Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
8 010.83 PTS
-0.16 %
7 981.00
-0.57 %
SBF 120 PTS
6 059.85
-0.18 %
DAX PTS
17 930.32
-0.13 %
Dow Jones PTS
38 010.02
-1.17 %
17 978.48
-1.8 %
1.065
-0.73 %

Ouverture Paris : retour au calme après la série de records

| Boursier | 460 | Aucun vote sur cette news

Le CAC 40 est atone ce matin, mais ne cède pas aux prises de bénéfices pour autant, en très légère progression à 8...

Ouverture Paris : retour au calme après la série de records
Credits CrostaPics

LA TENDANCE

Le CAC 40 est atone ce matin, mais ne cède pas aux prises de bénéfices pour autant, en très légère progression à 8.165 points. Le calme revient sur le marché parisien après un nouveau double record hier en clôture à 8.137,58 points et absolu en séance à 8.161,42 points, le CAC 40 dépassant pour la première fois de son histoire les 8.200 points.

Bien qu'il ait signé un record en clôture, le marché parisien a perdu ses gains initiaux jeudi alors que les chiffres des prix à la production aux Etats-Unis ont témoigné de pressions inflationnistes plus fortes que prévu, jetant un doute sur le calendrier des réductions des taux d'intérêt de la Fed.

Le rapport fait suite à une hausse des prix à la consommation connue en début de semaine qui avait déjà suscité des inquiétudes.

En termes d'indicateurs macroéconomiques, l'attention reste concentrée vendredi sur les États-Unis, avec la publication des chiffres de la production industrielle de février et la première estimation de l'indice du moral des ménages de l'Université du Michigan attendue plus tard dans la journée.

WALL STREET

Wall Street achève la séance en petit repli, après une batterie de statistiques, dont notamment un nouvel indicateur décevant d'inflation. Ainsi, le S&P 500 recule de -0,29% à 5.150 pts. Le Dow Jones se tasse de -0,35% à 38.905 pts. Egalement, le Nasdaq se tend de -0,30% à 16.128 pts. Nvidia se tasse à nouveau, tandis qu'Apple remonte légèrement suite à des annonces positives de Foxconn.

ECO ET DEVISES

L'inflation ressort un peu plus forte que prévu en France en février. Selon les données finales de l'Insee, les prix à la consommation ont rebondi de 0,9% sur un mois (+0,8% annoncé initialement), après 0,2 % en janvier. Ce rebond s'explique notamment par la forte accélération des prix de l'énergie (+4,1% après +0,1%), tirés par les prix de l'électricité (+9,3% après +0,4%) et des produits pétroliers (+3,5% après 0,9%). Sur un mois, les prix des services accélèrent également (+0,8% après +0,1%) et ceux des produits manufacturés rebondissent partiellement (+0,5% après 1,7%). À l'inverse, les prix du tabac ralentissent (+1,6% après +6,5%) et ceux de l'alimentation se replient ( 0,3% après +0,2%) du fait de la forte baisse du prix des produits frais. Sur un an, les prix à la consommation augmentent de 3% (vs +2,9%), après +3,1% en janvier.

Etats-Unis :
- Prix à l'import et à l'export. (13h30)
- Indice manufacturier 'Empire State' de la Fed de New York. (13h30)
- Production industrielle américaine. (14h15)
- Indice préliminaire du sentiment des consommateurs américains mesuré par l'Université du Michigan. (15h00)

Europe :
- Indice final italien des prix à la consommation. (10h00)

La parité euro / dollar atteint 1,0883$ ce matin. Le baril de Brent se négocie 85,04$. L'once d'or se traite 2.166 $.

VALEURS EN HAUSSE

Chargeurs (+0,50% à 12 Euros) : la direction du groupe annonce le succès de l'offre publique d'achat initiée par Colombus Holding et Colombus Holding 2, qui détiennent désormais 65,56% du capital. Les 8.885.597 actions apportées, représentent autant de droits de vote. Les actions apportées s'ajoutent aux 6.590.305 actions qui étaient détenues par les Initiateurs avant l'ouverture de l'Offre. A la date du règlement-livraison, les Initiateurs détiendront 16.300.362 actions, représentant 65,56% du capital et 66,55% des droits de vote de la société Chargeurs y compris les 824.460 actions auto-détenues.

Showroomprivé (+6,30% à 1,04 Euro) : En 2023, le chiffre d'affaires de est en progression de +3% atteignant 677 ME dans un marché en recul de 1,8%. La marge d'EBITDA passe de 3% en 2022 à 3,5% sous l'effet de la bonne tenue de la marge brute, des coûts de structure et des premiers effets de la rationalisation du réseau logistique. L'EBITDA gagne 21% à 23,6 ME avec un quasi-doublement du résultat opérationnel courant à 8,1 ME. Le résultat net du Groupe ressort en progression de 54% à 0,5 ME en 2023.

VALEURS EN BAISSE

Euroapi (-20% à 2,61 Euros) indique que sa filiale italienne Euroapi Italy SRL suspend la production de tous les APIs sur son site de Brindisi. A la suite d'un audit interne, des défaillances du contrôle qualité imputables à de potentiels manquements au niveau local ont été identifiées et font l'objet d'une investigation approfondie. La production restera suspendue jusqu'à nouvel ordre. Les autorités de santé compétentes ont été informées. La société a initié un forensic audit et va informer ses clients. Le site de Brindisi produit 11 APIs et intermédiaires, principalement des anti-infectieux, dont la spiramycine, la rifaximine, la rifampicine, et la téicoplanine. En 2023, les ventes issues du site de Brindisi se sont élevées à 63 millions d'euros, dont 43% ont été réalisées avec Sanofi. La valeur des actifs non-courants de Brindisi a été entièrement dépréciée dans les comptes consolidés de 2023. Cette situation devrait impacter la performance opérationnelle et financière du Groupe. En conséquence, les perspectives 2024 sont suspendues. Une révision des perspectives 2024 sera rendue publique au cours du 2e trimestre 2024, lors de la communication prévue sur la mise en oeuvre et le financement du projet FOCUS-27, annoncé le 28 février.

Bolloré (-1,60% à 6,06 Euros) publie un Chiffre d'affaires de 13.679 millions d'euros, en repli de 5% à périmètre et change constants. Le résultat opérationnel ajusté (EBITA) est de 994 millions d'euros, en baisse de 6%, impacté par le ralentissement de la logistique pétrolière après une année 2022 exceptionnelle et la baisse de contribution d'UMG. Le résultat net ressort à 566 millions d'euros, contre 2.724 millions d'euros en 2022 qui intégrait la plus-value de cession de Bolloré Africa Logistics (3.150 millions d'euros) et, chez Vivendi, le résultat de déconsolidation de Telecom Italia (-1.494 millions d'euros) et la plus-value sur l'apport de la participation dans Banijay Holdings Group à FL Entertainment (515 millions d'euros). Le résultat net part du groupe ressort à 268 millions d'euros. L'endettement net était de 1.465 millions d'euros au 31 décembre 2023, à comparer à une trésorerie nette de 1.207 millions d'euros au 31 décembre 2022, attribuable à l'augmentation de l'endettement de Vivendi et à l'OPAS de Bolloré sur ses propres actions.

DERNIERES PUBLICATIONS DE CHIFFRE D'AFFAIRES/RÉSULTATS...

Compagnie de l'Odet, Altamir, Verimatrix, Acteos

LES DERNIÈRES "RECOS" D'ANALYSTES...

AlphaValue reste à l'achat sur Worldline avec un objectif ajusté à 15,90 euros.

Stifel est toujours à l'achat sur Capgemini en ciblant un cours de 245 euros. Stifel repasse d'acheter à 'conserver' sur ID Logistics avec un objectif de 350 euros.

Société Générale reste à l'achat sur Veolia en ajustant sa cible à 34,10 euros. SG conserve Voltalia mais ramène sa cible de 9,30 à 6,60 euros. SG conserve Neoen avec un objectif de cours ajusté à 26,20 euros.

INFOS MARCHE

Acticor Biotech lance une augmentation de capital de 7 ME minimum

Arkema a placé 400 ME d'obligations hybrides à durée indéterminée

Elis : large succès de l'émission obligataire

Legrand : lance son 1er plan d'actionnariat salarié ; 74,13 euros l'action

EN BREF

Séché Environnement et Waga Energy démarrent une unité de production de biométhane

Thales : partenariat renforcé avec Neural Labs

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
Actions les plus vues

Classement des actions les plus vues, pour la période du vendredi 05 avril 2024 au jeudi 11 avril 2024, des marchés Euronext Paris, Bruxelles, Amsterdam, Growth Paris, NASDAQ et NYSE sur le site et l'application Bourse Direct.

CONTENUS SPONSORISÉS
SUR LE MÊME SUJET
Publié le 12/04/2024

Nouvelles tensions sur la baril de pétrole

Publié le 12/04/2024

La tendance du CAC40 est plus favorable ce vendredi matin après le rebond de Wall Street hier soir et la réunion de la BCE qui a laissé...

Publié le 12/04/2024

8.092,45 points

Publié le 12/04/2024

La tendance du CAC40 est plus favorable ce vendredi matin après le rebond de Wall Street hier soir et la réunion de la BCE qui a laissé...

À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 12/04/2024

Les grands indices reprennent du poil de la bête en amont des publications trimestrielles des entreprises. Ainsi, le CAC40 sort par le haut d'une figure en biseau et ouvre la voie à un retour vers…

Publié le 12/04/2024

Ce matin, Tokyo gagne 0,35%, Shanghai 0,11% et Hong Kong lâche 1,65%.

Publié le 12/04/2024

Les marchés européens ont fini en repli sur fond de résultats bancaires moroses aux Etats-Unis et de tensions géopolitiques. Signes de l'inquiétude des investisseurs, l’once d’or a inscrit un…

Publié le 12/04/2024

DMSLe groupe de diagnostic annoncera ses résultats annuels.EkinopsLe spécialiste de solutions de transport optique et d'accès au réseau dédiées aux opérateurs de télécommunication et aux…

Publié le 12/04/2024

Nouvelles tensions sur la baril de pétrole

Votre compte bourse direct

L'ouverture de votre compte Bourse Direct est gratuite et s'effectue en ligne en quelques minutes.
Dans le cas d'un transfert de compte, Bourse Direct prend en charge 100% de vos frais, à hauteur de 200 € par compte.

  • Pas de dépôt minimum
  • 0€ de droits de garde
  • 0€ d'abonnement
  • 0€ de frais de tenue de compte,

Demande de documentation

Ouvrir mon compte Bourse Direct en ligne