Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
6 569.95 PTS
+0.25 %
6 588.5
+0.27 %
SBF 120 PTS
5 083.47
+0.25 %
DAX PTS
13 816.61
+0.15 %
Dow Jones PTS
33 912.44
+0.45 %
13 667.18
+0.75 %
1.016
+0.04 %

Investir sur l’or en temps de crise

L’or est généralement perçu comme un des actifs négociés les plus anciens. Le marché de l’or, qui représente jusqu’à 6 fois la capitalisation du CAC 40, est un marché très prisé en période d’inflation. Le développement de divers produits financiers ces dernières années offre la possibilité aux investisseurs de s’exposer à l’or de manière dématérialisée. Il existe désormais de nombreux produits qui permettent de répondre à des logiques d’investissement ou de spéculation sur l’or. Comment investir sur l’or ? Quels sont les instruments les plus pertinents en temps de crise ?

Le marché dynamisé par la crise en Ukraine.

L’or (en euros) a augmenté de + 15 % en 2020, + 3% en 2021, et commence le premier semestre 2022 avec près de + 8 % de performance. La crise en Ukraine a significativement dynamisé le marché de l’or. Le marché mondial de l’or enregistre une hausse de la demande physique de +34% sur le premier trimestre 2022. Néanmoins, le regain d’intérêt récent envers l’or est essentiellement porté par les fonds d’investissements et l’or virtuel (21% de l’ensemble de la demande physique sur le premier trimestre 2022). En ce sens, la crise en Ukraine a essentiellement favorisé un rebond temporaire alimenté par un grand intérêt pour l’or virtuel.

En outre, l’inflation est souvent considérée comme favorable au cours de l’or. La hausse du niveau des prix, et la baisse du pouvoir d’achat des ménages, peut inciter les investisseurs à se diriger vers des valeurs plus stables. La surperformance de l’or par rapport aux valeurs technologiques ces derniers mois illustre cet avantage.

Pour rappel, l’or est un marché faiblement exposé à l’industrie, et la plupart de la demande est issue de la bijouterie (55% en 2021) et de l’investissement (30%). Par ailleurs, 80% de l’offre d’or est issue de la production minière qui a été temporairement freinée en Russie (la Russie représente autour de 14 % de l’offre mondiale d’or). Ces éléments expliquent que l’or, contrairement à l’argent parfois, est réputé comme insensible aux récessions et profite des périodes d’incertitudes.

Investissement physique ou virtuel ?

Traditionnellement, les investisseurs distinguent l’or physique de l’or virtuel. L’or physique est essentiellement accessible à travers des boutiques spécialisées ou certains courtiers. De son côté, l’or virtuel comprend plusieurs produits. Il peut d’abord s’agir de certificats et de trackers (« or papier »), qui sont des indices qui reproduisent les mouvements de l’or. Deuxièmement, il peut s’agir de produits financiers plus complexes comme des options ou des futures. Des produits relatifs à l’or sont ainsi accessibles aux investisseurs des marchés traditionnels.

La préférence des investisseurs pour l’or physique ou l’or virtuel dépend de plusieurs paramètres. Le premier paramètre déterminant est l’horizon d’investissement. Il vaut mieux investir dans de l’or virtuel si l’achat se fait dans une perspective de court terme, notamment pour éviter les frais liés à l’acquisition de l’or physique et à son stockage. En outre, le deuxième critère déterminant la préférence pour l’or virtuel concerne le montant de l’investissement. La sécurité d’un investissement physique est généralement plus grande que la sécurité d’un investissement virtuel pour d’importants montants. Enfin, les investisseurs répondant à des logiques plus spéculatives seront plus probablement portés vers l’or sous forme de produits financiers divers.

Les différents types de produits accessibles sur l’or.

Plusieurs produits sont accessibles pour investir dans l’or à travers un compte traditionnel. Les produits les plus répandus pour trader l’or sont les certificats, qui permettent de répliquer les variations du métal jaune. Voici un aperçu des principaux certificats disponibles pour s’exposer aux mouvements de l’or. Un certificat est une créance émise par un établissement bancaire qui permet de répliquer le cours d’un actif donné.

Certificats (OR EN EUROS)
Emetteur Référence
BNP PARIBAS 1612b
SOCIETE GENERALE 9202s
AMUNDI FR0013416716

Il est important de rappeler que les certificats qui reproduisent les mouvements de l’or, appliquent un pourcentage de frais de gestion annuels. Ces frais sont généralement compris entre 0,15% et 1%. Il est donc utile de se renseigner au préalable sur les conditions de chaque produit. Par ailleurs, les potentiels gains réalisés sont imposés au taux traditionnel dans le cadre de produits financiers.

Ces instruments financiers présentent un risque de perte en capital, et sont à destination d’investisseurs disposant des connaissances et expérience nécessaires pour évaluer les avantages et les risques.

D’autre part, il est possible d’accéder à d’autres produits sur l’or. Morgan Stanley (Morgan Stanley : Produits de Bourse) a par exemple développé une offre de warrants et de turbos, qui permettent de parier à la fois sur la hausse (long) et sur la baisse du cours de l’or (short). Ces produits de bourse Morgan Stanley sont plus risqués du fait de la présence de leviers ou d’échéances, ce qui expose les investisseurs à des mouvements précis du cours de l’or. Enfin, des contrats Futures sont aussi accessibles à travers certains produits (GCQ2 de Morgan Stanley, etc…).

 

Découvrir l’offre Morgan Stanley

 

Donnez du sens à votre épargne !

Vous souhaitez rendre votre investissement « responsable », Bourse Direct vous propose une sélection de supports labellisés Investissement Socialement Responsable (ISR) ou intégrant des critères environnementaux, sociaux et de gouvernance (ESG).

Découvrir ces fonds