Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
7 806.63 PTS
+0.15 %
7 834.0
+0.21 %
SBF 120 PTS
5 906.32
+0.21 %
DAX PTS
17 137.84
+0.41 %
Dow Jones PTS
38 508.33
-0.14 %
17 458.72
-0.5 %
1.082
+0.08 %

Entretien avec Frédéric Leguay, Responsable de la gestion Actions chez Ostrum AM

| Boursier | 188 | Aucun vote sur cette news

Le pire est derrière nous sur les petites et moyennes capitalisations

Entretien avec Frédéric Leguay, Responsable de la gestion Actions chez Ostrum AM

Boursier.com : A quelques semaines de la fin de 2023, quel premier bilan boursier tirez-vous?

La performance, à la mi-novembre, fait finalement ressortir 2023 comme une année "normale" en Europe, avec une progression de +7,85% pour le MSCI Europe, soit dans la moyenne des 30 dernières années. Toutefois, des surprises ont eu lieu avec la pire crise du secteur manufacturier. De leur côté, les valeurs technologiques ont connu les plus fortes révisions à la baisse des résultats anticipés pour 2024, mais pour autant a continué à surperformer en Bourse...
F.L.

Boursier.com : Quels principaux risques envisagez-vous à court terme?

En Europe, les attentes du consensus en matière de progression des bénéfices 2024 s'établissent à +6%, alors que nous anticipons une évolution de -4%. Les publications futures pourraient accoucher d'un certain nombre de déceptions. De plus, le Marché semble avoir déjà intégré 50 points de base de baisse des taux d'intérêt dès le premier semestre 2024. Nous sommes plus conservateurs sur le sujet et attendons un premier mouvement de baisse des taux américains seulement au troisième trimestre 2024.
F.L.

Boursier.com : Comment abordez-vous le début 2024?

Nous anticipons un premier trimestre difficile : sous pression, les résultats des entreprises pourraient décevoir, les indicateurs avancés étant négatifs avant le début d'année et les estimations de bénéfices environ 10% trop élevées. Mais la séquence pourrait permettre de se repositionner sur le marché avant la suite de l'année que nous anticipons meilleure... Au global nous n'attendons toutefois pas une performance significative des actions en 2024.
F.L.

Boursier.com : Quels arbitrages réalisez-vous?

Nous sous-pondérons les cycliques, les valeurs industrielles et de consommation dont la profitabilité apparait vulnérable à court terme et pourrait être mise à mal lors des publications en début d'année 2024. Mais au fur et à mesure de l'année, nous devrions basculer progressivement vers un renforcement des valeurs des cycliques et de croissance.
F.L.

Boursier.com : Faut-il revenir sur les petites et moyennes capitalisations?

Les petites et moyennes capitalisations qui se traitaient, lors des dix dernières années avec une prime par rapport aux grandes capitalisations, se négocient désormais avec une décote... Même s'il est difficile d'envisager le début du rebond, je suis d'avis que le pire est derrière nous sur ce segment, les valorisations étant particulièrement attractives.
F.L.
 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
Actions les plus vues

Classement des actions les plus vues, pour la période du mercredi 14 février 2024 au mardi 20 février 2024, des marchés Euronext Paris, Bruxelles, Amsterdam, Growth Paris, NASDAQ et NYSE sur le site et l'application Bourse Direct.

CONTENUS SPONSORISÉS
SUR LE MÊME SUJET
Publié le 07/02/2024

Sopra Steria, Wavestone, Stellantis,Bénéteau...

Publié le 02/02/2024

Nous privilégions les stratégies traditionnelles de "value", hauts dividendes ou de faible volatilité

Publié le 30/01/2024

Positifs sur les actions tant que le processus de désinflation est en cours

Publié le 24/01/2024

Groupe Guillin, SES Imagotag, Jacquet Metals, Aubay...

Publié le 11/01/2024

Veolia, Mersen, Axa, BNP Paribas, Accor, Carrefour...

À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 21/02/2024

La Bourse de New York a fini en baisse mardi après un pont de 3 jours, notamment le Nasdaq qui s’est replié dans le sillage du titre Nvidia (-4,35% à 694,52) à la veille de la publication de ses…

Publié le 21/02/2024

Sur le plan statistique : Japon : 0H15 Balance commerciale de janvier 7H00 Commandes de machines-outils de janvier Zone euro : 16H00 Indice de confiance des consommateurs de…

Publié le 21/02/2024

Croissance interne et acqusitions

Publié le 21/02/2024

Saab et Thales ont annoncé aujourd’hui, à l’occasion du Singapore Airshow 2024, la signature d’un protocole d’accord afin de contribuer à l'innovation et à la modernisation à long terme…

Publié le 21/02/2024

Edenred reste dit "confiant quant à l'issue de la procédure"...

Votre compte bourse direct

L'ouverture de votre compte Bourse Direct est gratuite et s'effectue en ligne en quelques minutes.
Dans le cas d'un transfert de compte, Bourse Direct prend en charge 100% de vos frais, à hauteur de 200 € par compte.

  • Pas de dépôt minimum
  • 0€ de droits de garde
  • 0€ d'abonnement
  • 0€ de frais de tenue de compte,

Demande de documentation

Ouvrir mon compte Bourse Direct en ligne