Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
7 503.27 PTS
-2.66 %
7 500.0
-2.81 %
SBF 120 PTS
5 678.92
-2.75 %
DAX PTS
18 002.02
-1.44 %
Dow Jones PTS
38 589.16
-0.15 %
19 659.80
+0.42 %
1.070
-0.01 %

Ouverture Paris : le CAC 40 cède du terrain en direction des 8.000 points

| Boursier | 432 | Aucun vote sur cette news

Le CAC 40 dans le rouge

Ouverture Paris : le CAC 40 cède du terrain en direction des 8.000 points
Credits ChaunuPictures

LA TENDANCE

Comme attendu avant l'ouverture, la Bourse de Paris a débuté assez nettement dans le rouge ce matin, le CAC 40 abandonnant 0,70% à 8.045 points. Les investisseurs s'inquiètent de la posture de la Fed. Selon l'outil Fedwatch, la part d'entre eux tablant sur une baisse des taux de la Fed est tombée à 14% pour ce qui est de la réunion de fin juillet. Elle a même reculé à 46% pour le rendez-vous de mi-septembre...

Le président-directeur général de Goldman Sachs Group, David Solomon, a lui-même déclaré qu'il s'attendait à ce que la Réserve fédérale ne réduise pas ses taux d'intérêt cette année, dans un contexte où l'économie s'est avérée plus résistante grâce aux dépenses publiques.

La banque centrale semble en effet favoriser le maintient de taux élevés plus longtemps qu'attendu, alors que l'inflation se montre persistante. Les biens durables et l'indicateur de sentiment du Michigan définitif seront suivis par les investisseurs. Ils pourraient témoigner une nouvelle fois de la résistance de l'économie américaine, malgré les hausses de taux et l'inflation.

WALL STREET

Nvidia s'est enflammé de plus de 9%, dopé par ses derniers résultats trimestriels, cela n'a pas suffi à soutenir les indices boursiers US... La perspective de taux durablement élevés à l'écoute des dernières déclarations de la Fed, compte tenu de la solidité actuelle de l'économie dont les derniers indices PMI témoignent, a plombé la cote US. Le S&P 500 cède 0,74% à 5.267 pts, tandis que le Dow Jones rend 1,53% à 39.065 pts. Le Nasdaq cède 0,39% à 16.736 pts.

ECO ET DEVISES

Le climat des affaires en France est stable en mai. À 99, l'indicateur qui le synthétise, calculé par l'Insee à partir des réponses des chefs d'entreprise des principaux secteurs d'activité marchands, reste juste au-dessous de sa moyenne de longue période (100). L'amélioration de la situation conjoncturelle dans les services est contrebalancée par la dégradation observée dans le commerce de détail et, dans une moindre mesure, dans l'industrie et le commerce de gros. Le marché tablait sur un indice à 100.

Etats-Unis :
- Commandes de biens durables. (14h30)
- Indice final du sentiment des consommateurs américains mesuré par l'Université du Michigan. (16h00)

Europe :
- Ventes britanniques de détail. (08h00)
- Indice GfK britannique du moral des consommateurs. (08h00)
- PIB allemand final du premier trimestre. (08h00)

La parité euro / dollar atteint 1,0813 $ ce matin. Le baril de Brent se négocie 81,34 $. L'once d'or se traite 2.337 $.

VALEURS EN HAUSSE

Compagnie des Alpes (+6,10% à 15,64 Euros) a dégagé sur la première moitié de son exercice 2023-2024 un Excédent Brut Opérationnel (EBO) de 276,5 ME, en progression de 18,8% par rapport au 1er semestre de l'exercice précédent. Le groupe explique cette croissance à la fois par le dynamisme de l'activité et par une bonne maîtrise des charges d'exploitation qui ne progressent que de 8,7%. A noter que les dépenses d'énergie ont baissé de plus de 10%, grâce à une baisse des prix unitaires de l'électricité à partir du 1er janvier 2024 et à la poursuite des efforts de réduction de consommation. Le taux de marge d'EBO gagne ainsi 2 points pour s'établir à 36,3% contre 34,3% au 1er semestre de l'exercice précédent. Le résultat opérationnel du groupe atteint 188 ME sur le semestre, soit une hausse de 24% sur un an. Le résultat net, part du Groupe, s'élève à 127,7 ME contre 107,6 MEUR pour la même période de l'exercice précédent, soit une progression de +18,7%. Compte tenu de la forte croissance de l'activité enregistrée au cours de ce 1er semestre, notamment pour la division Domaines skiables et activités outdoor, ainsi que de la bonne maîtrise de ses charges opérationnelles, la Compagnie des Alpes relève son objectif d'EBO pour l'ensemble de l'exercice et vise désormais une croissance d'environ 15% par rapport à l'EBO 2022-2023 de 304 ME, hors éléments non récurrents. Le Groupe avait précédemment communiqué un objectif de croissance de son EBO 2023-2024 de 7% minimum hors éléments non récurrents. En valeur absolue, ce rehaussement se traduit par un nouvel objectif d'EBO autour de 350 ME, contre un objectif minimum de 325 ME précédemment annoncé. Ce relèvement d'objectif repose sur l'hypothèse de conditions d'exploitation et météorologiques conformes à la moyenne des années précédentes au cours du deuxième semestre, notamment pendant le coeur de la saison estivale des Parcs de loisirs, et sur le postulat que les Jeux Olympiques et Paralympiques de Paris 2024 auront peu de conséquences sur l'activité des parcs cet été.

VALEURS EN BAISSE

Laurent Perrier (-0,80% à 122 Euros) a enregistré une baisse en volume de -11,8% par rapport à l'exercice N-1. Dans ce contexte, le Groupe a connu, sur la même période, une diminution de ses ventes en volume de -12,4% par rapport à l'exercice N-1. Malgré cela, le chiffre d'affaires Groupe (ventes champagne) de l'exercice est en progression de +0,5% pour s'établir à 303,5 millions d'euros à taux de change courants. Cette performance s'appuie notamment sur la politique de valeur mise en place ces dernières années avec un effet prix/mix positif de +13% vs l'exercice N-1. Le taux de marge opérationnelle du Groupe, atteint un record de 31,3% à taux de change courants. Le résultat net part du Groupe enregistre également une nette progression. Il s'établit à 63,6 millions d'euros à taux de change courants et représente ainsi 20,3% du chiffre d'affaires consolidé du Groupe.

Icade (-0,10% à 27,82 Euros) a finalisé l'offre de rachat obligataire, lancée le 14 mai 2024, portant sur trois souches existantes. Ainsi, Icade a racheté 350 millions d'euros, sur 517,1 millions d'euros apportés à l'offre.

CHIFFRE D'AFFAIRES/RÉSULTATS...

Avenir Télécom, Stif, Exel Industries

LES DERNIÈRES "RECOS" D'ANALYSTES...

-

INFOS MARCHÉ

Veom Group veut lever 1,1 ME pour assurer sa trésorerie jusqu'à la fin 2024

Renault : mise en oeuvre du programme de rachat d'actions

Alstom place avec succès une émission d'obligations hybrides de 750 ME

Air Liquide a réalisé avec succès une nouvelle émission obligataire verte de 500 ME

Teleperformance : annulation des actions rachetées représentant 4,7% du capital

Eramet : émission obligataire de 500 ME

EN BREF

Actia Group concrétise le rapprochement avec Steel Electronique au sein d'ACTIA AEROSPACE

GTT se voit confier la conception des cuves de quatre nouveaux méthaniers

Metabolic Explorer : ouverture d'une procédure antidumping

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
Actions les plus vues

Classement des actions les plus vues, pour la période du lundi 10 juin 2024 au dimanche 16 juin 2024, des marchés Euronext Paris, Bruxelles, Amsterdam, Growth Paris, NASDAQ et NYSE sur le site et l'application Bourse Direct.

Jusqu'à
170€ de prime offerte*

Pour toute 1ère adhésion avant le 30 juin 2024 inclus, avec un versement initial investi à 30 % minimum sur un (ou des) support(s) d'investissement en unités de compte, non garanties en capital.
*SOUS CONDITIONS

Ces contrats présentent un risque de perte en capital.
Information publicitaire à caractère non contractuel.

CONTENUS SPONSORISÉS
SUR LE MÊME SUJET
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 14/06/2024

La baisse entamée en début de semaine se poursuit de façon harmonisée en Europe, tandis que les Indices majeurs américains forment de nouveaux plus hauts historiques#spx #Cac40 #investir #bourse

Publié le 14/06/2024

Sur le plan statistique : Japon : 1H50 Décision de politique monétaire de la Banque du Japon (taux attendu inchangé à 0,10%) 6H30 Production industrielle d’avril (-0,1% attendu après…

Publié le 14/06/2024

L'Assemblée générale mixte de Compagnie de l'Odet s'est tenue le 14 juin sous la présidence de Vincent Bolloré...

Publié le 14/06/2024

L'assemblée générale mixte d'ADLPartner, présidée par Monsieur Bertrand Laurioz, Président du conseil d'administration, s'est tenue ce jour...

Publié le 14/06/2024

... et la maintenance associée pour la ligne Elizabeth à LondresContrat d'une valeur d'environ 430 millions d'euros pour 10 trains Aventra de neuf...

Votre compte bourse direct

L'ouverture de votre compte Bourse Direct est gratuite et s'effectue en ligne en quelques minutes.
Dans le cas d'un transfert de compte, Bourse Direct prend en charge 100% de vos frais, à hauteur de 200 € par compte.

  • Pas de dépôt minimum
  • 0€ de droits de garde
  • 0€ d'abonnement
  • 0€ de frais de tenue de compte,

Demande de documentation

Ouvrir mon compte Bourse Direct en ligne