Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
7 628.80 PTS
+0.76 %
7 624.0
+0.91 %
SBF 120 PTS
5 773.05
+0.8 %
DAX PTS
18 131.97
+0.35 %
Dow Jones PTS
38 834.86
+0.15 %
19 908.86
+0.03 %
1.073
-0.04 %

Wall Street : encore des prises de bénéfices ?

| Boursier | 161 | Aucun vote sur cette news

Wall Street s'affiche en déclin avant bourse ce mardi, le S&P cédant 0,4%, le Dow Jones 0,3% et le Nasdaq 0,4%...

Wall Street : encore des prises de bénéfices ?
Credits Reuters

Wall Street s'affiche en déclin avant bourse ce mardi, le S&P cédant 0,4%, le Dow Jones 0,3% et le Nasdaq 0,4%. La cote américaine s'était déjà montrée très incertaine hier, sauvée tout de même par le rebond de Nvidia suite à l'ouverture de la conférence Computex 2024 de Taïwan et à une keynote de son charismatique patron Jensen Huang. GameStop se réveillait par ailleurs hier suite aux posts de "Roaring Kitty" sur les réseaux sociaux.

La tendance ce mardi est donc fébrile, alors que les opérateurs doutent des perspectives économiques et monétaires et que les valorisations deviennent plus exigeantes.

Sur le Nymex, le baril de brut WTI cède 1,7% à 72,9$. L'once d'or abandonne 0,7% à 2.352$. L'indice dollar grappille 0,1% face à un panier de devises de référence.

Hier, l'indice PMI manufacturier américain du mois de mai 2024 est ressorti à 51,3 en lecture finale. Le consensus FactSet se situait à 50,8 et la lecture préliminaire à 50,9. L'indice signale toujours une légère expansion de l'activité manufacturière nationale aux Etats-Unis pour le mois de mai.

L'indice ISM manufacturier américain du mois de mai s'est établi à 48,7, loin du consensus qui était de 49,7 selon FactSet. Un mois plus tôt, l'indicateur se situait à 49,2. Ainsi, l'indice traduit une légère contraction de l'activité manufacturière américaine, contredisant l'indice PMI.

Ce mardi, les commandes industrielles américaines (16 heures, consensus +0,7% pour le mois d'avril) et le rapport JOLTS sur les ouvertures de postes (16h également, consensus FactSet de 8,36 millions pour le mois d'avril) seront connus.

Demain, l'emploi restera en vedette avec le rapport d'ADP sur l'emploi privé américain du mois de mai (consensus 175.000 créations de postes). Les investisseurs suivront également l'indice PMI composite final américain et l'ISM des services (consensus 50,8).

Jeudi, le rapport Challenger, Gray & Christmas sur les annonces de licenciements, les inscriptions hebdomadaires au chômage, la balance du commerce international des biens et services, ainsi que les chiffres de la productivité du premier trimestre, seront au programme.

Vendredi, enfin, le rapport mensuel gouvernemental sur la situation de l'emploi aux Etats-Unis pour le mois de mai sera à suivre (consensus FactSet 180.000 créations de postes pour 3,9% de taux de chômage).

PVH (après la clôture), Donaldson Company, Guidewire (après bourse), Bath & Body Works, Hewlett Packard Enterprise (après bourse) ou CrowdStrike (après clôture), annoncent ce mardi.

Lululemon Athletica, Dollar Tree, Brown Forman et Campbell Soup, dévoileront demain leurs derniers résultats. Autodesk, Samsara, JM Smucker, Nio Inc, DocuSign, Toro et Ciena, publieront jeudi.

Les valeurs

GitLab, la plateforme DevSecOps alimentée par l'IA, corrige avant bourse à Wall Street suite à une publication financière diversement appréciée. Le groupe a néanmoins dépassé les attentes au premier trimestre fiscal, affichant sur la période un bénéfice ajusté par action de 3 cents, à comparer à un consensus en pertes de 4 cents par action et à un déficit de 6 cents par titre un an avant. Les revenus trimestriels ont été de 169 millions de dollars, dépassant le consensus de 2%. Ils se situaient à 127 millions de dollars sur la période correspondante de l'an dernier. Ainsi, les revenus ont augmenté de 33% en glissement annuel. Le free cash flow ajusté a été de 37,4 millions sur la période close. Pour le deuxième trimestre fiscal, le groupe envisage des revenus allant de 176 à 177 millions de dollars - en ligne avec les attentes -, pour un bpa ajusté allant de 9 à 10 cents - supérieur au consensus. Sur l'exercice, les revenus sont anticipés entre 733 et 737 millions, tandis que le bpa ajusté est attendu entre 34 et 37 cents.

GameStop, le "meme stock" favori de Wall Street, a donc pris encore 21% hier soir sur les 28$ dans un volume exceptionnel, après un pic à l'ouverture sur les 40$. Il faut dire que Keith Gill, plus connu sous le surnom de Roaring Kitty, a affiché une copie d'écran montrant ce qui serait une position acheteuse de 5 millions de titres à 21,27$. Rappelons que Keith Gill était l'une des figures emblématiques ayant "poussé" GameStop en hausse lors de la folie spéculative collective de 2021. Notre homme s'était distingué par ses publications, en particulier sur le fameux forum wallstreetbets de Reddit. Gill a utilisé son compte Reddit, DeepF- Value, pour montrer ce qui s'apparente à une position acheteuse massive, qui comprendrait par ailleurs 120.000 options call à date d'expiration au 21 juin, pour une valeur que Bloomberg estime à 65,7 millions de dollars. Il s'agissait de son premier post en trois ans sur Reddit.

Sur la plateforme de médias sociaux X, Gill, utilisant le compte Roaring Kitty, a également publié une image d'une carte inversée de UNO utilisée par les joueurs du jeu pour changer la direction de collecte des cartes... Selon le Wall Street Journal, le courtier E Trade envisage d'informer l'influenceur qu'il ne pourra plus utiliser sa plateforme. Le broker en ligne s'inquièterait en effet d'une potentielle manipulation des cours suite aux récents achats de "Roaring Kitty" sur le dossier GameStop. Le WSJ explique en effet que Gill a donc acquis une quantité très importante d'options sur GameStop sur la plateforme E Trade juste avant de remettre le feu aux poudres par ses messages.

Donaldson gagne du terrain avant bourse à Wall Street. Le groupe a publié pour son troisième trimestre fiscal des revenus en croissance de 6% en glissement annuel à 928 millions de dollars. Le bénéfice par action a progressé de 22% à 92 cents. Le bénéfice net a représenté 113,5 millions de dollars, contre 93,7 millions un an avant. Le groupe, leader dans les solutions de filtration des moteurs, de l'air, des huiles et des liquides, qui dessert de nombreux secteurs parmi lesquels l'aérospatiale, l'agriculture, la construction ou l'agroalimentaire, relève par ailleurs ses prévisions financières annuelles.

Tesla, le géant américain des véhicules électriques, a affiché des ventes de VE fabriqués en Chine en déclin de 6,6% en glissement annuel, à 72.573 unités pour le mois de mai. Cela marque, indique Reuters, un deuxième mois consécutif de déclin pour le constructeur automobile. Les données de ce mardi ont été dévoilées par la CPCA, China Passenger Car Association.

Bath & Body Works trébuche à Wall Street. Le groupe a annoncé pour son premier trimestre fiscal des revenus de 1,384 milliard de dollars, en repli de 1% en glissement annuel. Le bénéfice dilué par action a été de 38 cents contre 35 cents sur la période comparable, l'an dernier. Le bénéfice opérationnel a représenté 187 millions de dollars contre 181 millions un an avant. Le bénéfice net a été de 87 millions de dollars, contre 81 millions un an plus tôt. Sur une base ajustée, le bénéfice par action a grimpé de 15% à 38 cents. Le bénéfice dilué 2024 par action est attendu entre 3,05 et 3,35$.

Intel gagne un peu de terrain avant bourse sur la place américaine, alors que le géant des microprocesseurs a lancé sa nouvelle génération de puces Xeon pour serveurs. Le groupe, qui lutte dans le domaine pour faire face à l'écrasante domination de Nvidia, a glissé que ses puces destinées à l'IA allaient être nettement moins chères que celles de ses rivaux.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
Actions les plus vues

Classement des actions les plus vues, pour la période du mercredi 12 juin 2024 au mardi 18 juin 2024, des marchés Euronext Paris, Bruxelles, Amsterdam, Growth Paris, NASDAQ et NYSE sur le site et l'application Bourse Direct.

Jusqu'à
170€ de prime offerte*

Pour toute 1ère adhésion avant le 30 juin 2024 inclus, avec un versement initial investi à 30 % minimum sur un (ou des) support(s) d'investissement en unités de compte, non garanties en capital.
*SOUS CONDITIONS

Ces contrats présentent un risque de perte en capital.
Information publicitaire à caractère non contractuel.

CONTENUS SPONSORISÉS
SUR LE MÊME SUJET
Publié le 18/06/2024

Wall Street s'est encore affiché en hausse ce mardi, le S&P 500 s'accordant de nouveau 0,25% sur des sommets...

Publié le 18/06/2024

Wall Street s'affiche en timide hausse ce mardi, le S&P 500 s'accordant encore 0,1% sur ses sommets à 5...

Publié le 18/06/2024

Wall Street s'affiche relativement hésitant avant bourse, ce mardi, le S&P 500 s'accordant 0,1% et le Nasdaq 0,2%, contre une quasi-stabilité du Dow...

Publié le 18/06/2024

La Bourse de New York a fini en hausse lundi, commençant une semaine écourtée sur les chapeaux de roues, pour le Nasdaq et l'indice élargi S&P 500 qui ont atteint de nouveaux records.

Publié le 17/06/2024

Wall Street a progressé ce lundi, alors que Nvidia consolide et qu'Apple (+1,9%) reprend de peu la première place du podium des capitalisations...

À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 18/06/2024

Ce matin, Tokyo gagne 0,86%, Shanghai 0,29% et Hong Kong lâche 0,26%

Publié le 18/06/2024

La Bourse de Paris a terminé la séance dans le vert alors que la dissolution annoncée par Emmanuel Macron après les résultats des élections européennes dimanche 9 juin a provoqué la plus…

Publié le 18/06/2024

Retour d'Assemblée générale...

Publié le 18/06/2024

Pharnext annonce la prorogation de la procédure de conciliation jusqu'au 15 juillet 2024...

Publié le 18/06/2024

L'ambition de Cofidur est de se renforcer sur le marché des EMS, avec un chiffre d'affaires de 100 ME et un effectif de plus de 500 personnes...

Votre compte bourse direct

L'ouverture de votre compte Bourse Direct est gratuite et s'effectue en ligne en quelques minutes.
Dans le cas d'un transfert de compte, Bourse Direct prend en charge 100% de vos frais, à hauteur de 200 € par compte.

  • Pas de dépôt minimum
  • 0€ de droits de garde
  • 0€ d'abonnement
  • 0€ de frais de tenue de compte,

Demande de documentation

Ouvrir mon compte Bourse Direct en ligne

Prêtez vos titres

Profitez d’un nouveau revenu avec le service de prêt de titres