En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.
  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
4 962.93 PTS
-1.58 %
4 952.50
-1.76 %
SBF 120 PTS
3 929.53
-1.56 %
DAX PTS
12 901.34
-0.71 %
Dow Jones PTS
27 931.02
+0.12 %
11 164.45
-0.12 %
1.184
+0. %

Joue avec le feu

| Bourse Direct | 2193 | 4.88 par 8 internautes

Le CAC40 cash a clôturé la séance en baisse de 1,21 % à 4921,01 dans un faible volume de 2,844 MD€.

 L’indice parisien glisse prudemment alors que les nouveaux cas de contamination et de décès en Floride ont précipité la baisse à l’ouverture des marchés américains. Les vendeurs mettent légèrement la pression alors que 5000 contrats ont été ouverts sur le futureCAC40, depuis la clôture du 6 juillet à 5081 points. En contrepartie, les portefeuilles demeurent très couverts et le mouvement, avant tout technique, ressemble toujours à un retour à la moyenne en amont des résultats trimestriels des entreprises américaines, qui débutera mardi avec le secteur bancaire.

Les points sur le future Juillet sont, à la hausse, 4952, 4965 (majeur) puis 4989, 4998, la zone 5010/5015 (majeure), voire la zone 5043/5048 (intermédiaire), 5069 puis 5113 et 5148 (majeure), 5178 et 5204,5 (majeure) et à la baisse, la zone 4919/4925 puis 4902 et la zone clé 4840/4861(Alerte) 4822, 4780 puis 4754 (alerte MT) voire 4689 et 4646. 

En intraday, la tendance est neutre entre 4840 et 5015.

Graphiquement, le future CAC40 (cf. graphique joint en 14 heures) a enfoncé le niveau d’alerte de court terme, sans marquer d’accélération brutale. La dynamique haussière de court terme est rompue.
On approche de la zone d’alerte de moyen terme avec de nombreux niveaux techniques majeurs. Ainsi, l’indice est venu parfaitement s’appuyer sur la borne basse du canal haussier de long terme à 4907, plusieurs fois évoquée ces dernières semaines et qui constitue un seuil psychologique important.
Il s’est arrêté non loin de la borne haute du triangle symétrique signalé depuis 10 jours et situé à 4880 pour la séance du 10 juillet.
Il s’approche donc du niveau d’alerte de moyen terme, symbolisé par la médiane du triangle à 4864 et le support majeur à 4851. Pourtant, le manque de vitesse et le faible volume, inférieur à 3 MD€ depuis 2 jours, dénotent plus d’un mouvement correctif de prudence, que d’une attaque baissière marquée.

Le niveau actuel est doc propice à des achats avec un ratio risque/rendement intéressant. On placera un stop sous 4840.

La rupture de ce niveau déclencherait un mouvement de baisse plus marqué en direction de 4754 voire 4646 au moins et marquerait la rupture de la dynamique haussière de moyen terme.

Techniquement, sur le future CAC40, les oscillateurs évoluent horizontalement sous leur médiane signe de faible tendance baissière. .

En stratégie intraday, on privilégiera le sens acheteur au-delà de 4907.  On reprendrait un trading baissier sous la zone 4840/4864.

 ■
Consultable en permanence dans son intégralité sur le site Infos d’Experts - Marque de Bourse Direct, entité régulée en France par l'AMF
Les recommandations diffusées sur le site Infos d’Experts sont des recommandations d'investissement à caractère général soumises aux dispositions législatives et réglementaires applicables aux communications à caractère promotionnel. Le client reconnaît et assure donc seul la responsabilisé de ses actes de gestion et des conséquences des positions prises ou non.
Elles n'ont pas été élaborées conformément aux dispositions réglementaires visant à promouvoir l'indépendance des analyses financières et ne constituent en aucun cas un conseil personnalisé. Bourse Direct n'est pas soumise à l'interdiction d'effectuer des transactions sur l'instrument concerné avant la diffusion de la communication. 
Romain DAUBRY, Infos d'Experts
Article rédigé par Romain DAUBRY, membre de la cellule Infos d'Experts
18 ans d’expérience, spécialiste des marchés dérivés et titulaire du CFTe. J’ai rejoint l’équipe Infos d’Experts début 2014
Abonnez-vous
Votez pour cet article
8 avis
Note moyenne : 4.88
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 14/08/2020

Les Bourses européennes ont clôturé dans le rouge vendredi sur fond de regain d’inquiétudes concernant la crise sanitaire et son impact sur la reprise économique. Le secteur du tourisme a été…

Publié le 14/08/2020

14h30 aux Etats-UnisIndice manufacturier de la Fed de New-York en août16h00 aux Etats-UnisIndice de confiance NAHB des constructeurs immobiliers en aoûtsource : AOF

Publié le 14/08/2020

ADPLe groupe aéroportuaire publiera son trafic du mois de juillet.source : AOF

Publié le 14/08/2020

CNP Assurances a annoncé la conclusion avec Caixa Seguridade d’un protocole d’accord, qui donnera lieu à la signature d’un accord de distribution exclusive avec Caixa Seguridade d’une durée…

Publié le 14/08/2020

Compte tenu de la recrudescence du nombre de cas de Covid-19, le Royaume-Uni a décidé d'imposer dès samedi une quarantaine de 14 jours aux personnes arrivant d’un certain nombre de pays et…

Votre compte bourse direct

L'ouverture de votre compte Bourse Direct est gratuite et s'effectue en ligne en quelques minutes. Dans le cas d'un transfert de compte, Bourse Direct prend en charge 100% de vos frais, à hauteur de 200 € par compte.

  • Pas de dépôt minimum
  • 0€ de droits de garde
  • 0€ d'abonnement
  • 0€ de frais de tenue de compte,

Demande de documentation

Ouvrir mon compte Bourse Direct en ligne