Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
7 929.82 PTS
-0.46 %
7 947.0
-0.49 %
SBF 120 PTS
5 992.01
-0.49 %
DAX PTS
17 423.23
+0.02 %
Dow Jones PTS
39 113.99
-0.04 %
17 976.40
+0.22 %
1.085
+0.25 %

Virbac : Le résultat net consolidé s'établit à 74,8 millions, en baisse de 3,6%

| Boursier | 86 | Aucun vote sur cette news

A fin juin, le chiffre d'affaires de Virbac s'est établi à 610,5 millions d'euros contre 616,4 millions en 2022, soit une évolution globale de -1%...

Virbac : Le résultat net consolidé s'établit à 74,8 millions, en baisse de 3,6%
Credits Virbac

A fin juin, le chiffre d'affaires de Virbac s'est établi à 610,5 millions d'euros contre 616,4 millions en 2022, soit une évolution globale de -1%. Hors effets de change, le chiffre d'affaires reste stable à +0,4%, favorablement impacté par les augmentations de prix (effet estimé autour de +5%) qui compensent la baisse des volumes déjà constatée et qui reflète la tendance du marché de la santé animale observée depuis près de douze mois.

Le résultat opérationnel courant avant amortissement des actifs issus d'acquisitions s'élève à 109,9 millions, en retrait par rapport au premier semestre 2022 (117,4 millions), soit une baisse d'un point du ratio de "résultat opérationnel courant avant amortissement des actifs issus d'acquisitions" sur "chiffre d'affaires" qui s'établit à 18%. Après retraitement de l'impact de change défavorable, ce même ratio s'établit à 18,4% soit une légère érosion de -0,6 point en comparaison avec 2022.

"Cette érosion est principalement expliquée par une augmentation de nos frais de 'R&D' (+6,4 millions soit +1 point rapporté au chiffre d'affaires) en lien avec nos précédentes communications relatant de notre volonté d'accélérer nos investissements en la matière. A taux de change constants, le résultat opérationnel courant avant amortissement des actifs issus d'acquisitions et avant 'R&D', est donc en amélioration d'environ +0,4 point sur la période, et ce malgré un marché de la santé animale en baisse, en volume, un effet ponctuel défavorable sur nos capacités de production de vaccins en animaux de compagnie, ainsi que les conséquences de la cyberattaque du mois de juin 2023" commente le groupe.

Indépendamment des effets de la 'R&D', les augmentations de prix permettent de compenser un léger effet de mix défavorable et ainsi d'améliorer la marge brute sur coût matière en valeur relative. "Nous observons également sur la période une baisse des coûts de transport ainsi que, dans une moindre mesure, des dépenses marketing externes en lien avec le phasing des lancements de produits. Ces éléments nous permettent de compenser la hausse des frais de personnel qui s'explique à la fois par l'impact de revalorisation des salaires mais aussi par le renforcement de nos effectifs dans les fonctions industrielles et commerciales".

Le résultat net consolidé s'établit à 74,8 millions, en baisse de 3,6% par rapport au premier semestre 2022 (77,6 millions). Comme expliqué ci-dessus, cette baisse s'explique principalement par le tassement des ventes et en conséquence du résultat opérationnel résultant aussi des efforts supplémentaires déployés en matière de 'R&D'. De plus, le résultat financier ressort positif à 0,9 millions, en forte progression par rapport au premier semestre 2022 (perte de -8,1 millions lié principalement à la dépréciation du peso chilien sur la période).
Sur le premier semestre 2023, le profit généré par l'appréciation du peso chilien par rapport au dollar américain est compensé par la dépréciation de l'euro sur certaines devises telles que le peso mexicain.

Le résultat net - Part du Groupe s'établit à 75 ME, soit une baisse de -3,2% par rapport au premier semestre de l'année précédente (77,5 millions d'euros).
Sur le plan financier le cash net s'élève à 51,6 millions à fin juin 2023, contre 79,4 millions à fin décembre 2022.
Cette dégradation sur les 6 premiers mois de l'année s'explique, comme chaque année, principalement par la cyclicité du modèle de génération de cash; la génération de cash s'effectuant plutôt sur la deuxième partie de l'année. Cette situation a été accentuée sur la période par des baisses non-récurrentes du montant des créances clients factorisées, ainsi que du compte fournisseur.

À noter que, en septembre 2023, Virbac a obtenu de ses banques à l'unanimité, la prorogation d'échéance d'un an supplémentaire de la maturité de son contrat de financement syndiqué de 200 millions d'euros, celle-ci est désormais fixée à octobre 2028.

Perspectives

"En ligne avec notre communiqué du 3 juillet 2023, nous confirmons nos prévisions révisées avec une croissance du chiffre d'affaires à taux et périmètre constants attendue dans une fourchette comprise entre 0% et 4% et un ratio de "résultat opérationnel courant avant amortissement des actifs issus d'acquisitions" sur "chiffre d'affaires" qui devrait se consolider entre 12% et 13% à taux de change constants" conclut le groupe.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
Actions les plus vues

Classement des actions les plus vues, pour la période du lundi 19 février 2024 au dimanche 25 février 2024, des marchés Euronext Paris, Bruxelles, Amsterdam, Growth Paris, NASDAQ et NYSE sur le site et l'application Bourse Direct.

CONTENUS SPONSORISÉS
SUR LE MÊME SUJET
Publié le 26/02/2024

AB Science a l'intention de soumettre une demande de réexamen...

Publié le 26/02/2024

Forte croissance attendue en 2024...

Publié le 26/02/2024

Des résultats de phase II montrent que le rilzabrutinib permet de réduire rapidement la sévérité des démangeaisons causées par l’urticaire chronique spontanée et d’améliorer…

Publié le 26/02/2024

Des résultats de phase II de Sanofi montrent que le rilzabrutinib permet de réduire rapidement la sévérité des démangeaisons causées par l'urticaire chronique spontanée...

À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 26/02/2024

#spx #investir #bourse #finance #economie #CAC40Calendrier Macro et Micro économiques, détermination des forces en présence et des secteurs et valeurs fortes et analyse graphique des Indices et…

Publié le 26/02/2024

Sur le plan statistique : USA : 16H00 Promesses de ventes de logements de janvier 16H30 Enquête manufacturière de la Réserve fédérale de Dallas de février   Du côté des…

Publié le 26/02/2024

AB Science a l'intention de soumettre une demande de réexamen...

Publié le 26/02/2024

Broadpeak combine des capacités d'API réseau QoD au logiciel de streaming BkS450 et confirme la réussite des tests réalisés avec les API réseau de Deutsche Telekom et Microsoft Azure…

Publié le 26/02/2024

Altheora sera présent du 5 au 7 mars 2024 au salon JEC World 2024 à Paris Nord Villepinte...

Votre compte bourse direct

L'ouverture de votre compte Bourse Direct est gratuite et s'effectue en ligne en quelques minutes.
Dans le cas d'un transfert de compte, Bourse Direct prend en charge 100% de vos frais, à hauteur de 200 € par compte.

  • Pas de dépôt minimum
  • 0€ de droits de garde
  • 0€ d'abonnement
  • 0€ de frais de tenue de compte,

Demande de documentation

Ouvrir mon compte Bourse Direct en ligne