En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.
  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
6 041.28 PTS
-0.08 %
6 038.00
-0.07 %
SBF 120 PTS
4 756.95
-0.09 %
DAX PTS
13 567.26
+0.08 %
Dow Jones PTS
29 196.04
-0.52 %
9 166.63
+0. %
1.108
+0.02 %

Gros test technique sur le CAC40 !

| Bourse Direct | 2013 | 4 par 4 internautes

Le temps que soient réellement apposées les signatures en bas de l’accord Phase 1 sino américain, l’indice parisien a profité de l’effet d’annonce pour réaliser un record annuel à 5972.17 contre 5966.79. Néanmoins, on retiendra surtout le nouveau test d’un gros niveau technique déjà touché mi-novembre (cf graphique cash). Ce palier est important dans le sens où il correspond à une ligne qui passe par les tops de mai, octobre 2017 et mai 2018, niveaux de prix qui avaient été vendus à l’époque avec des replis de l’ordre de 8 à 18 % pour le dernier (+ bas de décembre 2018 à 4555.99). Il devient donc nécessaire de crever ce plafond rapidement voire début 2020 sous peine d’essuyer encore un échec et donc un retour de bâton. D’ici la compensation du future décembre (vendredi 20 décembre) voire du fixing annuel sur le cash (mardi 31 décembre), la zone 6050/6100 serait le cadeau parfait du Père Noel, scénario remis en cause sous la MM20 jours (future décembre). A 16H15, le CAC40 était en hausse de 0.94 % à 5940.33 dans un volume de 3.00MDE.

Les points sur le future décembre sont, à la hausse, 5930 (sensible à moyen terme, dépassé ponctuellement), 5972.17/5987 (top annuel sur le cash et historique sur le future), 5980 (très fort sur le cash), 6030/6045 (fort d’ici la compensation), 6060 (très fort en mensuel), 6090 (cible échéance décembre) puis 6135 (résistance trimestrielle) voire 6168.15/6241(+ haut de 2007 et cible figure de MT) et à la baisse, 5918/5915.65 (pied du gap haussier du jour sur le future et sur le cash, comblé), 5888.75/5845.125 (fort d’ici la compensation), 5872 (MM20 jours), 5782 (MM50 jours), 5780 (1er warning à CT), 5736 (seuil d’alerte), 5667.50 (50% de retracement), 5657.65 (pied du gap haussier du 24/10), 5618 (MM100 jours) puis 5598.70/5595 (61.80 % en Fibo et 1er warning de MT) voire 5559 (très fort cash).

A TCT, la configuration gardera un biais haussier > MM20 jours en clôture     

Un bandeau sur les yeux, telle est l’image d’un marché qui fonce plein pot sans se poser de questions métaphysiques et qui se délecte des tweets très manipulateurs de D.Trump. Pour autant, la configuration montre que le sens imposé n’est pas assuré dans le temps, sachant qu’il serait surprenant d’assister à un fixing de fin d’année décevant. Dans ce sens, une pointe de volatilité est possible à partir du 20 décembre. L’écart qui se réduit entre la MM20 jours et 50 jours sur le future conjugué à l’accumulation de tops hebdomadaires + ou – similaires depuis cinq semaines annoncent un dénouement technique plus marqué. A notre avis, d’ici fin janvier voire fin mars 2020.

Sur le fond, on conservera les stratégies de moyen terme > MM100 jours afin de viser 6135 (cible trimestrielle) voire le plus haut de 2007 (courant 1er semestre 2020). Ce scénario serait compromis < 5667.50 et qui plus est < 5595 (1er warning de moyen terme).

A ce stade, on ne constate ni excès ni divergence en base 14 heures, tout juste encore un peu de retenu. Renforcer les stratégies haussières à la volée présente un certain risque. Il vaudrait mieux acheter le pull back, idéalement à 5835 (support dernière semaine boursière de l’année).  

Au plus près, on conservera un biais acheteur > 5888/5845 pour viser la zone 5980/6045 (SL < 5780). La prise de bénéfices était est loin d’être interdire > 5910, du fait d’un blocage récurrent autour de 5950 et d’un marché qui aura probablement vendu la nouvelle.

Analyse réalisée au fixing du 13 décembre         

 

 ■
Les recommandations diffusées sur le site Bourse Direct sont des recommandations d'investissement à caractère général soumises aux dispositions législatives et réglementaires applicables aux communications à caractère promotionnel. Elles ne constituent en aucun cas un conseil personnalisé. Le client reconnaît et assure donc seul la responsabilisé de ses actes de gestion et des conséquences des positions prises ou non.
Giovanni FILIPPO, Infos d'Experts
Article rédigé par Giovanni FILIPPO, membre de la cellule Infos d'Experts
34 ans d’expérience, ancien du Palais Brongniart, j’analyse en permanence les données de marchés pour déceler les stratégies d’investissements.
Abonnez-vous
Votez pour cet article
4 avis
Note moyenne : 4
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 22/01/2020

Après Pioneer...

Publié le 22/01/2020

Dans des volumes étoffés, Pierre & Vacances bondit de près de 10% à 22,4 euros au lendemain d'une publication trimestrielle qualifiée d'excellente par...

Publié le 22/01/2020

Par courrier reçu le 20 janvier 2020 par l'AMF, complété par un courrier reçu le 21 janvier 2020, la société anonyme de droit belge Degroof Petercam...

Publié le 22/01/2020

Plus forte hausse du SBF 120, Amundi est en hausse de 3,15% à 73,75 euros après l'annonce d'un accord pour le rachat de la branche de gestion d'actifs de Banco Sabadell. La société de gestion…

Publié le 22/01/2020

Elior Group confirme un chiffre d'affaires du premier trimestre de son exercice 2019-2020 en ligne avec ses objectifs. La multinationale française spécialisée dans la restauration collective et les…