Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
8 094.97 PTS
-0.09 %
8 082.0
-0.05 %
SBF 120 PTS
6 137.58
-0.05 %
DAX PTS
18 693.37
+0.01 %
Dow Jones PTS
39 069.59
+0.01 %
18 808.35
+0.99 %
1.084
+0. %

Alphabet s'enflamme à Wall Street, au plus haut historique

| Boursier | 144 | Aucun vote sur cette news

Alphabet grimpait hier soir de 11,6% après bourse à Wall Street...

Alphabet s'enflamme à Wall Street, au plus haut historique
Credits Reuters

Alphabet grimpait hier soir de 11,6% après bourse à Wall Street à 174$, au plus haut de son histoire boursière. Le géant californien de Mountain View a affiché au premier trimestre clos fin mars des revenus hors coûts d'acquisition du trafic de 67,6 milliards de dollars, à comparer à un consensus de 66 milliards environ. Les revenus totaux du trimestre ont progressé de 15% à 80,5 milliards de dollars, contre 78,8 milliards de consensus FactSet. Les profits ont progressé de 57% à 23,7 milliards de dollars, contre 15 milliards un an avant. La marge opérationnelle a été de 32% contre 25% un an avant. Le bénéfice net par action a été de 1,89$, contre 1,53$ de consensus. Le groupe a par ailleurs annoncé un dividende de 20 cents par action, son tout premier "coupon". Enfin, Alphabet prévoit des rachats d'actions supplémentaires pour 70 milliards de dollars.

Les résultats de Google Cloud reflètent selon le management la solidité globale de l'industrie. Le groupe se dit enthousiaste concernant les bénéfices de l'IA pour ses clients cloud et voit une contribution accrue de ses solutions d'intelligence artificielle. Google a dépensé 12 milliards de dollars sur le trimestre en dépenses de capitaux, principalement pour l'infrastructure technique, soit les serveurs et centres de données. Ce niveau de capex devrait être similaire ou supérieur sur les prochains trimestres. Sundar Pichai, le patron d'Alphabet, s'est montré confiant concernant la gestion des coûts des outils d'IA générative et leur monétisation. Google Cloud a réalisé 9,6 milliards de dollars de revenus pour le trimestre et 900 millions de dollars de profits, bien plus qu'attendu. YouTube a affiché 8,1 milliards de revenus, dépassant également les attentes. Google Search a généré plus de 46 milliards de dollars, contre 40,3 milliards un an avant.

Le premier dividende trimestriel cash de 20 cents sera payé le 17 juin aux actionnaires sur les registres le 10 juin.

Pichai a insisté sur les investissements dans l'intelligence artificielle, notamment sur le grand modèle de langage et la suite de produits Gemini. "Notre ère Gemini est bien avancée et il y a une forte dynamique au sein de l'entreprise. Notre leadership en matière de recherche et d'infrastructure en IA, ainsi que notre empreinte mondiale en termes de produits, nous placent en bonne position pour la prochaine vague d'innovation en IA", s'est félicité le CEO. "Nous avons des voies claires vers la monétisation de l'IA via la publicité et le cloud, ainsi que les abonnements", a insisté Pichai hier soir.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
Actions les plus vues

Classement des actions les plus vues, pour la période du dimanche 19 mai 2024 au samedi 25 mai 2024, des marchés Euronext Paris, Bruxelles, Amsterdam, Growth Paris, NASDAQ et NYSE sur le site et l'application Bourse Direct.

Jusqu'à
170€ de prime offerte*

Pour toute 1ère adhésion avant le 31 mai 2024 inclus, avec un versement initial investi à 30 % minimum sur un (ou des) support(s) d'investissement en unités de compte, non garanties en capital.
*SOUS CONDITIONS

Ces contrats présentent un risque de perte en capital.
Information publicitaire à caractère non contractuel.

CONTENUS SPONSORISÉS
SUR LE MÊME SUJET
Publié le 24/05/2024

Workday chute de 13,97% à 224,44 dollars sur la place new-yorkaise. Le spécialiste américain des solutions cloud pour la gestion financière et la gestion des ressources humaines a publié, au…

Publié le 24/05/2024

Intuit a rehaussé ses objectifs annuels. Au troisième trimestre, clos fin avril, l'éditeur de logiciels de conseil fiscal a enregistré un profit net de 2,39 milliards de dollars, soit 8,42 dollars…

À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 24/05/2024

La volatilité au plus bas de 4 ans et des Indices mitigés malgré le nouveau record sur le Nasdaq, porté par Nvidia, incitent à la prudence. L'intérêt sur les marchés dérivésindique une molle…

Publié le 24/05/2024

Le CAC40 cash a clôturé la séance hausse de 0,13% à 8102,33 dans un volume de 2,5 MD€.

Publié le 24/05/2024

Le Conseil d’administration de TotalEnergies, réuni à l’issue de l’assemblée générale, a confirmé à l’unanimité sa décision de reconduire Patrick Pouyanné dans ses fonctions de…

Publié le 24/05/2024

Guerbet, spécialiste mondial des produits de contraste et solutions pour l’imagerie médicale, annonce la nomination de Hugues Lecat en qualité de président du conseil d’administration,…

Votre compte bourse direct

L'ouverture de votre compte Bourse Direct est gratuite et s'effectue en ligne en quelques minutes.
Dans le cas d'un transfert de compte, Bourse Direct prend en charge 100% de vos frais, à hauteur de 200 € par compte.

  • Pas de dépôt minimum
  • 0€ de droits de garde
  • 0€ d'abonnement
  • 0€ de frais de tenue de compte,

Demande de documentation

Ouvrir mon compte Bourse Direct en ligne