train concernant les discussions du groupe à la pomme avec différents intervenants dans le domaine de l'intelligence artificielle. Ainsi, des changements significatifs pourraient être apportés dans ce sens à iOS. Les investisseurs attendent impatiemment des mises à jour d'Apple concernant l'intelligence artificielle, alors que le groupe de Cupertino n'a pour l'heure pas disserté à propos de l'intégration des nouvelles technologies d'IA à ses appareils. Apple a d'ailleurs perdu son rang de première capitalisation boursière mondiale, détrôné par Microsoft (stable), dont l'offensive dans l'IA générative avec OpenAI a séduit les marchés. Nvidia (-2,5%) se rapproche également d'Apple en termes de valorisation boursière, ses puces IA étant pour l'heure quasiment incontournables...

Apple prévoit d'utiliser une technologie d'IA telle que Gemini de Google pour un chatbot au sein de ses systèmes d'exploitation, tandis que le moteur d'IA du fabricant d'iPhone gérera davantage de tâches en coulisses dans le nouveau logiciel, a rapporté Bloomberg, repris par Reuters. Apple envisagerait par ailleurs de rendre l'écran d'accueil de l'iPhone plus personnalisable dans iOS 18, ce qui pourrait marquer la plus grande mise à jour du système d'exploitation de l'iPhone depuis des années, ajoute Reuters. Lors de la conférence de l'année dernière, Apple avait dévoilé le casque de réalité mixte Vision Pro...

Robinhood (+3,7%) grimpe à Wall Street, alors que le courtier en ligne connu pour ses transactions sans commission, va proposer une carte de crédit aux consommateurs américains dans le but de devenir une société de services financiers plus large. La carte Robinhood Gold sera proposée exclusivement aux membres du programme Gold par abonnement de la société. Elle n'aura aucun coût annuel ni frais de transaction à l'étranger. La carte offre une remise en argent de 3% sur toutes les catégories d'achat. "Notre objectif est de pénétrer ce marché de manière importante", a déclaré le DG Vlad Tenev, cité par Bloomberg. "Nous ne voulons pas simplement déployer une carte de crédit que nos clients adopteront. Nous voulons déployer un produit qui peut diriger l'industrie et la faire avancer".

GameStop décroche de 15%. La chaîne de distribution de jeux vidéo et électronique a raté le consensus pour son quatrième trimestre fiscal, affichant des revenus de 1,79 milliard de dollars, à comparer à un consensus de 2,05 milliards et à un niveau de 2,23 milliards de dollars un an plus tôt. Le bénéfice ajusté par action a été de 22 cents, contre 29 cents de consensus de marché et 16 cents un an avant. Le groupe a indiqué qu'il avait supprimé des postes afin de réduire ses dépenses, sur fond de concurrence accrue du commerce en ligne et de consommation incertaine. Les dépenses trimestrielles ont décliné de 21% à 357 millions de dollars. Contrôle des coûts ou pas, il apparaît néanmoins que GameStop se heurte à des difficultés croissantes du fait de son modèle de distribution physique.

Adobe (-0,6%), le groupe software américain a confirmé ses estimations financières 2024, tablant sur un bénéfice ajusté par action allant de 17,60 à 18$, contre un consensus FactSet de 18,01$. Lors de sa journée analystes, le groupe a aussi maintenu sa guidance de revenus allant de 21,30 milliards de dollars à 21,50 milliards de dollars. Le consensus FactSet était de 21,47 milliards. Le taux d'imposition GAAP est attendu voisin de 20,5%, tandis que le taux d'imposition non-GAAP est anticipé à 18,5%. Le bénéfice GAAP par action est attendu entre 11,26 et 11,66$.

Cintas (+8,2%), le spécialiste américain de la production d'uniformes, de matériel de sécurité et d'hygiène, gagne du terrain avant bourse à Wall Street suite à sa publication du troisième trimestre fiscal. Sur ce trimestre clos fin février, le groupe a réalisé des revenus de 2,41 milliards de dollars, contre 2,19 milliards un an avant. La croissance organique a été de 7,7%. Le bénéfice net a représenté 397,6 millions de dollars, contre 325,8 millions de dollars un an avant. Le groupe rehausse sa guidance annuelle, tablant désormais sur des revenus de 9,57 à 9,60 milliards de dollars et un bpa dilué allant de 14,80 à 15$.

Carnival (+0,9%), le groupe vient de relever ses prévisions annuelles de profits, tablant sur une demande record et des prix plus élevés. Il faut dire que le groupe connaît un niveau historique de commandes. Josh Weinstein, le directeur général du groupe, évoque un fantastique début d'année. Les revenus du premier trimestre ont grimpé à 5,41 milliards de dollars, sur un niveau historique, tandis que les commandes pour le reste de l'année demeurent record avec des dépôts clients à 7 milliards de dollars. L'opérateur envisage pour 2024 un bénéfice ajusté par action de 98 cents, à comparer à une guidance antérieure de 93 cents et un consensus de 1$. Sur le trimestre clos, le cash flow des opérations a été de 1,8 milliard, tandis que le bénéfice opérationnel est ressorti à 276 millions.

Merck (+4,9%). La FDA vient d'approuver son traitement Winrevair pour les adultes souffrant d'hypertension artérielle pulmonaire, pathologie touchant 40.000 personnes aux Etats-Unis. "L'hypertension artérielle pulmonaire est une maladie rare, évolutive et potentiellement mortelle, dans laquelle les vaisseaux sanguins des poumons s'épaississent et se rétrécissent, provoquant une pression importante sur le coeur", a déclaré le Dr Marc Humbert, professeur de médecine et directeur du Centre de référence sur l'hypertension pulmonaire à l'Université Paris-Saclay et chercheur sur l'étude de Phase 3 STELLAR.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
Actions les plus vues

Classement des actions les plus vues, pour la période du mardi 16 avril 2024 au lundi 22 avril 2024, des marchés Euronext Paris, Bruxelles, Amsterdam, Growth Paris, NASDAQ et NYSE sur le site et l'application Bourse Direct.

Jusqu'à
170€ de prime offerte*

Pour toute 1ère adhésion avant le 30 avril 2024 inclus, avec un versement initial investi à 30 % minimum sur un (ou des) support(s) d'investissement en unités de compte, non garanties en capital.
*SOUS CONDITIONS

Ces contrats présentent un risque de perte en capital.
Information publicitaire à caractère non contractuel.

CONTENUS SPONSORISÉS
SUR LE MÊME SUJET
Publié le 22/04/2024

Wall Street, après une semaine boursière particulièrement difficile pour la cote technologique, s'est un peu redressé lundi, le S&P 500 s'adjugeant...

Publié le 22/04/2024

Wall Street, après une semaine boursière particulièrement éprouvante pour la cote technologique, se redresse légèrement ce lundi, le S&P 500...

Publié le 22/04/2024

Wall Street, après une semaine boursière particulièrement éprouvante pour la cote technologique, se redresse légèrement ce lundi, le S&P 500...

Publié le 22/04/2024

Une actualité économique et financière fournie

Publié le 19/04/2024

Le marché américain termine la semaine en ordre dispersé...

À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 23/04/2024

La Bourse de New York a enregistré un début de semaine dans le vert, à la faveur du rebond de Nvidia et de l'apaisement des craintes au Moyen-Orient. 

Publié le 23/04/2024

Ce matin, Tokyo a pris 0,25%, Shanghai baisse de 0,57% et Hong Kong gagne 1,77%.

Publié le 23/04/2024

L'Oréal gagne 0,7% à 443 euros ce mardi, alors que HSBC conserve le dossier avec un objectif de cours ajusté de 410 à 420 euros...

Publié le 23/04/2024

Sodexo revient à 78 euros ce mardi, alors qu'AlphaValue reste à l'achat sur le dossier en visant un cours de 91,10 euros, aidé par une bonne première...

Publié le 23/04/2024

Renault recule en Bourse (-1,18% à 46,91 euros) malgré un chiffre d’affaires en hausse au 1er trimestre et légèrement supérieur aux prévisions. A 11,707 milliards d’euros, il progresse de…

Votre compte bourse direct

L'ouverture de votre compte Bourse Direct est gratuite et s'effectue en ligne en quelques minutes.
Dans le cas d'un transfert de compte, Bourse Direct prend en charge 100% de vos frais, à hauteur de 200 € par compte.

  • Pas de dépôt minimum
  • 0€ de droits de garde
  • 0€ d'abonnement
  • 0€ de frais de tenue de compte,

Demande de documentation

Ouvrir mon compte Bourse Direct en ligne

Séjour Coaching
2 jours All Inclusive

Découvre notre séjour coaching immersif
au château de Villiers-le-Mahieu