Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
7 544.40 PTS
-2.12 %
7 538.5
-2.17 %
SBF 120 PTS
5 711.45
-2.19 %
DAX PTS
18 075.44
-1.04 %
Dow Jones PTS
38 647.10
-0.17 %
19 576.92
+0.57 %
1.070
-0.37 %

Elon Musk catastrophé des plans d'Apple avec OpenAI et ChatGPT

| Boursier | 251 | 5 par 1 internautes

Clash de titans ?

Elon Musk catastrophé des plans d'Apple avec OpenAI et ChatGPT
Credits Reuters

Apple a cédé 1,9% hier soir en clôture à Wall Street et poursuivait son déclin après bourse. Le groupe à la pomme était attendu au tournant à l'occasion de sa conférence WWDC de Cupertino. Tim Cook et ses équipes ont présenté l'initiative tant attendue du géant technologique dans l'intelligence artificielle générative, baptisée "Apple Intelligence". Cette technologie sera donc intégrée dans les outils hardware et software du groupe californien (iPhone, Mac, Messages, Photos, Mail...). Il s'agirait selon le groupe d'une offre unique capable de comprendre l'utilisateur et ses données. Plus tard à l'automne, l'IA sera disponible sur Mac, iPad et iPhone 15 Pro. Comme attendu, l'évolution essentielle concerne l'assistant vocal Siri, à qui Apple Intelligence fournira des améliorations notables, devenant plus "naturel" et "sensible" à en croire Apple.

Siri pourra répondre à des demandes textuelles, mais aussi... utiliser ChatGPT, plutôt que les propres modèles d'Apple. Sur le réseau social X, Sam Altman, patron d'OpenAI (ChatGPT), c'est félicité : "Très heureux de nous associer à Apple pour intégrer chatgpt dans leurs appareils plus tard cette année ! Je pense que vous aimerez vraiment". Elon Musk, dirigeant de Tesla, SpaceX et X, n'a pas partagé le même enthousiasme : "Il est manifestement absurde qu'Apple ne soit pas assez intelligent pour créer sa propre IA, mais soit en quelque sorte capable de garantir qu'OpenAI protégera votre sécurité et votre confidentialité ! Apple n'a aucune idée de ce qui se passe réellement une fois qu'ils ont transmis vos données à OpenAI. Ils se jouent de vous". Musk s'est montré extrêmement critique depuis un certain temps déjà concernant ChatGPT et les résultats jugés bien trop "woke" de l'IA. Cette fois, le milliardaire juge "extrêmement inquiétant" ce rapprochement de ChatGPT et d'Apple, en réponse à un utilisateur de X comparant l'accord à "une Étoile de la Mort IA Woke" ou "une fusion de Coke et Pepsi pour créer une boisson mortelle incontournable". "Yeah", a aussi répondu Musk sur X à un utilisateur lançant : "Steve se retourne dans sa putain de tombe".

"Apple utilisant les mots 'protégez votre vie privée' tout en transmettant vos données à une IA tierce qu'ils ne comprennent pas et qu'ils ne peuvent pas créer eux-mêmes ne protège *pas* la vie privée du tout !", a aussi asséné le multimilliardaire, visiblement très remonté.

"Je n'en veux pas. Soit vous arrêtez ce logiciel espion effrayant, soit tous les appareils Apple seront bannis des locaux de mes entreprises", a répondu Musk à Tim Cook sur X, alors que ce dernier tweetait à propos de l'introduction d'Apple Intelligence, son "nouveau chapitre dans l'IA". "Si Apple intègre OpenAI au niveau du système d'exploitation, alors les appareils Apple seront interdits dans mes entreprises. C'est une violation inacceptable de la sécurité", a insisté Musk. "Et les visiteurs devront faire vérifier leurs appareils Apple à la porte, où ils seront stockés dans une cage de Faraday"...

En bref, on l'aura compris, la guerre de l'IA promet de belles confrontations... Apple a affirmé pour sa part hier soir que sa version mise à jour de Siri était donc plus sensible au contexte des produits Apple, permettant de poser des questions sur le fonctionnement des différentes fonctionnalités et paramètres et d'obtenir des réponses précises. La reconnaissance à l'écran permettra à Siri de comprendre et d'agir sur les éléments affichés. Apple met l'accent sur la capacité de Siri à comprendre les propres données des utilisateurs. Au-delà de Siri, les appareils pourront hiérarchiser les notifications. Les outils d'écriture pourront réécrire ou synthétiser des informations. La technologie permettra aussi de créer des images IA génératives de personnes, de lieux (...). Apple affirme que bon nombre de ses modèles d'IA générative fonctionneront sur l'appareil, même si certains devront accéder au cloud. La firme a développé un nouveau service cloud appelé Private Cloud Compute. Les serveurs Private Cloud Compute sont spécialement créés à l'aide d'Apple Silicon avec des capacités de confidentialité intégrées. Lors d'une demande, Apple Intelligence déterminera si elle peut la compléter à l'aide du traitement sur l'appareil ou si elle doit se connecter au cloud. Apple affirme qu'il ne stockera aucune de vos informations utilisées pour répondre aux demandes Apple Intelligence dans le cloud... De quoi rassurer Musk ?

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
1 avis
Note moyenne : 5
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
Actions les plus vues

Classement des actions les plus vues, pour la période du vendredi 07 juin 2024 au jeudi 13 juin 2024, des marchés Euronext Paris, Bruxelles, Amsterdam, Growth Paris, NASDAQ et NYSE sur le site et l'application Bourse Direct.

Jusqu'à
170€ de prime offerte*

Pour toute 1ère adhésion avant le 30 juin 2024 inclus, avec un versement initial investi à 30 % minimum sur un (ou des) support(s) d'investissement en unités de compte, non garanties en capital.
*SOUS CONDITIONS

Ces contrats présentent un risque de perte en capital.
Information publicitaire à caractère non contractuel.

CONTENUS SPONSORISÉS
SUR LE MÊME SUJET
Publié le 14/06/2024

Craintes pour la vie privée ?

Publié le 14/06/2024

Trois valeurs à plus de 3.000 milliards de dollars

Publié le 14/06/2024

Adobe, le groupe software américain, bondissait hier soir de près de 15% après bourse à Wall Street...

À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 14/06/2024

La baisse entamée en début de semaine se poursuit de façon harmonisée en Europe, tandis que les Indices majeurs américains forment de nouveaux plus hauts historiques#spx #Cac40 #investir #bourse

Publié le 14/06/2024

La Bourse de Paris a accusé le coup suite au discours prudent du patron de la Fed J. Powell qui n’envisage plus qu’une seule baisse des taux cette année.

Publié le 14/06/2024

Les marchés européens creusent leurs pertes, plombés par la Bourse de Paris. Les investisseurs s’inquiètent de la situation politique en France alors que le Rassemblement national et l’union…

Publié le 14/06/2024

Nervosité palpable

Publié le 14/06/2024

-5,5% sur la semaine...

Votre compte bourse direct

L'ouverture de votre compte Bourse Direct est gratuite et s'effectue en ligne en quelques minutes.
Dans le cas d'un transfert de compte, Bourse Direct prend en charge 100% de vos frais, à hauteur de 200 € par compte.

  • Pas de dépôt minimum
  • 0€ de droits de garde
  • 0€ d'abonnement
  • 0€ de frais de tenue de compte,

Demande de documentation

Ouvrir mon compte Bourse Direct en ligne