En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
4 985.45 PTS
-0.79 %
4 959.5
-0.99 %
SBF 120 PTS
3 977.96
-0.88 %
DAX PTS
11 244.54
-0.85 %
Dowjones PTS
25 017.44
-1.56 %
6 642.92
-3.26 %
1.145
+0.30 %

Début de semaine plus détendu sur le CAC40

| Bourse Direct | 624 | 4.33 par 3 internautes

L’indice parisien a repris un peu de hauteur ce lundi après avoir résisté tant bien que mal aux pressions de la semaine passée qui l’ont conduit sur des niveaux sensibles de moyen et long terme (+ bas 5226.31 vendredi 07 septembre). Néanmoins et en attendant la grand-messe de la BCE le 13 septembre, les acheteurs ne devraient pas prendre trop d’initiatives sous la MM200 jours alors que demeure l’éventualité technique de combler le Gap haussier du 05 avril dernier situé entre 5213.63 et 5163.63 sur le cash. A noter que le meilleur cas de figure d’ici jeudi serait de revenir dans une zone dite de neutralité (cf graphique). En résumé, les considérations techniques sont élevées et à ce stade, il est difficile d’estimer si la dernière évolution des prix est en passe de remettre en cause la structure haussière en place depuis fin 2016 (élection de D.Trump). Au fixing du jour, le CAC40 a terminé en hausse de 0.33 % à 5269.63 dans un volume de 3.00 MDE.   

Les points sur le future septembre sont, à la hausse, 5291 (MM200 jours), 5303 (partie basse de la précédente figure pour mardi), 5336 (fort), 5366 (2éme seuil d’inflexion à TCT), 5380 (MM20 jours), 5413 (MM100 jours  et seuil d’invalidation  de la dernière figure baissière), 5455 (cible de rebond idéale sur la semaine) puis 5536 (top estival sur le future) voire 5549.50 (top du 15 juin sur le future) et à la baisse,  5241 (fort et sensible sur le future), 5231 (MM9 adaptative mensuelle sur le cash et 1er seuil d’alerte en base mensuelle), 5211 (cible de retracement en base hebdomadaire sur le cash) 5203 (50 % de retracement entre le plus bas et le plus haut annuel), 5160 (partie basse du range annuel sur la semaine), 5119.50/5113 (cible idéale à la baisse sur le future septembre en base hebdomadaire), 5111 (signal de vente), 5027 (très fort) puis 5006 (MM100 semaines sur le future) voire 4936.

A court terme, la tendance conservera un biais très négatif < 5291.

Structurellement et à l’image déjà de la séance de vendredi, les prix avaient tendance à vouloir remonter mais, à notre sens, il s’agit avant tout d’une volonté d’écarter le risque d’une chute plus profonde qui pourrait avoir aussi des conséquences d’un point de vue psychologique. Sous l’aspect technique, il est clair qu’il faut éviter d’enfoncer le pied du gap haussier du 5 avril dernier sous peine d’induire un retracement sur 5111 (future septembre). La perte de ce palier représentatif des 61.80 % de retracement annuel provoquerait probablement des ventes plus massives de la part des investisseurs. La meilleure façon d’écarter ce scénario négatif serait de reprendre durablement la MM200 jours et, dans le meilleur des cas, de réaliser rapidement un écart type à la hausse avec celle-ci. Pour l’instant, l’assurance de Wall Street maintient l’espoir d’une amélioration qui dépend avant tout de la volonté d’une détente dans la guerre commerciale engagée. On peut dire que les tensions haussières persistantes  sur le dollar ne sont pas encore le gage d’une issue favorable.

En stratégie de moyen terme, on peut garder l’espoir > 5203 car l’approche d’un timing événementiel important pourrait balayer l’ambiance délétère du moment. Dans le cas contraire, il ne faudra pas insister < 5111 (support essentiel en base mensuelle). 

Au plus près, les prix ont légèrement enfoncé 5241 au cours des deux séances précédentes. Ce niveau sensible de moyen terme a su tenir en base clôture (jeudi et vendredi dernier), ce qui a fini par motiver une reprise à TCT. Par ailleurs, les divergences en base 4, 7 et 14 heures permettaient de le sauvegarder mais aussi d’alimenter un rebond plus significatif dont la zone 5336/5369 (future septembre) serait la cible légitime. On peut dire que la perte nette de 5228.50 l’invaliderait. En revanche, le potentiel baissier en base journalière n’est pas épuisé, ce qui peut amener à penser que les prix vont accumuler avant de replonger (scénario remis en cause > 5370). 

Pour l’instant et compte tenu de la pression qui diminue, il faut privilégier surtout l’arbitrage entre les zones 5241/5291 voire 5228.50/5336, la première zone fonctionne bien pour l’instant (+ bas à 5238.50 et + haut à 5290).

Analyse réalisée au fixing du 10 septembre.

 ■
Les recommandations diffusées sur le site Bourse Direct sont des recommandations d'investissement à caractère général soumises aux dispositions législatives et réglementaires applicables aux communications à caractère promotionnel. Elles ne constituent en aucun cas un conseil personnalisé. Le client reconnaît et assure donc seul la responsabilisé de ses actes de gestion et des conséquences des positions prises ou non.
Giovanni FILIPPO, Infos d'Experts
Article rédigé par Giovanni FILIPPO, membre de la cellule Infos d'Experts
34 ans d’expérience, ancien du Palais Brongniart, j’analyse en permanence les données de marchés pour déceler les stratégies d’investissements.
Abonnez-vous
Votez pour cet article
3 avis
Note moyenne : 4.33
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

RETROUVEZ LES WEBINAIRES BOURSE DIRECT

Les Différents Types d'Ordres de Bourse
Mardi 20 novembre de 12h30 à 13h30

Tradez les indices mondiaux au travers des CFD
Mercredi 7 décembre de 12h30 à 13h30

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 19/11/2018

Emergent BioSolutions et Valneva annonçent des résultats positifs de Phase 1 pour leur candidat vaccin contre le virus Zika   GAITHERSBURG, Md. and Saint-Herblain, France, 19…

Publié le 19/11/2018

Les actionnaires ont validé la nomination de Luc Gerard, de Miguel de Pombo Espeche et de la société Brexia International SA en qualité d'administrateurs...

Publié le 19/11/2018

COMMUNIQUE DE PRESSE NOMINATION DE MARC GRYNBERG EN QUALITE DE MEMBRE DU COMITE STRATEGIQUE ET DE DEVELOPPEMENT DURABLE     Paris-La-Défense, le 19 novembre 2018 - Le Conseil…

Publié le 19/11/2018

ADLPartner Société anonyme à directoire et conseil de surveillance au capital de 6 478 836 euros 3, avenue de Chartres 60500 - CHANTILLY 393 376 801 R.C.S.…

Publié le 19/11/2018

Communiqué de presse             Paris, le 19 novembre 2018 …