5 349.30 PTS
-0.15 %
5 355.0
+0.10 %
SBF 120 PTS
4 267.01
-0.16 %
DAX PTS
13 103.56
+0.27 %
Dowjones PTS
24 651.74
+0.58 %
6 466.32
+1.20 %
Nikkei PTS
22 553.22
-0.62 %
Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Google +
Suivez-nous sur Twitter
Suivez-nous sur Youtube

Marchés européens nerveux en cette fin d’année

| Bourse Direct | 337 | 4 par 1 internautes

A moyen terme, la tendance restera positive > 5265.

Les points de moyen terme sur le future décembre sont, à la hausse, 5433.57 (sensible) 5485, 5536.40 (top annuel), 5560 (résistance mensuelle) puis 5620 voire 5720 (cible trimestrielle) et à la baisse, 5265/5250 (sensible sur le cash et sur le future), 5200/5185  (seuil d’alerte cash-future), 5180.25 (pied du Gap du 12 septembre) 5165 (MM50 semaines) puis 5150 voire 5125 (niveau d’invalidation et support trimestriel).

Après avoir réalisé un top annuel et automnal à 5536.40, le CAC40 est entré dans une phase corrective ponctuée d’une grande indécision mais le dernier signal haussier activé fin août reste intact. En revenant à 5267.22, l’indice parisien aura donc retracé 50 % du mouvement haussier et clôturé le mois de novembre par une perte de 2.37 % à 5372.79. A noter que le point bas de novembre a fait l’objet d’intérêts à l’achat, ce qui a permis de reprendre un peu de hauteur avec ce premier seuil d’alerte. Le mois de décembre reste pour l’instant à l’image de la dernière quinzaine de novembre, c’est-à-dire très volatil.

A ce stade, les marchés se préparent à une fin d’année chargée voire mouvementée avec une actualité assez dense, compliquant la tâche des investisseurs mais faisant le plaisir des day traders. Les intervenants essaieront de clôturer une année faste pour les actions sur des problématiques majeures, réforme fiscale aux USA, négociations sur le Brexit, nouvelle hausse possible des taux par la FED le 13 décembre et nouveaux éclairages sur l’action future de la BCE le 14 décembre.

Jusqu’ici, les indices européens ont réussi à résister aux dernières pressions, ce qui laisse l’espoir d’un « window dressing » plus festif mais il est clair qu’il faudra aucune déconvenue de nature à retourner les indices américains jugés chèrement valorisés car l’effet négatif serait destructeur en Europe. Les enjeux sont donc importants dans un contexte économique qui tend à s’améliorer.

Structurellement (voir graphique en pièce jointe), nous avons échafaudé le risque d’un énième mouvement correctif en direction de 5150, synonyme de terminaison d’un cycle de consolidation abouti sous la forme d’une vague C. Devrait suivre une vague de rebond significative dont 5720 pourrait être la cible idéale (courant premier trimestre). Ce scénario prendrait du sens sur débordement net de 5433 mais surtout par le franchissement assuré du top annuel.

A contrario, la rupture de 5150 et surtout de 5125 (support trimestriel) mettrait à mal cette perspective que nous envisageons surtout pour le printemps 2018.

En stratégie de fond, on peut conserver au-dessus de 5150 voire au-dessus de 5125 dernier carat (à long terme) pour viser éventuellement 5620 puis 5720 au cours du premier trimestre 2018. Pour les stratégies courtes, il faut attendre 5185 voire 5150 pour revenir à l’achat dans l’optique de cibler 5475 voire la zone 5510/5530. Bien entendu, ce schéma pourrait sensiblement varier au gré des nouvelles et il faudra s’adapter et surtout s’assurer du bien-fondé des mouvements.

 ■
Les recommandations diffusées sur le site Bourse Direct sont des recommandations d'investissement à caractère général soumises aux dispositions législatives et réglementaires applicables aux communications à caractère promotionnel. Elles ne constituent en aucun cas un conseil personnalisé. Le client reconnaît et assure donc seul la responsabilisé de ses actes de gestion et des conséquences des positions prises ou non.
Giovanni FILIPPO, Infos d'Experts
Article rédigé par Giovanni FILIPPO, membre de la cellule Infos d'Experts
34 ans d’expérience, ancien du Palais Brongniart, j’analyse en permanence les données de marchés pour déceler les stratégies d’investissements.
Abonnez-vous
Votez pour cet article
1 avis
Note moyenne : 4
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 15/12/2017

Le conseil d'administration de SoLocal Group a pris acte de la démission de Monica Menghini et a décidé, sur proposition du comité des nominations, de coopter Marie-Christine Levet en qualité…

Publié le 15/12/2017

En prévision de son départ de Wendel le 31 décembre prochain, Frédéric Lemoine a présenté sa démission du conseil d'administration de Bureau Veritas à compter du 31 décembre 2017. En…

Publié le 15/12/2017

André François-Poncet remplace Frédéric Lemoine au Conseil d'administration de Bureau Veritas à compter du 1er janvier 2018   Neuilly-sur-Seine, le 15 décembre…

Publié le 15/12/2017

L'objectif d'Immobilière Dassault est de lancer un projet de restructuration de ce bâtiment

Publié le 15/12/2017

Immobilière Dassault a finalisé l'achat d'un immeuble situé au 16 rue de la Paix, Paris 2ème, dont elle avait annoncé avoir signé une promesse le 23 octobre dernier. Il est rappelé que cet…

CONTENUS SPONSORISÉS