Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
8 094.97 PTS
-0.09 %
8 082.0
-0.05 %
SBF 120 PTS
6 137.58
-0.05 %
DAX PTS
18 693.37
+0.01 %
Dow Jones PTS
39 069.59
+0.01 %
18 808.35
+0.99 %
1.084
+0. %

Wall Street dans le vert avec l'IA, avant les chiffres de l'inflation

| Boursier | 224 | Aucun vote sur cette news

Wall Street est orienté en territoire légèrement positif, soutenu par Apple, Intel et Arm

Wall Street dans le vert avec l'IA, avant les chiffres de l'inflation
Credits Reuters

Wall Street est orienté en territoire légèrement positif pour l'heure ce lundi. Le S&P 500 prend ainsi 0,05% à 5.225 pts, le Dow Jones 0,11% à 39.554 pts et le Nasdaq 0,25% à 16.381 pts. La semaine sera surtout marquée, sur la place américaine, par les derniers chiffres de l'inflation et les résultats trimestriels des grands détaillants. En attendant, les annonces et rumeurs se multiplient dans le domaine de l'IA... Sur le Nymex, le baril de brut WTI prend 1,5% à 79,4$. L'once d'or fin perd 1,1% à 2.349$. L'indice dollar cède 0,2% face à un panier de devises.

Ce lundi, l'actualité économique reste limitée avec simplement des interventions de Loretta Mester, patronne de la Fed de Cleveland, et du vice-président de la banque centrale américaine, Philip Jefferson. Ce dernier, qui n'a pas vraiment apporté d'élément nouveau concernant la politique monétaire, a disserté au sujet de l'intérêt... d'une communication claire de la part de la Fed et des banques centrales, afin d'améliorer l'efficacité de la politique. A l'occasion d'une conférence organisée par la Fed de Cleveland, Jefferson a glissé qu'en attendant de voir plus de preuves d'un retour de l'inflation vers l'objectif des 2%, il était approprié de maintenir les taux sur leur niveau actuel. De plus, la résilience de l'économie et de l'emploi aux Etats-Unis permet à la Fed de se concentrer sur l'atteinte de cet objectif d'inflation.

La Fed devrait réduire ses taux à deux reprises cette année, à partir de septembre, selon la majorité des économistes interrogés par Reuters, qui ont dans le même temps nettement relevé leurs prévisions d'inflation pour le deuxième mois consécutif. Selon l'étude, près des deux tiers des économistes interrogés, soit 70 sur 108, prédisent une première réduction du taux des fonds fédéraux en septembre, dans une fourchette de 5 à 5,25%. Ces résultats sont issus d'un sondage mené du 7 au 13 mai. Lors de l'étude précédente, le mois dernier, un peu plus de la moitié des économistes s'attendaient à un assouplissement en septembre.

Demain, les investisseurs suivront à 14h30 l'indice des prix à la production du mois d'avril (consensus +0,3% en comparaison du mois antérieur ou +2,2% sur un an ; +0,2% et +2,3% sur un mois et un an, hors alimentaire et énergie).

Mercredi, l'indice des prix à la consommation du mois d'avril tiendra la vedette à 14h30 (consensus +0,4% par rapport à mars et +3,4% sur un an ; +0,3% et +3,6% hors alimentaire et énergie). Les opérateurs suivront à la même heure les ventes de détail du mois d'avril (consensus +0,4%), ainsi que l'indice manufacturier Empire State de la Fed de New York pour le mois de mai. Les stocks des entreprises et l'indice du marché immobilier américain seront annoncés à 16 heures, alors que le rapport hebdomadaire du Département à l'Energie concernant les stocks pétroliers domestiques sera révélé à 16h30. Neel Kashkari, patron de la Fed de Minneapolis, interviendra par ailleurs mercredi soir.

Jeudi, la journée sera encore chargée, avec à 14h30 les mises en chantier de logements et permis de construire, les inscriptions hebdomadaires au chômage, ainsi que l'indice manufacturier de la Fed de Philadelphie ou encore les prix à l'import et à l'export. Les chiffres de la production industrielle seront annoncés à 15h15 par la Fed. Patrick Harker, Loretta Mester et Raphael Bostic de la Fed, prendront la parole durant la journée.

Enfin, vendredi, l'indice des indicateurs avancés du Conference Board sera suivi à 16 heures.

L'actualité des entreprises à Wall Street, en dehors des nombreuses annonces attendues dans le domaine de l'intelligence artificielle (OpenAI ou Alphabet notamment), sera marquée par les résultats trimestriels des détaillants Walmart et Home Depot, ainsi que ceux de Cisco.

Tencent Music et Legend Biotech publient ce lundi. Home Depot et Alibaba annoncent avant bourse demain. Cisco publie mercredi soir. Walmart, Deere, Baidu et JD.com rapportent jeudi avant bourse, tandis qu'Applied Materials, Copart et Take-Two Interactive dévoilent leurs comptes après la clôture.

Les valeurs

Microsoft (-0,5%) hésite avant les annonces d'OpenAI, tandis qu'Alphabet cède plus de 2%. La startup d'IA à l'origine de ChatGPT doit présenter aujourd'hui des mises à jour concernant le robot conversationnel vedette et GPT-4. Son dirigeant Sam Altman précise sur X qu'il ne s'agit "pas de gpt-5, pas d'un moteur de recherche, mais nous avons travaillé dur sur de nouvelles choses que nous pensons que les gens vont adorer ! c'est comme de la magie pour moi".

Apple (+1,7%) est sur le point d'inclure ChatGPT d'OpenAI dans iOS 18 pour iPhone, a indiqué pour sa part Bloomberg. Ce mouvement fait partie des efforts du groupe à la pomme visant à ajouter des fonctionnalités d'IA à ses appareils. Le groupe californien de Cupertino, ex-première capitalisation boursière mondiale, a également eu des discussions avec Google (Alphabet) sur l'utilisation de Gemini, rappelle Bloomberg. Ainsi, des personnes proches du dossier affirment qu'Apple et OpenAI sont en train de finaliser les termes d'un accord qui inclura les fonctionnalités ChatGPT dans le prochain système d'exploitation iPhone. Les sources de Bloomberg affirment que les discussions d'Apple sur l'octroi d'une licence Gemini auprès de Google se poursuivent par ailleurs. Le New York Times a rapporté quant à lui qu'à l'occasion de sa conférence mondiale des développeurs du 10 juin, Apple aurait l'intention de positionner Siri comme une version plus privée du ChatGPT d'OpenAI...

OpenAI, la startup d'IA soutenue par Microsoft, travaillerait par ailleurs sur un assistant vocal IA, selon The Information. Des personnes ayant connaissance de la nouvelle IA ont ainsi indiqué que l'entreprise s'apprêtait à présenter une technologie qui - utilisant un raisonnement logique supérieur à celui de ses produits actuels - parlerait avec les gens en communiquant oralement et visuellement et reconnaîtrait les objets et les images. Une source a déclaré à The Information que la technologie pourrait être présentée en avant-première lors de l'événement de la société de ce 13 mai, en partie dans le but de placer OpenAI avant les annonces d'IA de Google attendues plus tard dans la semaine.

Reuters croyait même savoir qu'OpenAI prévoyait d'annoncer aujourd'hui un concurrent de Google dans la recherche sur Internet ! Bloomberg et The Information avaient déjà rapporté qu'OpenAI travaillait sur un tel produit de recherche afin de concurrencer Google et la startup de recherche IA Perplexity. Néanmoins, à en croire le message de Sam Altman sur le réseau social X, le moteur de recherche supposé ne serait pas présenté ce jour...

Microsoft va investir 4 milliards d'euros dans le développement d'une infrastructure cloud et IA, dans la formation à l'IA et l'accélération des startups françaises, avec l'ambition de former un million de personnes et de soutenir 2.500 startups françaises d'ici 2027 ! Il s'agit, pour le géant informatique de Redmond, de l'investissement en France le plus important à ce jour. Il vise à accélérer l'adoption de l'IA, les compétences et l'innovation. "Cet investissement majeur reflète notre engagement à soutenir, sur le long terme, l'innovation numérique et la croissance économique en France. Nous allons construire une infrastructure cloud et IA d'excellence, accompagner la montée en compétences IA des Français, et accélérer le développement des startups françaises qui utilisent notre technologie en toute confiance", a lancé Brad Smith, Vice-président du conseil d'administration et Président de Microsoft.

Ainsi, dans le cadre du sommet "Choose France" ce jour, Microsoft, présent en France depuis 41 ans, a annoncé son investissement le plus important à ce jour dans le pays. Ce programme d'investissements vise à accélérer l'adoption de l'intelligence artificielle et des technologies cloud, à accroître la compétitivité du pays en encourageant le développement de l'écosystème du numérique français et à créer des opportunités sur le long terme pour l'économie et le marché de l'emploi français. "Avec ces investissements, Microsoft contribue directement à la stratégie nationale de la France pour l'IA et s'aligne sur les récentes recommandations de la Commission française pour l'intelligence artificielle, afin de positionner la France comme un leader dans son développement et son utilisation", insiste Microsoft. L'annonce de cet investissement en France s'inscrit dans la série des Principes d'accès à l'IA que le groupe software a récemment définis. Ils visent à encourager l'innovation et à créer les conditions d'une concurrence saine au sein de l'économie de l'IA. Ces principes engagent Microsoft, "dont le rôle et la responsabilité, en tant que leader de l'IA, sont grandissants".

Amazon (-0,5%) a par ailleurs fait état d'un plan d'investissement en France de plus de 1,2 milliard d'euros, selon l'Elysée. Le géant américain du commerce en ligne pourrait ainsi créer plus de 3.000 postes en CDI. Il s'agit d'investissements dans les infrastructures logistiques et cloud (AWS).

Intel (+4%) reste sous surveillance à Wall Street, alors que selon le bien renseigné Wall Street Journal, le groupe serait en discussions avancées avec Apollo Global Management en vue de la construction d'une usine de puces en Irlande pour laquelle la firme d'investissement engagerait plus de 11 milliards de dollars.

Arm (+3,2%) va lancer des puces IA avec une production de masse attendue d'ici l'automne 2025, selon le quotidien économique japonais Nikkei. Citant apparemment des sources, le Nikkei rapporte que le concepteur britannique de puces, récemment introduit à Wall Street, créerait une division de puces IA et ciblerait un prototype d'ici le printemps prochain. La production de masse serait réalisée par des fabricants sous contrat, dont probablement TSMC avec lequel SoftBank est déjà en pourparlers pour garantir la capacité. Le Nikkei rapporte qu'Arm serait responsable des coûts de développement initiaux, mais que SoftBank contribuerait à une part non spécifiée de ce qui devrait représenter des centaines de milliards de yens. Une fois la production de masse commencée, l'activité des puces IA pourrait être scindée sous le contrôle de SoftBank.

GameStop, qui vient déjà de reprendre plus de 70% en un mois à Wall Street sans raison fondamentale, flambe encore de 69% supplémentaires. Le titre a même plus que doublé en début de séance avant de reperdre un peu de terrain. L'agence Reuters attribue la hausse attendue ce jour au premier message en trois ans sur le réseau social X, ex-Twitter, de Keith Gill, plus connu des petits actionnaires américains sous le nom "Roaring Kitty". Ses messages et vidéos en ligne avaient contribué à déclencher une frénésie de transactions sur l'action du distributeur de jeux vidéos en 2021. De quoi réveiller visiblement les nostalgiques de la période euphorique des 'meme stocks'... AMC gagne pour sa part plus de 22%...

Tencent Music Entertainment (+8,2%), le leader chinois de la musique en ligne et du divertissement audio, a annoncé pour son premier trimestre clos fin mars 2024 des revenus totalisant environ 937 millions de dollars (consensus 918 millions), en retrait avec le déclin des revenus de services de divertissement social. Le groupe revendique néanmoins une forte croissance des revenus de services de musique en ligne. Les revenus des abonnements musicaux ont ainsi progressé de 39%, atteignant l'équivalent de 501 millions de dollars, avec un nombre d'abonnés payants en hausse de plus de 20% à 113,5 millions. Le bénéfice net trimestriel a augmenté de plus de 27%, représentant l'équivalent de 212 millions de dollars. Le bénéfice net ajusté a été de 251 millions de dollars. Le bénéfice ajusté par ADS a été d'environ 15 cents, contre 14 cents de consensus.

Tesla (+2,7%). Selon le Wall Street Journal, l'administration Biden pourrait annoncer un quasi-quadruplement des tarifs douaniers s'appliquant aux véhicules électriques chinois. L'administration américaine se préparerait à une telle annonce cette semaine. Des taxes douanières accrues seraient aussi au programme concernant d'autres produits provenant de Chine. "L'administration Biden se prépare à augmenter les droits de douane sur les produits énergétiques propres en provenance de Chine dans les prochains jours, la taxe sur les véhicules électriques chinois devant quasiment quadrupler", selon des personnes proches du dossier citées par le WSJ.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
Actions les plus vues

Classement des actions les plus vues, pour la période du samedi 18 mai 2024 au vendredi 24 mai 2024, des marchés Euronext Paris, Bruxelles, Amsterdam, Growth Paris, NASDAQ et NYSE sur le site et l'application Bourse Direct.

Jusqu'à
170€ de prime offerte*

Pour toute 1ère adhésion avant le 31 mai 2024 inclus, avec un versement initial investi à 30 % minimum sur un (ou des) support(s) d'investissement en unités de compte, non garanties en capital.
*SOUS CONDITIONS

Ces contrats présentent un risque de perte en capital.
Information publicitaire à caractère non contractuel.

CONTENUS SPONSORISÉS
SUR LE MÊME SUJET
Publié le 23/05/2024

Si Nvidia s'est enflammé de plus de 9%, dopé par ses derniers résultats trimestriels, cela n'a pas suffi à soutenir les indices boursiers US...

Publié le 23/05/2024

Un marché tiraillé entre d'excellents chiffres de Nvidia et un risque d'austérité monétaire durable

Publié le 23/05/2024

Wall Street, qui avait terminé mollement sa séance hier sur des commentaires prudents provenant des Minutes de la Fed, se redresse aussi vite avant...

Publié le 22/05/2024

Wall Street s'est affiché en baisse mercredi, à la suite des multiples avis prudents de responsables de la Fed et en attendant le grand rendez-vous de...

Publié le 22/05/2024

Wall Street s'affiche en ordre dispersé ce mercredi, suite à des avis prudents de responsables de la Fed et en attendant le grand rendez-vous de la...

À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 24/05/2024

La volatilité au plus bas de 4 ans et des Indices mitigés malgré le nouveau record sur le Nasdaq, porté par Nvidia, incitent à la prudence. L'intérêt sur les marchés dérivésindique une molle…

Publié le 24/05/2024

Le CAC40 cash a clôturé la séance hausse de 0,13% à 8102,33 dans un volume de 2,5 MD€.

Publié le 24/05/2024

Le Conseil d’administration de TotalEnergies, réuni à l’issue de l’assemblée générale, a confirmé à l’unanimité sa décision de reconduire Patrick Pouyanné dans ses fonctions de…

Publié le 24/05/2024

Guerbet, spécialiste mondial des produits de contraste et solutions pour l’imagerie médicale, annonce la nomination de Hugues Lecat en qualité de président du conseil d’administration,…

Votre compte bourse direct

L'ouverture de votre compte Bourse Direct est gratuite et s'effectue en ligne en quelques minutes.
Dans le cas d'un transfert de compte, Bourse Direct prend en charge 100% de vos frais, à hauteur de 200 € par compte.

  • Pas de dépôt minimum
  • 0€ de droits de garde
  • 0€ d'abonnement
  • 0€ de frais de tenue de compte,

Demande de documentation

Ouvrir mon compte Bourse Direct en ligne