Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
7 998.38 PTS
-1.16 %
7 953.50
-1.16 %
SBF 120 PTS
6 043.29
-1.13 %
DAX PTS
17 880.98
-1.15 %
Dow Jones PTS
37 828.11
-1.65 %
17 301.15
-1.29 %
1.071
+0.17 %

Exail Technologies publie un EBITDA courant supérieur à 20% en 2023

| Boursier | 271 | Aucun vote sur cette news

Exail Technologies a réalisé une performance de bon niveau en 2023...

Exail Technologies publie un EBITDA courant supérieur à 20% en 2023
Credits Exail Technologies

Exail Technologies a réalisé une performance de bon niveau en 2023. Le second semestre a montré une amélioration notable : plus de croissance de revenus, plus de prises de commandes et une forte génération de trésorerie opérationnelle (+59 ME). La société a ainsi engagé son désendettement, visible par la baisse du ratio de dette nette sur EBITDA courant à la fin de l'exercice.

Au total, Exail a affiché 323 ME de revenus en 2023 et a réalisé 65 ME d'EBITDA courant en 2023, avec une forte contribution du segment Navigation & Robotique maritime. Ce segment a dégagé 22% de marge d'EBITDA courant, inférieure aux objectifs du groupe au second semestre 2023. L'activité commerciale très intense pèse momentanément sur la rentabilité des programmes en cours et entraîne des coûts élevés de participation aux appels d'offres (4 ME en 2023 pour le groupe, un niveau record). Cet élément explique principalement la baisse de taux de marge d'EBITDA courant de 1,6 point entre 2023 et 2022 à périmètre équivalent.
Le segment Technologies avancées a réalisé une marge d'EBITDA courant de 17%. Il regroupe des activités à forte rentabilité, comme les fibres optiques pour des applications lasers, et des activités en croissance (comme les drones terrestres et certains instruments quantiques) qui n'ont pas contribué à la profitabilité du groupe cette année. La rentabilité de ce pôle a aussi souffert de la faiblesse des ventes de drone autonomes pour le secteur de la logistique (AMR). Le groupe a décidé d'arrêter cette activité en raison de son développement beaucoup plus lent qu'attendu.

Les dotations aux amortissements et provisions représentent 25 ME en 2023, un niveau stable par rapport à l'an passé. Le résultat d'exploitation s'établit ainsi à 40 ME.

Le coût de l'endettement financier net s'établit à 25 ME en 2023, en augmentation en raison de l'opération d'acquisition d'iXblue finalisée en septembre 2022. Une partie importante des intérêts constatés - les intérêts des obligations émises auprès de ICG - est capitalisée et n'a donc pas d'effet sur la trésorerie. Ce montant représente 11 ME en 2023.

iXblue en forme

L'année 2023 a confirmé l'intérêt du rachat de iXblue, qui a dépassé les attentes pour ce 1er exercice complet.
Les activités ex-iXblue ont enregistré +20% de croissance des revenus et la tendance s'accélère pour les ventes de systèmes de navigation et de positionnement (+27% de prises de commandes en 2023).

La hausse des commandes de centrales inertielles est surtout remarquable dans les applications de défense navale, mais la société perce aussi dans le domaine terrestre.
Dans le domaine de la lutte contre les mines sous-marines, Exail Technologies fait face depuis le milieu de l'année 2023 à une activité commerciale particulièrement intense. Après les années 2021 et 2022 sans résultat d'appels d'offres significatifs, de nombreuses marines avancent de manières concomitantes.

Positionné comme leader sur les solutions de déminage par drones, Exail est systématiquement sollicité. La société a d'ailleurs remporté un premier programme en fin d'année 2023 au Moyen-Orient face aux grands groupes de défense concurrents. Le Groupe attend d'autres avancées, à court ou moyen terme en 2024, concernant plusieurs programmes particulièrement significatifs.

Dans ce contexte, Exail Technologies fait le choix de répondre à toutes les opportunités. Au-delà de l'augmentation des coûts de réponses à appels d'offres, ce choix a pour conséquence une charge de travail particulièrement lourde pour les équipes techniques. Cette charge crée temporairement une perturbation dans l'allocation des ressources, pénalisant la profitabilité. Le segment Navigation & Robotique maritime a ainsi généré une marge d'EBITDA courant de 22% en 2023, en-dessous des attentes sur le deuxième semestre. Ce contexte devrait se prolonger au moins durant les 6 premiers mois de l'exercice. Exail Technologies prévoit cependant une croissance en valeur absolue de son EBITDA courant en 2024.

Les actifs incorporels relatifs à la technologie et aux relations clients ont été réévalués à la hausse à 250 ME (+210 ME). Ces actifs sont amortissables. Le goodwill résiduel a donc diminué et s'établit à 126 ME. En conséquence, Exail Technologies comptabilise un amortissement des incorporels reconnus à la juste valeur de 18 ME en 2023 dans la ligne "Autres éléments du résultats opérationnel". Ce niveau d'amortissement perdurera dans les années à venir...

Par ailleurs, au niveau du bilan, le Groupe a modifié la méthode de comptabilisation des engagements de rachat d'intérêts minoritaires.
La dernière cession des activités de l'ancien pôle Ingénierie & Systèmes de Protection a été réalisée à la fin du 1er trimestre 2023. Cette opération a généré un encaissement de 30 ME pour Exail Technologies, la plus-value est intégralement constatée dans les comptes du premier semestre. Le pôle ISP ne contribuait déjà plus au compte de résultat 2022 que sur la ligne du résultat des activités non poursuivies (application de la norme IFRS 5).

Structure financière à fin 2023 : désendettement engagé

L'acquisition de la société iXblue a pu être réalisée sans augmentation de capital d'Exail Technologies grâce à un effet de levier créé au niveau de la filiale EXAIL HOLDING. Cette structure financière offre un potentiel de création de valeur important, du fait de l'amplification des effets de la croissance du groupe par le levier financier. L'opération a été financée par des emprunts bancaires pour 185 ME et des instruments (fonds propres et obligations) souscrits par le partenaire ICG pour 231 ME. Les obligations n'ont aucun impact sur la trésorerie avant la sortie de ICG (intérêts capitalisés).

Perspectives

324 ME de prises de commandes ont été enregistrées en 2023, en croissance de +14%.
Le segment Navigation & Robotique maritime est le moteur des commandes de l'année, avec 244 ME de nouveaux contrats, en hausse de +24% par rapport à l'an dernier à périmètre équivalent.

La croissance des dépenses de défense annuelles des pays membres de l'OTAN a atteint +10% en 2023, dont +21% pour les pays européens. Parmi ces hausses importantes, la part des budgets consacrés au développement de solutions navales dronisées augmente également. Les États-Unis sont à l'avant garde de cette tendance, avec la Task Force 59, spécialisée dans les solutions autonomes. Déployée au Moyen-Orient, elle surveille 2,5 millions de miles carrés et a effectué plus de 60.000 heures d'opérations par drones. La France, dans sa nouvelle Loi de Programmation Militaire, prévoit explicitement des solutions autonomes pour le déminage sous-marin et les capacités de surveillance en profondeur.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
Actions les plus vues

Classement des actions les plus vues, pour la période du jeudi 18 avril 2024 au mercredi 24 avril 2024, des marchés Euronext Paris, Bruxelles, Amsterdam, Growth Paris, NASDAQ et NYSE sur le site et l'application Bourse Direct.

Jusqu'à
170€ de prime offerte*

Pour toute 1ère adhésion avant le 30 avril 2024 inclus, avec un versement initial investi à 30 % minimum sur un (ou des) support(s) d'investissement en unités de compte, non garanties en capital.
*SOUS CONDITIONS

Ces contrats présentent un risque de perte en capital.
Information publicitaire à caractère non contractuel.

CONTENUS SPONSORISÉS
SUR LE MÊME SUJET
Publié le 25/04/2024

Exail Technologies recule de près de 3% à 19 euros ce jeudi, alors que le groupe a pourtant réalisé un chiffre d'affaires de 79 ME au premier...

Publié le 25/04/2024

Eduform'Action annonce un chiffre d'affaires annuel consolidé de 11,7 MEUR, en hausse de 171% par rapport l'exercice précédent...

Publié le 25/04/2024

Le géant informatique français Atos a annoncé jeudi repousser au 3 mai la date butoir fixée à ses créanciers pour qu'ils lui fassent des propositions de refinancement ( Damien MEYER /…

Publié le 25/04/2024

A 5,3 MEUR, le résultat opérationnel d'ISPD est en légère baisse de 6%...

Publié le 25/04/2024

Alan Allman Associates a vu son résultat opérationnel d'activité (ROA) progresser entre 2022 et 2023...

À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 25/04/2024

Après 3 semaines de baisse, les grands indices ont tous formé des rebonds de plus de 3 % pour se replacer, de façon harmonieuse, sur des niveaux charnières. Les niveaux pourraientêtre mis à…

Publié le 25/04/2024

La Bourse de New York a clôturé en ordre dispersé, alors que les investisseurs digèrent une nouvelle avalanche de résultats d'entreprises. 

Publié le 25/04/2024

GL events campe sur les 19 euros ce jeudi, alors qu'au 1er trimestre 2024, le chiffre d'affaires du groupe s'est établi à 386,5 ME, en croissance de...

Publié le 25/04/2024

Exail Technologies recule de près de 3% à 19 euros ce jeudi, alors que le groupe a pourtant réalisé un chiffre d'affaires de 79 ME au premier...

Publié le 25/04/2024

(Zonebourse.com) Le titre Nike, Inc. suit une dynamique baissière sur le court terme sous la résistance des 101.36 USD. Néanmoins la pression vendeuse donne des premiers signes…

Votre compte bourse direct

L'ouverture de votre compte Bourse Direct est gratuite et s'effectue en ligne en quelques minutes.
Dans le cas d'un transfert de compte, Bourse Direct prend en charge 100% de vos frais, à hauteur de 200 € par compte.

  • Pas de dépôt minimum
  • 0€ de droits de garde
  • 0€ d'abonnement
  • 0€ de frais de tenue de compte,

Demande de documentation

Ouvrir mon compte Bourse Direct en ligne

WELCOME DAYS

Assurance Vie

Jusqu'à
170€ DE PRIME OFFERTE*

Découvrir

*Voir conditions