Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
8 010.83 PTS
-0.16 %
7 992.50
-0.43 %
SBF 120 PTS
6 059.85
-0.18 %
DAX PTS
17 930.32
-0.13 %
Dow Jones PTS
38 002.35
-1.19 %
18 012.58
-1.61 %
1.064
-0.76 %

Wall Street : nouveau record pour Nvidia, mais les GAFA souffrent

| Boursier | 256 | Aucun vote sur cette news

Wall Street perd du terrain ce lundi, avec les GAFA et Intel...

Wall Street : nouveau record pour Nvidia, mais les GAFA souffrent
Credits Reuters

Wall Street perd du terrain ce lundi, avec les GAFA et Intel. Le S&P 500 abandonne 0,22% désormais à 5.223 pts, le Dow Jones 0,34% à 39.341 pts et le Nasdaq 0,20% à 16.394 pts. La semaine sera assez animée, avec de nombreuses interventions de responsables de la Fed, ainsi que quelques statistiques marquantes comme le PIB révisé du quatrième trimestre 2023 (jeudi), ou bien les revenus et dépenses des ménages avec l'indice des prix 'core PCE' (vendredi). Notons aussi que Jerome Powell, patron de la Fed, intervient vendredi...

Sur le Nymex, le baril de brut WTI avance de 1,8% à 82,1$. L'once d'or prend 0,8% à 2.179$. L'indice dollar s'accorde 0,2% face à un panier de devises.

Les ventes de logements neufs aux Etats-Unis pour le mois de février sont ressorties au nombre de 662.000, contre 680.000 de consensus FactSet et 664.000 pour la lecture révisée du mois antérieur.

L'indice d'activité nationale de la Fed de Chicago pour le mois de février est ressorti à +0,05, contre -0,4 de consensus FactSet et -0,54 un mois auparavant, en lecture révisée. Un indicateur positif signale une expansion supérieure à la tendance.

Raphael Bostic, le patron de la Fed d'Atlanta, campe sur ses positions très prudentes ce lundi et n'anticipe qu'une seule baisse des taux des 'fed funds' cette année, contre trois ajustements en baisse, en moyenne, pour ses collègues. Bostic prévient du risque d'un assouplissement monétaire prématuré. Il ajoute que la baisse des taux débutera probablement plus tard qu'il ne l'avait auparavant anticipé. Il prévoit un ralentissement graduel de l'économie et de l'inflation. Il affirme également que "nous nous trouvons toujours dans une économie pandémique".

Austan Goolsbee, le président de la Fed de Chicago, cité par Bloomberg, prévoit pour sa part trois baisses de taux cette année, mais ajoute qu'il est encore nécessaire d'observer des progrès sur le front de l'inflation.

Lisa Cook, gouverneure de la Fed, a indiqué dans un discours à Harvard que le fait de réduire les taux trop tôt pourrait faire courir le risque d'un enracinement de l'inflation, tandis que "couper" trop tard pourrait nuire à l'économie. Elle estime qu'une approche prudente de politique monétaire pourra assurer la voie vers un retour de l'inflation à 2%. Elle constate par ailleurs que la désinflation a été irrégulière, comme attendu.

Demain mardi, les opérateurs suivront les commandes de biens durables, les indices des prix des maisons S&P Case-Shiller et FHFA, ainsi que l'indice de confiance des consommateurs du Conference Board et que l'indice manufacturier de la Fed de Richmond.

Le rapport hebdomadaire sur les stocks pétroliers domestiques américains pour la semaine close au 22 mars sera connu mercredi. Christopher Waller de la Fed intervient le même jour.

Jeudi, l'actualité sera chargée, avec les chiffres révisés du PIB américain pour le quatrième trimestre, les inscriptions hebdomadaires au chômage pour la semaine close le 23 mars, l'indice manufacturier PMI de Chicago, l'indice du sentiment des consommateurs américains de l'Université du Michigan, l'indice des promesses de ventes de logements, ainsi que l'indice manufacturier de la Fed de Kansas City.

Vendredi, enfin, les investisseurs surveilleront l'indice d'inflation dans le cadre de la publication du rapport sur les revenus et dépenses des ménages. La balance du commerce international de biens sera aussi dévoilée. Jerome Powell agrémentera également la journée... Wall Street sera néanmoins fermé vendredi pour le Vendredi Saint - mais ouvert ensuite pour le lundi de Pâques.

Dans l'actualité des entreprises à Wall Street cette semaine, McCormick et GameStop publient demain mardi. Cintas, Paychex, Carnival, Rumble et Jefferies annoncent mercredi. Walgreens Boots Alliance publie jeudi.

Les valeurs

Boeing (+1%) annonce des changements à sa direction. Dave Calhoun a fait part de son intention de quitter son poste de directeur général fin 2024. Calhoun continuera à diriger Boeing jusqu'à la fin de l'année. Le président indépendant du conseil d'administration, Larry Kellner, a annoncé quant à lui sa décision de ne pas se représenter lors de l'assemblée annuelle. Steve Mollenkopf, au sein du board depuis 2020 et précédemment CEO de Qualcomm, est nommé en tant que nouveau président, succédant donc à Kellner. Il sera chargé dans ce rôle de mener le processus de sélection du nouveau directeur général du groupe. Stan Deal, président et DG Commercial Airplanes, prend pour sa part sa retraite, tandis que Stephanie Pope est nommée directrice générale de l'aérien commercial.

United Airlines (-5%) perd du terrain à Wall Street, alors que l'autorité fédérale américaine de l'aviation, la FAA, entend renforcer sa surveillance du groupe. La FAA enquête sur la conformité aux règles de sécurité suite aux incidents récents.

Intel (-2%) et AMD (stable) souffrent quelque peu à Wall Street, alors que selon le Financial Times, la Chine entendrait se passer des puces des deux groupes dans les PC et serveurs du gouvernement. Le FT a indiqué ce week-end que Pékin avait introduit des lignes directrices visant à éliminer progressivement les puces américaines de ces entreprises et souhaitait également mettre de côté Windows de Microsoft et les logiciels de bases de données fabriqués à l'étranger au profit d'options nationales. Microsoft abandonne près de 1% avant bourse...

La Chine tente ainsi de réduire sa dépendance à l'égard des entreprises étrangères en développant son industrie locale des semi-conducteurs, alors que le pays est victime des restrictions américaines sur les exportations de technologies et notamment des puces de pointe adaptées à l'IA. L'agence Reuters note que la Chine était le plus grand marché d'Intel en 2023 avec 27% du chiffre d'affaires, tandis qu'AMD tirait environ 15% de ses ventes de ce pays...

Nvidia gagne en revanche 2% vers un nouveau sommet, sur les 960$ pour une capitalisation de 2.400 milliards de dollars. Pourtant, l'agence Reuters indique qu'une coalition comprenant Alphabet (Google), Intel et Qualcomm envisagerait de lutter contre la domination actuellement écrasante du groupe de Jensen Huang sur le marché des puces d'intelligence artificielle. En commençant par une technologie développée par Intel appelée OneAPI, la Fondation UXL, un consortium d'entreprises technologiques, prévoit de créer une suite de logiciels et d'outils capables d'alimenter plusieurs types de puces accélératrices d'IA, ont déclaré à Reuters les dirigeants impliqués dans le groupe. Le projet open source vise à faire fonctionner le code informatique sur n'importe quelle machine, quels que soient la puce et le matériel qui l'alimentent.

Apple (-1%), Meta (-1%) et Alphabet (-1%) corrigent à Wall Street, suite à l'offensive antitrust de l'Union européenne. Ainsi, les services européens de concurrence vont enquêter sur les trois géants technologiques américains, alors que les mesures mises en oeuvre par ces groupes ne seraient pas conformes aux obligations du règlement sur les marchés numériques (DMA). L'autorité européenne de la concurrence examinera notamment les règles d'Alphabet concernant Google Play et "l'auto-préférence" dans la recherche Google, les règles d'Apple sur le pilotage dans l'App Store et l'écran de choix pour Safari, ainsi que le modèle de paiement ou de consentement de Meta. La Commission entend par ailleurs étudier la nouvelle structure tarifaire d'Apple pour les magasins d'applications alternatifs.

Les pratiques de classement d'Amazon (stable) sur sa place de marché sont aussi dans le viseur du régulateur antitrust européen...

Les enquêtes doivent être finalisées dans un délai d'un an et pourraient se conclure par des amendes significatives.

Apple. Le casque de réalité mixte Vision Pro du groupe californien de Cupertino devrait sortir cette année en Chine continentale. C'est du moins ce à quoi s'est engagé hier dimanche le directeur général du groupe à la pomme, Tim Cook, cité par des médias locaux.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
Actions les plus vues

Classement des actions les plus vues, pour la période du vendredi 05 avril 2024 au jeudi 11 avril 2024, des marchés Euronext Paris, Bruxelles, Amsterdam, Growth Paris, NASDAQ et NYSE sur le site et l'application Bourse Direct.

CONTENUS SPONSORISÉS
SUR LE MÊME SUJET
Publié le 11/04/2024

Wall Street a rebondi jeudi soir,, e S&P 500 reprenant 0,74% à 5...

Publié le 11/04/2024

La Bourse de New York a fini en nette baisse après l'annonce d'une inflation plus élevée que prévu en mars aux Etats-Unis. 

Publié le 10/04/2024

Fin de séance bien rouge à Wall Street, alors que les chiffres de l'inflation de mars aux Etats-Unis sont ressortis supérieurs aux attentes, remettant...

Publié le 10/04/2024

La Bourse de New York a marqué une pause mardi, à l’issue d’une séance prudente et sans volume avant la publication des chiffres de l'inflation américaine. 

Publié le 09/04/2024

Les indices américains ont hésité mardi avant les nouvelles données sur l'inflation US et la publication des premiers comptes trimestriels des groupes...

À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 12/04/2024

Les grands indices reprennent du poil de la bête en amont des publications trimestrielles des entreprises. Ainsi, le CAC40 sort par le haut d'une figure en biseau et ouvre la voie à un retour vers…

Publié le 12/04/2024

Ce matin, Tokyo gagne 0,35%, Shanghai 0,11% et Hong Kong lâche 1,65%.

Publié le 12/04/2024

Le 4 avril 2024, le Conseil d'administration du groupe Frey, après avis du Comité des nominations et des rémunérations, a coopté Madame Valérie...

Publié le 12/04/2024

Les actionnaires de la société Sopra Steria Group sont convoqués à l'Assemblée générale mixte qui se tiendra le 21 mai 2024 à 14h30 au Pavillon...

Publié le 12/04/2024

Nouvelles tensions sur la baril de pétrole

Votre compte bourse direct

L'ouverture de votre compte Bourse Direct est gratuite et s'effectue en ligne en quelques minutes.
Dans le cas d'un transfert de compte, Bourse Direct prend en charge 100% de vos frais, à hauteur de 200 € par compte.

  • Pas de dépôt minimum
  • 0€ de droits de garde
  • 0€ d'abonnement
  • 0€ de frais de tenue de compte,

Demande de documentation

Ouvrir mon compte Bourse Direct en ligne