Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
7 503.27 PTS
-2.66 %
7 489.0
-2.81 %
SBF 120 PTS
5 678.92
-2.75 %
DAX PTS
18 002.02
-1.44 %
Dow Jones PTS
38 589.16
-0.15 %
19 659.80
+0.42 %
1.070
+0. %

Moulinvest : Un premier semestre impacté par la conjoncture et la baisse des prix de vente

| Boursier | 236 | Aucun vote sur cette news

Moulinvest, Groupe industriel familial spécialisé dans l'éco-construction, le bois énergie et l'imprégnation du bois, annonce la publication de ses...

Moulinvest : Un premier semestre impacté par la conjoncture et la baisse des prix de vente
Credits ChaunuPictures

Moulinvest, Groupe industriel familial spécialisé dans l'éco-construction, le bois énergie et l'imprégnation du bois, annonce la publication de ses résultats semestriels consolidés (période du 1er septembre 2023 au 29 février 2024).
Le Chiffre d'affaires consolidé est ressorti à 46,7 ME (-10,7%), pénalisé par la baisse attendue des prix de vente. L'EBITDA ressort à 6 ME (-60,2%). Le Résultat d'exploitation est de 0,2 ME (-98,3%) et le résultat net de - 0,2 ME (-102,9%).

Poursuite du désendettement et solide niveau de trésorerie

Au 29 février 2024, la situation financière se caractérise par un niveau de trésorerie qui reste solide et une poursuite du désendettement :
- Les capitaux propres s'élèvent à 78,9 millions d'euros contre 70,7 millions d'euros au 31 août 2023.
- La trésorerie nette de découvert représente 28,4 millions d'euros (31,6 millions d'euros au 31 août 2023)
- Les dettes financières atteignent 42,6 millions d'euros (contre 45,6 millions d'euros au 31 août 2023).

Après prise en compte de l'ensemble de ces éléments, le ratio dette nette/capitaux propres est de 0,18 (vs. 0,20 au 31 août 2023). Le ratio de levier glissant (Dette Nette/EBITDA sur 12 mois glissants) est de 0,921 (0,571 au 31 août 2023).

L'assemblée générale des actionnaires du 12 février 2024 a approuvé la proposition du Conseil d'Administration de verser un dividende de 0,33 euro par action, représentant la distribution d'un montant de 1 million d'euros.
La trésorerie nette du Groupe ressort à 28,4 millions d'euros au 29 février 2024, en recul de 3,1 millions d'euros par rapport au 31 août 2023.

Perspectives

"Le climat d'incertitudes géopolitiques et macro-économiques, ainsi que le contexte inflationniste et le resserrement des conditions de crédit, devraient continuer de peser sur les activités Bois de construction et Imprégnation du Groupe.
La rentabilité de ces activités devrait être pénalisée dans une moindre mesure sur le second semestre puisqu'une hausse de nos prix de vente est envisagée tout en maitrisant les prix d'achat de nos matières premières" commente la direction.
Par ailleurs, le premier semestre a été fortement pénalisé par les coûts de l'électricité. L'évolution saisonnière sera
néanmoins plus favorable au cours du deuxième semestre.

Le Groupe est toujours confiant à moyen et long terme. En effet, du fait de la raréfaction des terrains à construire et le développement des constructions verticales, la demande pour les produits ossature bois est amenée à se développer. L'outil de production avec la mise en service du nouveau bi-coupe est en parfaite corrélation avec l'ambition de développer les volumes.

L'activité de granulation a atteint un niveau de production normatif. En revanche, si les volumes de ventes se maintiennent, les prix de vente restent en recul. Le Groupe maintient un positionnement axé sur la fidélisation de sa clientèle en lui proposant un haut niveau de qualité tant sur les produits que sur les services associés.

Moulin Bois Energie ambitionne toujours d'augmenter ses capacités de production. La société a été éligible à une subvention de l'ADEME à hauteur de 12,6 millions d'euros pour la construction d'une installation biomasse sur le site de Dunières. Le projet consiste à dupliquer le process de fabrication actuel de Moulin Bois Energie (produire de l'électricité et produire des granulés de bois) à la différence que l'électricité produite serait destinée à être consommée par les unités industrielles du groupe.
Afin d'accueillir ce projet, la Communauté de Communes du Haut Pays du Velay est en train d'acquérir des terrains classés en zone industrielle d'après le dernier PLU (Plan Local d'Urbanisme).
La subvention représente 39% de l'investissement relatif à la chaudière Biomasse. L'investissement total, regroupant un sécheur tunnel et une unité de granulation en plus de l'installation biomasse, représente 50 millions d'euros.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
Actions les plus vues

Classement des actions les plus vues, pour la période du samedi 08 juin 2024 au vendredi 14 juin 2024, des marchés Euronext Paris, Bruxelles, Amsterdam, Growth Paris, NASDAQ et NYSE sur le site et l'application Bourse Direct.

Jusqu'à
170€ de prime offerte*

Pour toute 1ère adhésion avant le 30 juin 2024 inclus, avec un versement initial investi à 30 % minimum sur un (ou des) support(s) d'investissement en unités de compte, non garanties en capital.
*SOUS CONDITIONS

Ces contrats présentent un risque de perte en capital.
Information publicitaire à caractère non contractuel.

CONTENUS SPONSORISÉS
SUR LE MÊME SUJET
Publié le 13/06/2024

Le chiffre d'affaires 2023-2024 de Oeneo s'élève à 305,7 ME en recul de -12,2% par rapport au niveau record enregistré en 2022-2023...

Publié le 13/06/2024

Le chiffre d'affaires 2023-2024 de Oeneo s'élève à 305,7 ME en recul de -12,2% par rapport au niveau record enregistré en 2022-2023...

Publié le 13/06/2024

Le chiffre d'affaires de LDLC sur l'exercice 2023-2024, s'établit à 571,5 ME, en progression de +0,7%, sous l'effet d'une légère reprise dans le BtoC...

Publié le 12/06/2024

Le résultat net comptable de l'exercice 2023 est un bénéfice de +18,7 ME...

Publié le 12/06/2024

Le groupe prévoit un plan d'économie dès le premier semestre 2024-2025

À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 14/06/2024

La baisse entamée en début de semaine se poursuit de façon harmonisée en Europe, tandis que les Indices majeurs américains forment de nouveaux plus hauts historiques#spx #Cac40 #investir #bourse

Publié le 14/06/2024

Sur le plan statistique : Japon : 1H50 Décision de politique monétaire de la Banque du Japon (taux attendu inchangé à 0,10%) 6H30 Production industrielle d’avril (-0,1% attendu après…

Publié le 14/06/2024

La Bourse de Paris a connu sa pire semaine depuis 2022 en raison de l'augmentation du risque politique en France. Déjà inquiets en début de semaine par les conséquences économiques d’une…

Publié le 14/06/2024

Casino annonce la finalisation du regroupement des actions composant son capital par voie d’échange de 100 actions existantes contre une action nouvelle à 1 euro, ainsi que l’effectivité de la…

Publié le 14/06/2024

Alstom a signé un contrat d'une valeur d'environ 430 millions d'euros pour 10 nouveaux trains Aventra de neuf voitures destinés à la ligne Elizabeth (Elizabeth Line) de Transport for London. Le…

Votre compte bourse direct

L'ouverture de votre compte Bourse Direct est gratuite et s'effectue en ligne en quelques minutes.
Dans le cas d'un transfert de compte, Bourse Direct prend en charge 100% de vos frais, à hauteur de 200 € par compte.

  • Pas de dépôt minimum
  • 0€ de droits de garde
  • 0€ d'abonnement
  • 0€ de frais de tenue de compte,

Demande de documentation

Ouvrir mon compte Bourse Direct en ligne