Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
7 795.22 PTS
+0.34 %
7 817.5
+0.39 %
SBF 120 PTS
5 893.96
+0.25 %
DAX PTS
17 068.43
-0.14 %
Dow Jones PTS
38 563.80
-0.17 %
17 546.10
-0.79 %
1.081
-0.02 %

Préouverture Paris : le CAC40 attendu en légère baisse

| Boursier | 399 | Aucun vote sur cette news

Le marché parisien est attendu en légère baisse ce jeudi...

Préouverture Paris : le CAC40 attendu en légère baisse
Credits ChaunuPictures

LA TENDANCE

Le marché parisien est attendu en légère baisse ce jeudi, après avoir rejoint les 7.400 points sur le CAC 40 hier, tout en confortant son avance de 14% depuis le 1er janvier... Les volumes d'échanges restent relativement peu étoffés, mais les habillages de bilans de fin d'année alimentent un flux d'activité résiduel, à l'image de ce qui se passe à Wall Street qui a encore consolidé ses positions hier soir...

WALL STREET

Wall Street s'est finalement orienté en baisse mercredi, le S&P 500 reculant de 0,39% à 4.549 pts, le Dow Jones perdant 0,19% à 36.054 pts et le Nasdaq abandonnant 0,58% à 14.146 pts. La place américaine hésite à prendre des initiatives depuis le début de la semaine, après son rallye de novembre sur fond d'espoirs de pic des taux de la Fed, d'inflation contrôlée et d'atterrissage économique en douceur... Les opérateurs gardent malgré tout en tête ce scénario plutôt positif qui pourrait même permettre un début d'assouplissement monétaire dès la fin du premier trimestre 2024... La veille, la place US avait bénéficié d'une meilleure tendance sur les 'Magnificent Seven' (Apple, Microsoft, Amazon, Alphabet, Tesla, Nvidia, Meta), qui avaient fait l'objet lundi de prises de profits appuyées...

Sur le Nymex, le baril de brut WTI retombe nettement de 3% à moins de 70$. Les cours pétroliers restent en retrait après l'annonce d'une nette baisse des réserves de brut aux Etats-Unis la semaine passée... D'après le Département américain à l'Energie, les stocks domestiques de brut, hors réserve stratégique, ont reculé de 4,6 millions de barils sur la semaine close le 31 novembre, à 445 mb. Les stocks d'essence ont, en revanche, bondi de 5,4 mb et ceux de produits distillés ont augmenté de 1,3 million de barils.
Sur le marché des changes, l'indice dollar fléchit de 0,1% face à un panier de devises. Sur les marchés obligataires, le rendement du T-Bond à 2 ans s'affiche à 4,6%, le 10 ans à 4,12% et le 30 ans à 4,23%, ce qui confirme l'accalmie.

ECO ET DEVISES

Côté indicateurs économiques, la faiblesse du marché américain de l'emploi s'est confirmé au mois de novembre... Ainsi, selon le dernier rapport d'ADP sur le sujet, les créations de postes dans le privé pour le mois passé ont été au nombre de 103.000, à comparer à un consensus FactSet de 120.000, et à un niveau révisé en baisse à 106.000 pour le mois d'octobre. La précédente lecture d'octobre était de 113.000. Le mois dernier a été marqué par une croissance modérée des embauches et un nouveau ralentissement des gains salariaux, selon ADP. Les biens et les services ont connu une faiblesse, les loisirs, l'hôtellerie et l'industrie manufacturière affichant des baisses. Les entreprises de taille moyenne de 50 à 249 salariés ont tout de même généré 71.000 postes en novembre et les grandes 33.000.
"Les restaurants et les hôtels ont été les plus grands créateurs d'emplois pendant la reprise post-pandémique. Mais cette impulsion est derrière nous, et le retour à la tendance dans les loisirs et l'hôtellerie suggère que l'économie dans son ensemble connaîtra une croissance des embauches et des salaires plus modérée en 2024", résume la cheffe économiste Nela Richardson.

Au programme de la fin de semaine, les inscriptions hebdomadaires au chômage, les stocks de grossistes et les chiffres du crédit à la consommation sont attendus ce jeudi. Enfin, les marchés suivront vendredi le rapport mensuel gouvernemental américain sur la situation de l'emploi du mois de novembre (consensus FactSet à 3,9% de chômage, 172.500 créations de postes dont 130.000 dans le privé, +0,3% pour le salaire horaire moyen en comparaison du mois antérieur), ainsi que l'indice préliminaire du sentiment des consommateurs de l'Université du Michigan pour décembre (consensus 61,6).

Notons également que la réunion monétaire du FOMC de la Fed des 12 et 13 décembre approche, ce qui implique une période de blackout durant laquelle les responsables de la banque centrale américaine, pour une fois, se taisent... Selon l'outil FedWatch du CME Group, la probabilité est de 97,7% que la Fed opte pour un statu quo monétaire et laisse ses taux inchangés entre 5,25 et 5,50% sur les fed funds. Il s'agit de la dernière réunion monétaire de l'année pour la banque...

L'euro recule ce matin à 1,0760/$. L'or reste ferme à 2.025$ avec le Bitcoin à 43.900$.

VALEURS A SUIVRE

Sanofi organise aujourd'hui à New York une Journée Investisseurs dédiée à la 'R&D'. Avec un portefeuille sans précédent de 12 nouvelles entités moléculaires au potentiel de blockbusters, dont de nombreux actifs au stade avancé, Sanofi entend prioriser les activités de développement et tirer parti de son leadership en immunologie dans toutes les autres aires thérapeutiques.
Sanofi partagera également son ambition de dépasser les niveaux d'efficacité et d'étendre les nouvelles indications, de manière à générer un flux régulier de nouveaux actifs pour la plupart détenus en pleine propriété.
L'entreprise continuera de servir toujours plus de patients grâce à la croissance solide de ses actifs existants et à un flux régulier de lancements de nouveaux produits au potentiel de blockbusters :
Les actifs pharmaceutiques qui viennent d'être lancés ou le seront prochainement devraient générer plus de 10 milliards d'euros de ventes annuelles d'ici à 2030, sous l'impulsion d'actifs au stade avancé comme l'amlitelimab, le frexalimab, l'itepekimab et le tolebrutinib, ainsi que de produits récemment mis sur le marché dont ALTUVIIIO, Sarclisa et Tzield.
Dupixent : Le traitement devrait continuer d'enregistrer une solide performance et le taux de croissance annuel composé de son chiffre d'affaires devrait se maintenir dans la fourchette inférieure à deux chiffres entre 2023 et 2030, porté par de nouvelles indications, comme la bronchopneumopathie chronique obstructive (BPCO) et une plus grande pénétration des marchés dans ses indications approuvées.
Vaccins : Sanofi réitère son ambition de générer un chiffre d'affaires annuel supérieur à 10 milliards d'euros pour son activité Vaccins à l'horizon 2030, incluant le lancement récent de Beyfortus.
La 'R&D' de Sanofi permettra d'augmenter de 50% le nombre d'étude de phase III entre 2023 et 2025, élan inédit pour son pipeline dans l'histoire de Sanofi.
L'engagement de l'entreprise en faveur de sa 'R&D' devrait également permettre d'obtenir les résultats de 25 études au stade intermédiaire ou avancé et jusqu'à 19 soumissions réglementaires pour ses actifs pharmaceutiques au cours des deux prochaines années.

Ipsen tient sa 'Journée Investisseurs' à Londres et présente à cette occasion sa feuille de route avec ses perspectives stratégiques 2027 :
*Plusieurs lancements en cours et potentiels à court terme, dont Onivyde (irinotécan), Bylvay (odevixibat), elafibranor et Sohonos (palovarotène), complétés par de nombreuses étapes importantes dans le pipeline à moyen terme ;
*Une activité renforcée et diversifiée : une combinaison de 7 médicaments attendus et actuels, chacun avec un pic de ventes attendu d'au moins 500 ME ;
*Une empreinte mondiale et de solides opportunités de portefeuille aux États-Unis.
Innovation externe : concentration active sur le développement commercial fournissant une plate-forme pour stimuler une croissance durable du pipeline
Feuille de route ESG : des objectifs ambitieux de Génération Ipsen pour un changement positif afin d'atteindre zéro émission nette d'ici 2045 et de favoriser la culture d'Ipsen centrée sur les patients et la société
Perspectives financières
*Croissance moyenne du chiffre d'affaires total d'au moins 7% par an pour la période 2023-27 et à taux de change constants ;
*Marge opérationnelle core en 2027 d'au moins 32% du chiffre d'affaires total.
Ces perspectives excluent l'impact de toute opportunité supplémentaire d'innovation externe de stade avancé. La priorité en matière d'allocation du capital reste axée sur les transactions d'innovation externe dans les trois domaines thérapeutiques tout en maintenant la dette nette, y compris les passifs éventuels, en dessous de 2 fois l'EBITDA.

Société Générale a annoncé les signatures de deux accords avec le Groupe Vista qui prévoient la cession totale des parts du groupe dans ses filiales locales africaines, Société Générale Burkina Faso et Banco Société Générale Moçambique, actuellement détenues respectivement à 52,6%, et 65%. Le Groupe Vista reprendrait la totalité des activités opérées par ces filiales, ainsi que l'intégralité des portefeuilles clients et des collaborateurs des entités. La réalisation des opérations, qui pourrait intervenir en 2024, est soumise à l'approbation des instances de gouvernance des entités, aux conditions suspensives usuelles ainsi qu'à la validation des autorités financières et réglementaires compétentes.

Renault lance un plan de transformation en profondeur de son système industriel. Ce plan vient soutenir la phase Révolution du plan stratégique Renaulution pour faire de Renault Group l'entreprise automobile de prochaine génération. Il vise une réduction des coûts industriels par véhicule à l'horizon 2027 de 30% sur le véhicule thermique et de 50% sur le véhicule électrique.
Le plan contribuera également à la réduction du temps de développement des véhicules de trois à deux ans. Le Groupe passe ainsi à la vitesse supérieure et se fixe des objectifs ambitieux.

Saint-Gobain se renforce en Inde avec l'acquisition de Menkol Industries Private Limited, acteur indien de premier plan dans les systèmes d'étanchéité à haute valeur ajoutée. Cette opération renforce le positionnement de Saint-Gobain dans les matériaux de construction de spécialité à haute valeur ajoutée, dans un marché indien très dynamique. Menkol Industries est spécialisé dans les systèmes d'étanchéité de haute performance pour les fondations, complétant parfaitement les membranes d'étanchéité existantes Preprufe provenant de l'acquisition récente de GCP par Saint-Gobain.
Cette acquisition constitue une étape significative dans l'ambition de Saint-Gobain d'établir en Inde une plateforme technologique de référence dans les solutions d'étanchéité. Elle s'inscrit pleinement dans le plan stratégique de Saint-Gobain " Grow & Impact ", qui vise à consolider la position de leader du Groupe et à accélérer sa dynamique de croissance en étoffant son offre de solutions à destination des marchés de la construction durable.

A l'occasion du salon EDEX (Egypt Defense Expo) 2023, Safran Aircraft Engines et l'Armée de l'Air Egyptienne ont annoncé la signature d'un MoU (Memorandum of Understanding) portant sur le déploiement de la nouvelle offre de services de Safran Aircraft Engines, EngineLife, au sein de l'armée de l'air égyptienne.
Selon les termes de l'accord, ce MoU couvrira les activités de maintien en conditions opérationnelles (MCO) des moteurs M88 équipant l'actuelle flotte de 24 Rafale opérés par l'Egypte sur la base d'un engagement de disponibilité en heures de vol.
Destinée aux forces armées opérant le moteur M88 équipant le Rafale de Dassault Aviation, EngineLife a pour objectif de maximiser la disponibilité des moteurs et de réduire le coût de possession pour le client en déployant un panel de prestations sur-mesure. L'offre inclut le détachement sur base de personnels spécialisés afin d'accompagner les mécaniciens du client à l'optimisation des opérations de maintenance ; la mise en oeuvre de support technique par des équipes dédiées pour optimiser le potentiel moteur ; la gestion de tous les flux logistiques entre Safran Aircraft Engines et l'Armée de l'Air Egyptienne.

Forsee Power, expert des systèmes de batteries intelligents pour l'électromobilité durable, annonce que Toyota a choisi d'équiper ses véhicules innovants du dernier kilomètre de systèmes de batteries Forsee Power pour permettre un transport zéro émission lors du grand événement sportif mondial qui aura lieu à Paris durant l'été 2024.
L'Accessible People Mover (APM) de Toyota transférera les athlètes et les marchandises de manière simple et sans émission. Les véhicules intégreront ZEN 8 SLIM, une batterie polyvalente et ultra-plate développée par les ingénieurs de Forsee Power pour le marché du off-highway.

Oeneo : Le chiffre d'affaires semestriel de Oeneo ressort à 154,3 ME, en baisse de 10,9%. L'activité de la Division Bouchage enregistre une baisse de ses volumes de ventes en entrée et milieu de gamme dans un contexte vinicole mondial en récession et plus concurrentiel.
La Division Elevage affiche en revanche une bonne résilience avec un niveau d'activité très proche du record de l'exercice précédent et est même en croissance hors négoce de bois, grâce à des vendanges favorables dans ses principaux territoires viticoles d'intervention.
La rentabilité est pénalisée par la baisse de chiffre d'affaires de la division Bouchage et par des coûts de matières premières toujours en hausse par rapport à l'exercice précédent, affectant la marge brute malgré les augmentations tarifaires passées.
La marge opérationnelle courante ressort ainsi à 13,1% vs. 16,8%. Le résultat net part de groupe s'élève à 14,7 ME, contre 21,9 ME au 30 septembre 2022.
Le taux d'endettement net reste faible à 14,9% des capitaux propres.
Le troisième trimestre, toujours marqué par la correction des stocks des distributeurs et une conjoncture difficile pour les clients ne marquera pas d'amélioration de la tendance.
Même si la visibilité reste encore incertaine, Oeneo anticipe toutefois un 4ème trimestre mieux orienté, grâce à la fin des ajustements de stocks des circuits de distribution et à une base de comparaison plus favorable.
Oeneo s'attend, sur l'exercice 2023-2024, à une marge opérationnelle courante légèrement meilleure que celle du premier semestre, avec l'amorce d'une situation plus favorable sur les prix des matières premières.

STIF, expert dans la conception, la fabrication et la commercialisation de composants pour le transport du vrac et d'équipements de protections innovants contre les risques d'explosions en milieu industriel, annonce le lancement de son introduction en Bourse en vue de l'admission aux négociations de ses actions sur le marché Euronext Growth Paris (code ISIN : FR001400MDW2 - mnémonique : ALSTI).
L'Autorité des marchés financiers a approuvé, le 6 décembre 2023, le Prospectus sous le numéro 23 - 504, composé du Document d'enregistrement, approuvé le 23 novembre 2023 sous le numéro I.23-033, d'une Note d'Opération et d'un résumé du Prospectus.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
Actions les plus vues

Classement des actions les plus vues, pour la période du mercredi 14 février 2024 au mardi 20 février 2024, des marchés Euronext Paris, Bruxelles, Amsterdam, Growth Paris, NASDAQ et NYSE sur le site et l'application Bourse Direct.

CONTENUS SPONSORISÉS
SUR LE MÊME SUJET
Publié le 20/02/2024

De nouveaux records ont été inscrits ce mardi en bourse de Paris, avec un nouveau pic historique inscrit en séance à 7...

Publié le 20/02/2024

Mention spéciale à Air Liquide qui domine le palmarès du CAC40

Publié le 20/02/2024

Record en clôture hier pour le CAC40...

Publié le 19/02/2024

Après les records en série de la fin de semaine dernière sur les 7...

À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 20/02/2024

Le CAC40 cash a clôturé la séance flat à 7768,55 dans un volume de 2,033 MD€.  

Publié le 20/02/2024

Ce matin, Tokyo a perdu 0,10%, Shanghai prend 0,12% et Hong Kong 0,03%.

Publié le 20/02/2024

Breeze Airways annonce une exploitation commerciale constituée exclusivement d'avions A220 d'ici la fin 2024...

Publié le 20/02/2024

Nomination de Katrin Boström...

Publié le 20/02/2024

A suivre en 2024...

Votre compte bourse direct

L'ouverture de votre compte Bourse Direct est gratuite et s'effectue en ligne en quelques minutes.
Dans le cas d'un transfert de compte, Bourse Direct prend en charge 100% de vos frais, à hauteur de 200 € par compte.

  • Pas de dépôt minimum
  • 0€ de droits de garde
  • 0€ d'abonnement
  • 0€ de frais de tenue de compte,

Demande de documentation

Ouvrir mon compte Bourse Direct en ligne