En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 028.19 PTS
+0.06 %
5 002.5
-0.13 %
SBF 120 PTS
4 007.02
-0.16 %
DAX PTS
11 329.18
-0.10 %
Dowjones PTS
25 413.22
+0.49 %
6 867.02
+0.00 %
1.142
+0.01 %

Pause

| Bourse Direct | 510 | 4 par 2 internautes

Le CAC40 cash a clôturé la séance en baisse de 0.15 % à 5085,78 dans un volume de 3,643 MDE.

L’indice parisien a été pénalisé par Total (- 2,54 % à 50,64) plombé par la baisse du pétrole. En revanche, le rebond se poursuit sur les marchés américains à quelques heures de la publication des résultats trimestriels d’Apple. Ce mouvement ne donne pas de signe d’invalidation et on peut même détecter un léger intérêt acheteur alors que 6 000 contrats future CAC40 ont été ouverts hier. La prudence reste pourtant de mise alors que le scénario d’une dernière vague de correction demeure très probable.

Les points sur le future novembre sont à la hausse,  5129 (majeur) puis 5155 5177 (cible) voire la zone 5192/5216 et 5259 puis 5278.5 et la zone 5284/5310 (important) et à la baisse, 5066 (important) puis 5022, 4997 voire 4948 (majeur) puis 4906, 4853 voire 4790 (majeur)  puis 4673 et 4606

En intraday, la tendance est haussière > 5022 et surtout > 5066.

Graphiquement, sur le future CAC40 (cf. graphique joint en 14 heures), les éléments techniques demeurent identiques alors que le mouvement de court terme est acheteur. On notera l’apparition d’un large canal haussier de court terme indiquant un probable retour de la volatilité. Pour demain vendredi, la borne haute du canal permet de cibler 5127 qui est la première résistance majeure. On profitera de ce niveau pour alléger les positions longues et commencer à initier des couvertures.
En revanche, la borne basse du canal se situe à 4948 et sa rupture donnerait un fort signal baissier.   

A moyen terme, la tendance reste baissière tant que 5216 demeure résistance en clôture. On se méfiera donc des répliques baissières même si le mouvement de reprise est susceptible de se poursuivre quelques jours, les achats à bon compte et les mouvements spéculatifs venant alimenter ce mouvement.    

Techniquement, sur le future CAC40, les oscillateurs confirment le mouvement haussier et n’indiquent pas d’excès à quelques heures.

En stratégie, on privilégiera le sens acheteur > 5066 et jusqu’à 5022. Compte tenu de la configure baissière du marché à moyen terme on pourra aussi travailler à la vente sur cibles graphiques ou en cas d’excès.

 ■
Les recommandations diffusées sur le site Bourse Direct sont des recommandations d'investissement à caractère général soumises aux dispositions législatives et réglementaires applicables aux communications à caractère promotionnel. Elles ne constituent en aucun cas un conseil personnalisé. Le client reconnaît et assure donc seul la responsabilisé de ses actes de gestion et des conséquences des positions prises ou non.
Romain DAUBRY, Infos d'Experts
Article rédigé par Romain DAUBRY, membre de la cellule Infos d'Experts
18 ans d’expérience, spécialiste des marchés dérivés et titulaire du CFTe. J’ai rejoint l’équipe Infos d’Experts début 2014
Abonnez-vous
Votez pour cet article
2 avis
Note moyenne : 4
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

RETROUVEZ LES WEBINAIRES BOURSE DIRECT

Les Différents Types d'Ordres de Bourse
Mardi 20 novembre de 12h30 à 13h30

Tradez les indices mondiaux au travers des CFD
Mercredi 7 décembre de 12h30 à 13h30

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 19/11/2018

  COMMUNIQUE DE PRESSE   Technicolor : Commentaires sur les informations circulant sur le marchE     Paris (France), 19 novembre 2018 - Des dépêches d'agence…

Publié le 19/11/2018

Basé sur le signalement d’un lanceur d’alerte, Nissan a mené une enquête interne au cours des derniers mois concernant des pratiques inappropriées de Carlos Ghosn, le PDG de l’Alliance…

Publié le 19/11/2018

Le titre Renault pique du nez quelques minutes après l'ouverture, en repli de 3% à 52,5 euros...

Publié le 19/11/2018

"De nombreuses possibilités de croissance"...