En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 172.98 PTS
+1.53 %
5 169.50
+1.48 %
SBF 120 PTS
4 140.28
+1.65 %
DAX PTS
11 779.44
+1.42 %
Dowjones PTS
25 567.52
+1.26 %
7 175.31
+1.51 %
1.158
+0.00 %

Le CAC40 sous pression mais sans raison particulière

| Bourse Direct | 1056 | 4 par 1 internautes

Force est de constater qu’il y a une certaine nervosité depuis le début de la semaine sur le CAC40 qui est revenu tester et enfoncer ponctuellement la partie basse de son canal haussier de court terme alors que le flux de nouvelles est pourtant plutôt positif en indications économiques mais aussi en perspectives. Au fixing, le CAC40 a terminé la séance en baisse de 1.16 % à 5407.75 dans un volume de 3.300 MDE.

Les points sur le future novembre sont, à la hausse, 5465, 5487 (seuil d’inflexion intraday), 5515 (résistance trimestrielle/très fort), 5534.50-5536.40 (+ haut annuel sur le future et sur le cash), 5565 (fort) puis 5595/5615 (cible vague 2) voire 5680/5730 (objectif annuel)  et à la baisse, 5438 (MM20 jours), 5436 (23.60% de retracement), 5411, 5375 (très sensible), 5369.50 (double top de mai), 5335 (seuil d’alerte), 5326.50 (50 % de retracement), 5277 et 5271 (sensible sur le future et sur le cash) puis 5248.79 (pied du Gap du 21 septembre) voire 5230 (MM100 jours).

En base 14 heures, la tendance restera très positive > 5375 et positive > 5335.

Structurellement et exception faite de la rupture du canal haussier de court terme, on ne constate aucun signe de faiblesse très caractéristique. On soulignera un retour de la volatilité à l’image de la réalisation d’écarts plus sensibles à la baisse à très court terme. Pour autant, la phase de consolidation en cours n’ouvre pas encore la voie à un mouvement correctif très marqué. Pour l’instant, le premier palier d’alerte à court terme représenté par la MM20 jours située désormais à 5436 reste résistance en clôture, ce qui est invite à la prudence.

En cas de contrepied, on surveillera la réintégration ou pas du canal haussier au-dessus de 5465 ce vendredi puis le débordement net de 5487 (future novembre). Au-delà, le franchissement de la résistance trimestrielle à 5515 devrait mettre un terme aux velléités baissières du moment. Pour rappel, le passage de ce cap ouvrirait la perspective d’une réplique arithmétique en direction de la zone 5595/5615.

A contrario, le maintien durable sous 5436 pourrait susciter des dégagements plus massifs et renvoyer l’indice parisien sur 5380/5370 voire 5350/5335 (plus bas d’octobre).  

Techniquement, la détente est pleine en base 14 heures avec l’apparition d’une situation de survente. On soulignera également une divergence en base 4 heures. En base journalière, les indicateurs sont revenus légèrement en-dessous de leur médiane, de quoi alimenter des extensions à la baisse mais aussi générer des mouvements erratiques dans les deux sens.

En stratégie de fond, on peut conserver au-dessus de 5335 (à moyen terme) et au-dessus de 5215 (à long terme). Pour les stratégies courtes, on peut conserver au-dessus de 5375. A noter que la perte de 5335 remettrait en cause le dernier signal haussier activé en Gap haussier le 11 septembre.

Au plus près et dans l’optique d’un rebond à très court terme, on peut se positionner à l’achat entre 5436/5411 ou plus prudent entre 5411/ 5375 (Stop de protection sous 5335). On peut aussi tenter de vendre les pull back contre 5465 et surtout 5487 (Stop de protection > 5535).  
 

 ■
Les recommandations diffusées sur le site Bourse Direct sont des recommandations d'investissement à caractère général soumises aux dispositions législatives et réglementaires applicables aux communications à caractère promotionnel. Elles ne constituent en aucun cas un conseil personnalisé. Le client reconnaît et assure donc seul la responsabilisé de ses actes de gestion et des conséquences des positions prises ou non.
Votez pour cet article
1 avis
Note moyenne : 4
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

RETROUVEZ LES WEBINAIRES BOURSE DIRECT

Trader sur le CAC40 avec du levier
Lundi 5 novembre de 12h30 à 13h00

Les Produits de rendement : découvrir un nouveau support d'investissement
Lundi 5 novembre de 18h00 à 18h30

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 16/10/2018

Inflation des multiples...

Publié le 16/10/2018

Protocole d'accord signé

Publié le 16/10/2018

Vivendi (+2,23% à 21,97 euros) garde le rythme grâce à Universal Music Group (UMG). Détenu à 100% par le groupe de médias et de divertissement, le label de musique américain continue…

Publié le 16/10/2018

Effet matières premières

Publié le 16/10/2018

Agnès Pannier-Runacher, qui vient d'être nommée secrétaire d'Etat auprès du ministre de l'Economie et des Finances, quitte de ce fait ses fonctions au...