Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
7 795.22 PTS
+0.34 %
7 822.0
+0.39 %
SBF 120 PTS
5 893.96
+0.25 %
DAX PTS
17 068.43
-0.14 %
Dow Jones PTS
38 563.80
-0.17 %
17 546.10
-0.79 %
1.081
+0.01 %

Les épargnants français de plus en plus séduits par les ETF ESG

Selon une étude récente, 51% des investisseurs particuliers envisagent d’augmenter leur exposition aux fonds indiciels respectant les critères extra-financiers dans les trois ans à venir.

Les Français se préparent plus tôt à la retraite

 

En matière de placement financier, les ETF et l’ESG ont le vent en poupe. Les ETF (pour « Exchange traded funds »), également appelés « trackers », sont des fonds d’investissement qui répliquent les évolutions d’un indice boursier (CAC 40, Euro Stoxx 50, FTSE 100…). 

Cette gestion de portefeuille, dite « passive » (parce qu’elle ne nécessite pas l’intervention d’un gérant), est appréciée des épargnants, car elle supporte peu de frais gestion.

L’ESG, lui, fait référence aux critères environnementaux (réduction des émissions de CO2, recours aux énergies renouvelables…), sociaux (respect du droit du travail, qualité du dialogue social…) et de gouvernance (lutte contre la corruption, transparence des rémunérations des dirigeants…), qui mesurent la performance d’une entreprise au-delà de ses seules données comptables et financières. Ces critères « extra-financiers » servent de socle à la finance responsable, un concept en vogue qui vise à concilier la rentabilité économique et le développement durable.

Plus du tiers des portefeuilles « responsables »

Dans ces conditions, il apparait normal que les investisseurs particuliers s’intéressent aux ETF ESG, ces fonds indexés sur des indices composés d’entreprises cotées respectueuses des critères ESG, comme le CAC 40 ESG, le S&P 500 ESR ou le MSCI World Climate.

C’est ce que montre une étude publiée le 17 octobre 2023 par la société de gestion indépendante Invesco et réalisée auprès de 5.500 Européens détenteurs d’actions (dont 1.000 Français).

On y apprend que les boursicoteurs tricolores souhaitent idéalement allouer 31% de leur portefeuille aux ETF ESG. Parmi ceux qui investissent dans la finance responsable, 67% détiennent déjà des fonds indiciels alignés sur les critères environnementaux, sociaux et de gouvernance, qui représentent, en moyenne, 36% de leurs actifs. Ils semblent en être satisfaits, puisque 51% de ces épargnants prévoient d’accroître leur exposition aux ETF ESG dans les trois prochaines années.

Les critères environnementaux en tête

Mais cette appétence aux trackers « verts » ne se limite pas aux seuls aficionados de la finance responsable. Les détenteurs d’actions qui n’ont pas encore investi dans les ETF ESG sont 74% à prévoir de franchir le pas dans les trois ans à venir. Le taux grimpe même à 76% chez les investisseurs dont le portefeuille excède 100.000 euros.

Compte tenu de la prise de conscience des bouleversements engendrés par le changement climatique, les épargnants français sont, sans surprise, intéressés en premier lieu par les critères environnementaux (39%), devant la dimension sociale (23%) et la bonne gouvernance (19%). 

Les principaux freins à la souscription d’ETF ESG sont le manque de connaissance (32%), la préférence pour une gestion active (26%) et l’absence d’offre qui répond aux valeurs de l’investisseur (19%).

Source : ETF World, Enquête Invesco : "Les investisseurs particuliers français et les ETF ESG"

 

 

WELCOME DAYS

Jusqu'à 170€ DE PRIME OFFERTE1 + BAISSE DES FRAIS DE GESTION*

Découvrir

Communication promotionnelle

 

Donnez du sens à votre épargne !

Vous souhaitez rendre votre investissement « responsable », Bourse Direct vous propose une sélection de supports labellisés Investissement Socialement Responsable (ISR) ou intégrant des critères environnementaux, sociaux et de gouvernance (ESG).

Découvrir ces fonds