5 281.29 PTS
+0.29 %
5 278.00
+0.42 %
SBF 120 PTS
4 220.10
+0.28 %
DAX PTS
12 592.35
-0.06 %
Dowjones PTS
22 328.47
-0.14 %
5 926.69
-0.14 %
Nikkei PTS
20 296.45
-0.25 %
Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Google +
Suivez-nous sur Twitter
Suivez-nous sur Youtube

Les banquiers centraux laissent les marchés dans l’inconnu

| Bourse Direct | 421 | 4.50 par 2 internautes

De toute évidence, le symposium de Jackson Hole n’a pas rassuré et par voie de conséquence,  le CAC40 est reparti plus franchement à la baisse à l’ouverture en Gap (+ bas à 5066.01) mais le manque de densité a vite eu raison des velléités baissières matinales. Au fixing, l’indice parisien a terminé en baisse de 0.48 % à 5079.75 dans un volume de 1.500 MDE.

Les points sur le future septembre sont, à la hausse, 5106, 5136, 5155-5167, 5182, 5190-5215, 5241 (très sensible), 5275(résistance mensuelle), 5346.50 (fort), 5383 (double top), 5395 (réplique nuage) puis 5440 voire 5453 (cible trimestrielle)  et à la baisse, 5063, 5049.50, 5030 (Cible MT sur le cash), 5010 (fort), 4969 (pied du Gap du 24 avril) puis 4942 voire 4894 (cible de MT sur le future).

En base 14 heures, la tendance conservera un biais négatif < 5167 et surtout < 5125.

Depuis les dernières réunions, Mario Draghi et Janet Yellen laissent planer le doute et semblent perdre le fil conducteur de leur politique monétaire, contrariés par une inflation atone et embarrassés par des contraintes politiques et budgétaires notamment aux USA, le discours de D. Trump attendu mercredi sur son projet de réforme fiscale revêtant une certaine importance alors que la session parlementaire ne reprendra que le 5 septembre. Désormais, il est clair que les trois principaux catalyseurs négatifs de ces cinq derniers mois sont les banques centrales, la hausse de l’Euro et la baisse du Dollar, la macro et microéconomie encourageante n’ayant pas réussi à inverser la vapeur au cours de cet été.

Côté euro/dollar et depuis le niveau de 1.18 de vendredi, la devise européenne a rebondi nettement et réalisé un nouveau top annuel à 1.1960. Le courant acheteur reste donc très fort avec des positions ouvertes à près de 100 000 contrats, pic de l’été et niveau record de près dix ans. Graphiquement, une zone comprise entre 1.1950 (partie basse d’un seuil de résistance majeur de long terme) et 1.1985 (meilleure cible en base mensuelle) a été testée. Le débordement de ce palier sensible ouvrirait un nouveau potentiel vers 1.2170/1.2230. Tant que 1.1740 restera support, cette perspective sera forte mais attention, la BCE pourrait faire flancher les prix le 7 septembre et motiver une correction somme toute logique car le mouvement spéculatif nous semble excessif sous l’aspect technique à court et moyen terme mais aussi sous l’aspect fondamental.

Pour l’instant, le CAC40 accuse le coup et la zone assez sensible des 5000 points pourrait être mise à l’épreuve cette semaine sous le poids de l’indécision.

Structurellement, la configuration conserve toujours une tendance négative mais on ne constate aucun réel changement à court terme, tout juste un retour sur le plus bas hebdomadaire précédent réalisé à 5066.19 le lundi 21 août (+ bas de la séance à 5066.01). A noter que le haut du Gap journalier à 5096.50 sur le future a été vite comblé vers 10H00 et également sur le cash  à 5098.51 vers 13H00, ce qui est le seul point positif de la journée. Néanmoins, l’écart pris à la baisse avec la MM20 jours située dorénavant à 5133 sur le cash et à 5125 sur le future septembre démontre une nouvelle fois la volonté d’en découdre plus bas. Il faudra vite combler cet espace afin éviter d’ouvrir la voie à un test d’un premier niveau majeur illustré par la MM200 jours placée actuellement à 5031 sur le cash et à 4942 sur le future.

Sauf catastrophe, cette zone serait appropriée pour revenir à des achats plus nourris même s’il faudrait chercher à optimiser ceux-ci au plus près de la partie basse. Le meilleur timing technique pourrait donc être entre le pied du Gap Macron du 24 avril à 4969 et la cible de retracement à moyen terme à 4894 sur le future septembre. La probabilité de temps forts à venir devrait donner cette opportunité.

En stratégie et en attendant les prochains catalyseurs importants,  il faut continuer de cumuler les écarts, même infimes, en évitant d’être trop exposé. On conservera un biais vendeur sous la MM20 jours tout en ne s’interdisant pas de jouer des rebonds en fonction des indications de survente en base horaire.

Pour demain et sur la semaine, on surveillera la zone 5136/5010. A noter que les prix évoluent au sein d’un biseau descendant hebdomadaire, figure qui devrait logiquement déboucher vers un rebond plus significatif. Ce scénario se réaliserait au plus tard au cours des semaines des 16 et 23 octobre

 

 

 ■
Les recommandations diffusées sur le site Bourse Direct sont des recommandations d'investissement à caractère général soumises aux dispositions législatives et réglementaires applicables aux communications à caractère promotionnel. Elles ne constituent en aucun cas un conseil personnalisé. Le client reconnaît et assure donc seul la responsabilisé de ses actes de gestion et des conséquences des positions prises ou non.
Giovanni FILIPPO, Infos d'Experts
Article rédigé par Giovanni FILIPPO, membre de la cellule Infos d'Experts
34 ans d’expérience, ancien du Palais Brongniart, j’analyse en permanence les données de marchés pour déceler les stratégies d’investissements.
Abonnez-vous
Votez pour cet article
2 avis
Note moyenne : 4.50
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

OFFRE BOURSE DU MOMENT

Jusqu'à
1000 € OFFERTS

sur vos frais de courtage !*

Valable pour toute 1ère ouverture de compte avant le 15 novembre 2017

CODE OFFRE : RENTREE17

Je profite de l'offre

* Voir conditions
N'oubliez pas pour profiter de l'offre, indiquez le code promo : RENTREE17 lors de votre ouverture de compte.

SUR LE MÊME SUJET
Publié le 24/08/2017

Le symposium de Jackson Hole démarre aujourd'hui. Les discours importants sont pour demain...

À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 22/09/2017

Lors de l’Assemblée Générale Mixte des actionnaires d'Ubisoft, ces derniers ont approuvé toutes les résolutions à l'ordre du jour. Ils ont notamment approuvé le renouvellement des mandats…

Publié le 22/09/2017

La société Edify a conclu la totalité du capital de Thermo Technologies, holding de contrôle de Thermocompact, conformément à sa stratégie d'investissement dans des entreprises de taille…

Publié le 22/09/2017

Trigano a acquis 85% du capital de la société Protej d.o.o, propriétaire du Groupe Adria. Les 15% restants sont conservés par l'équipe de management d'Adria et pourront être acquis par Trigano…

Publié le 22/09/2017

      Information Réglementée                                                              …

Publié le 22/09/2017

Alstom a confirmé l'existence de discussions avec Siemens relatives à un possible rapprochement entre Alstom et la division Mobility de Siemens. "Aucune décision finale n'a été prise, les…

CONTENUS SPONSORISÉS