En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ browserName + ' ' + browserVersion }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 316.01 PTS
-1.05 %
5 308.00
-1.07 %
SBF 120 PTS
4 269.71
-0.93 %
DAX PTS
12 511.91
-1.44 %
Dowjones PTS
24 461.70
-0.80 %
7 217.49
-0.87 %
Nikkei PTS
22 693.04
-

L’euro en soutien

| Bourse Direct | 504 | 5 par 1 internautes

Malgré une journée plus animée côté macroéconomie et un euro au plus bas de 2018 (1,1820), le CAC40 n’a pas réussi à créer un nouvel écart en clôture qui lui aurait permis de sortir de cette phase de consolidation à plat dans laquelle il est enfermé depuis environ dix séances.

Cette dérive latérale ascendante d’une centaine de points entre 5465 et 5563 reste positive mais, pour inscrire un nouveau top annuel au-dessus de 5567,03 voire davantage, le CAC40 devra reprendre sa dynamique de hausse sous peine de devoir consolider d’une centaine de points. Pour l’heure, les vendeurs s’allègent au moindre repli du marché. Une situation qui explique en partie la résistance du marché qui, en l’absence de signal fort, temporise mais ne consolide pas.  Reste maintenant à savoir si ce déséquilibre persistera après l’échéance de mai vendredi.  Au fixing, le CAC40 a terminé en hausse de 0,23 % à 5553.16 sur le CAC40 dans un volume de 3.282 MDE.

Les points sur le future mai, à la hausse, 5568/5597 (cibles majeures cash et future mai), 5625 (résistance mensuelle sur le cash) puis 5650 voire 5748 (+ haut historique de septembre 2000) et 5760 (cible annuelle future mai) et à la baisse, 5521 (MM50 heures), 5499 (MM20 en base 14H, seuil d’inflexion à TCT), 5473 (alerte à TCT), 5428 (MM20 jours),  5405, 5367 5320, 5288 (très sensible), 5274 (seuil d’invalidation du dernier cycle haussier) puis 5269/5261 (MM20 semaines et 100 jours) voire 5216 (MM200 jours) et 5193 (très fort).

En base journalière, le biais restera très positif > 5503.

Graphiquement, la situation reste figée. Les prochains niveaux importants sont 5565 puis éventuellement 5600/5625 pour les prochaines séances, même si on ne peut toutefois pas exclure une consolidation, compte tenu de l’ampleur du rebond de ces dernières semaines.

A contrario, seul un retour sous 5534 (MM20 heures) puis et surtout sous 5515/5520 pourrait entraîner un début de consolidation baissière en direction dans un premier temps de la MM20 (5442), avant une nouvelle accélération baissière sur 5390/5350.

 ■
Les recommandations diffusées sur le site Bourse Direct sont des recommandations d'investissement à caractère général soumises aux dispositions législatives et réglementaires applicables aux communications à caractère promotionnel. Elles ne constituent en aucun cas un conseil personnalisé. Le client reconnaît et assure donc seul la responsabilisé de ses actes de gestion et des conséquences des positions prises ou non.
Jean AMAR, Infos d'Experts
Article rédigé par Jean AMAR, membre de la cellule Infos d'Experts
27 ans d’expérience et expert dans l’ensemble des métiers des titres et de la négociation, ancien du Palais Brongniart, je participe au développement de l’offre Infos d’Experts depuis 2002.
Abonnez-vous
Votez pour cet article
1 avis
Note moyenne : 5
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 21/06/2018

Les coûts de développement devraient avoisiner les 12,6 ME...

Publié le 21/06/2018

Précisions...

Publié le 21/06/2018

Retour d'Assemblée générale Gévelot...

Publié le 21/06/2018

L'innovation, dans l'ADN d'Essilor depuis son origine, est partie intégrante de la mission du Groupe, "améliorer la vision pour améliorer la vie"...

Publié le 21/06/2018

Retour d'Assemblée générale Riber...