5 415.56 PTS
+0.53 %
5 419.5
+0.61 %
SBF 120 PTS
4 318.22
+0.53 %
DAX PTS
13 152.50
+0.22 %
Dowjones PTS
24 491.74
+0.43 %
6 385.13
-0.14 %
Nikkei PTS
22 866.17
-0.32 %
Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Google +
Suivez-nous sur Twitter
Suivez-nous sur Youtube

CAC40: TENSIONS GEOPOLITIQUES

| Bourse Direct | 457 | Aucun vote sur cette news

Après quatre séances consécutives de hausse, la Bourse de Paris a fait machine arrière, fragilisée par l’escalade verbale entre Washington et Pyongyang.

Hier à Paris
Credits Kiev victor  ShutterStock.com

Cette actualité a fait passer au second plan les indicateurs du jour, comme ceux de la Chine dont l'inflation a légèrement reculé (- 1,4 % en juillet contre – 1,5 % en juin).

Les valeurs bancaires étaient particulièrement pénalisées par le mouvement de repli. Société Générale a perdu 3,03 % à 48,44 euros et BNP Paribas 2,35 % à 67,27. Il y a dix ans jour pour jour, la crise financière à l'origine des « subprimes » a démarré avec le gel par BNP Paris de trois de ses fonds monétaires marquant ainsi le début de la plus grande crise financière de ce début de XXIème siècle.

Le secteur pétrolier était également en berne. Total a cédé 1,06 % à 43,45 et Vallourec 2,42 % à 4,547. Des positions vendeuses significatives ont à nouveau été signalées avec par exemple, le hedge fund canadien Discovery Capital Management dont la position vendeuse sur Vallourec est remontée à 2 % du capital le 3 août.

Sanofi a perdu 1,63 % à 80,84 après l’annonce d’une nouvelle action en justice contre le laboratoire américain Merck aux Etats-Unis pour violation de deux brevets liés à son médicament contre le diabète Lantus.

Vivendi a perdu 2,89 % à 19,35 alors que circulent des rumeurs d'amende record en Italie pour ne pas avoir averti les autorités de sa prise de contrôle rampante de Telecom Italia, qui bénéficie d'un statut spécial au titre de ses actifs stratégiques pour le pays.

Soitec (- 1,19 % à 50,44) a annoncé le succès de l’amortissement anticipé de ses OCEANE 2018 avec un taux de conversion en actions de 98,74 %, réduisant ainsi son endettement de 41,8 ME.

L’indice CAC40 a ainsi perdu 1,40 % à 5.145,70 points dans un volume correct et en hausse avec 3,429 MDE.

 ■
Les recommandations diffusées sur le site Bourse Direct sont des recommandations d'investissement à caractère général soumises aux dispositions législatives et réglementaires applicables aux communications à caractère promotionnel. Elles ne constituent en aucun cas un conseil personnalisé. Le client reconnaît et assure donc seul la responsabilisé de ses actes de gestion et des conséquences des positions prises ou non.
Jean AMAR, Infos d'Experts
Article rédigé par Jean AMAR, membre de la cellule Infos d'Experts
27 ans d’expérience et expert dans l’ensemble des métiers des titres et de la négociation, ancien du Palais Brongniart, je participe au développement de l’offre Infos d’Experts depuis 2002.
Abonnez-vous
Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 12/12/2017

Manque de punch

Publié le 12/12/2017

Sycomore Asset Management, agissant pour le compte de fonds dont elle assure la gestion, a déclaré, à titre de régularisation, avoir franchi en...

Publié le 12/12/2017

La Commission européenne a autorisé sans conditions, en vertu du règlement de l'Union européenne sur les concentrations, le projet d'acquisition de certains actifs d'Air Berlin par easyJet. Elle a…

Publié le 12/12/2017

311 magasins dont 33 hypermarchés.

Publié le 12/12/2017

Le 12 décembre 2017   Offre publique d'achat visant les actions de la sociétéI.G.E.+X.A.O. Initiée par Schneider Electric Industries SAS filiale du groupeSchneider…

CONTENUS SPONSORISÉS