Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
7 503.27 PTS
-2.66 %
7 489.0
-2.81 %
SBF 120 PTS
5 678.92
-2.75 %
DAX PTS
18 002.02
-1.44 %
Dow Jones PTS
38 589.16
-0.15 %
19 659.80
+0.42 %
1.070
+0. %

Mi-séance Paris : les investisseurs attendent Wall Street pour se positionner !

| Boursier | 492 | Aucun vote sur cette news

En légère progression durant le premier quart d'heure, le CAC 40 a évolué, durant tout le reste de la matinée, dans le rouge et cède...

Mi-séance Paris : les investisseurs attendent Wall Street pour se positionner !
Credits Euronext

LA TENDANCE

En légère progression durant le premier quart d'heure, le CAC 40 a évolué, durant tout le reste de la matinée, dans le rouge et cède encore un peu de terrain peu avant midi (-0,30% à 8.110 points), restant, pour l'instant, au-dessus des 8.100 points.

Les investisseurs demeurent dans l'attente de nouvelles "stats" capables d'affiner le scénario à venir des banques centrales. Si la baisse de taux est acquise pour le prochain rendez-vous de la BCE, Bruno Le Maire, s'étant encore félicité ce mardi que "l'inflation soit derrière nous", ils ne sont plus que 10%, parmi les investisseurs, à miser dessus pour le rendez-vous de fin juillet de la Fed... Et les avis sont désormais très partagés concernant celui de septembre, mais la part de ceux pariant sur une baisse recule quelque peu depuis plusieurs jours (46%).

Allant justement dans le sens d'une baisse de taux de la BCE, les anticipations d'inflation des consommateurs en zone euro ont reculé en avril, selon une enquête mensuelle publiée ce matin par la Banque Centrale Européenne. Les prévisions d'inflation pour les 12 prochains mois ont baissé à 2,9%, leur niveau le plus bas depuis septembre 2021, contre 3,0% en mars. Les prévisions d'inflation à trois ans se sont érodées à 2,4% après 2,5%, un rythme cependant toujours supérieur à l'objectif de 2% fixé par la BCE.

Côté Fed, Neel Kashkari, le président de la Fed de Minneapolis, a indiqué une fois de plus que la banque centrale américaine devait prendre son temps pour évaluer la situation et la réalité du ralentissement de l'inflation avant de baisser ses taux. Le responsable constate la remarquable résilience de l'économie américaine et la solidité du marché du travail, en particulier dans les services. Sa collègue Loretta Mester a plaidé mardi pour des communiqués de politique monétaire américains plus longs, tandis que Michelle Bowman a estimé que le rythme du resserrement quantitatif était trop rapide à son goût.

L'indice de confiance du consommateur du Conference Board figurent à l'agenda cet après-midi.

WALL STREET

Wall Street était fermé hier.

ECO ET DEVISES

France :
- Demandeurs d'emploi inscrits à Pôle emploi. (12h00)

Etats-Unis :
- Indice S&P / Case-Shiller des prix de l'immobilier. (15h00)
- Indice FHFA des prix américains de l'immobilier. (15h00)
- Confiance des consommateurs. (16h00)
- Indice manufacturier de la Fed de Dallas. (16h30)

La parité euro / dollar atteint 1,0878 $ ce matin. Le baril de Brent se négocie 83,18 $. L'once d'or se traite 2.347 $.

VALEURS EN HAUSSE

Aramis (+10% à 4,55 Euros) : les volumes du S1 sont ressortis en forte hausse de +26% avec un EBITDA en très forte progression à 16 millions d'euros sur la période. Le Chiffre d'affaires est de 1.098,3 millions d'euros, en hausse organique de +16,7% par rapport au 1er semestre 2023. La direction souligne la poursuite de l'amélioration du BFR opérationnel, en baisse de 10 jours par rapport à fin mars 2023 pour atteindre 27 jours, un niveau de référence en Europe. La génération de trésorerie est de près de 6 millions d'euros au 1er semestre. La dette nette ressort à 76,5 millions d'euros au 31 mars, contre 110,1 millions d'euros au 31 mars 2023. Les objectifs annuels 2024 sont relevés : à périmètre constant, les volumes de véhicules 'B2C' vendus par Aramis Group seront supérieurs à 110.000 unités (vs supérieur à 100.000 unités précédemment) et son EBITDA ajusté sera supérieur à 32 millions d'euros (vs supérieur à 19 millions d'euros précédemment).

Quadient (+0,30% à 19,70 Euros) a réalisé au premier trimestre 2024 un chiffre d'affaires de 261 millions d'euros, en croissance de 3,2% en données publiées, incluant la contribution des dernières acquisitions (Daylight et Frama) et en croissance organique de 1%. Les revenus liés aux souscriptions ont enregistré une croissance organique de 1,2% et représentent 72% du chiffre d'affaires total. Ces niveaux sont qualifiés de conformes aux attentes du groupe. Quadient confirme ses prévisions financières pour l'exercice 2024 et table toujours sur une croissance organique de son chiffre d'affaires et de son résultat opérationnel courant hors charges liées aux acquisitions.

Atos (+2,20% à 2,04 Euros) : l'Etat français fera en sorte que la filiale d'Atos spécialisée dans le pilotage des centrales nucléaires reste sous le contrôle de la puissance publique, a déclaré mardi Bruno Le Maire. "Il n'est pas question que ce contrôle-commande des centrales nucléaires puisse partir je ne sais trop où. Il doit rester sous le contrôle de la puissance publique", a souligné le ministre de l'Economie et des Finances au micro d'Europe 1.

VALEURS EN BAISSE

Bastide Le Confort Medical (-2,15% à 22,50 Euros) : plus forte baisse sur le SRD...

CHIFFRE D'AFFAIRES/RÉSULTATS...

-

LES DERNIÈRES "RECOS" D'ANALYSTES...

Citi est à l'achat sur Planisware avec un cours cible de 27 euros.

Jefferies est toujours à l'achat sur Sartorius Stedim, mais avec un objectif ajusté de 330 à 267 euros.

Bernstein passe à 'surperformer' sur Hermès.

CIC Market Solutions passe à l''achat' sur Getlink avec un objectif de 19 euros.

TP ICAP Midcap ajuste la mire sur Remy Cointreau de 145 à 146 euros ('achat').

INFOS MARCHÉ

Infotel : lance un programme de rachat d'actions

Abionyx Pharma : va lancer un programme de 10 ME de rachats d'actions

Klépierre : S&P relève la perspective de notation

EN BREF

Metalliance : les administrateurs judiciaires lancent une recherche de repreneurs

Vinci : renouvellement de contrat au Royaume-Uni

CIS : deux nouveaux contrats offshore en Côte d'Ivoire

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
Actions les plus vues

Classement des actions les plus vues, pour la période du dimanche 09 juin 2024 au samedi 15 juin 2024, des marchés Euronext Paris, Bruxelles, Amsterdam, Growth Paris, NASDAQ et NYSE sur le site et l'application Bourse Direct.

Jusqu'à
170€ de prime offerte*

Pour toute 1ère adhésion avant le 30 juin 2024 inclus, avec un versement initial investi à 30 % minimum sur un (ou des) support(s) d'investissement en unités de compte, non garanties en capital.
*SOUS CONDITIONS

Ces contrats présentent un risque de perte en capital.
Information publicitaire à caractère non contractuel.

CONTENUS SPONSORISÉS
SUR LE MÊME SUJET
Publié le 14/06/2024

Après que le S&P 500 et le Nasdaq Composite aient battus des records hier à la clôture, les indices américains reculent. Côté statistiques, les prix à l'importation ont baissé au mois de mai…

Publié le 14/06/2024

-5,5% sur la semaine...

À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 14/06/2024

La baisse entamée en début de semaine se poursuit de façon harmonisée en Europe, tandis que les Indices majeurs américains forment de nouveaux plus hauts historiques#spx #Cac40 #investir #bourse

Publié le 14/06/2024

La Bourse de Paris a accusé le coup suite au discours prudent du patron de la Fed J. Powell qui n’envisage plus qu’une seule baisse des taux cette année.

Publié le 14/06/2024

La Bourse de Paris a connu sa pire semaine depuis 2022 en raison de l'augmentation du risque politique en France. Déjà inquiets en début de semaine par les conséquences économiques d’une…

Publié le 14/06/2024

Casino annonce la finalisation du regroupement des actions composant son capital par voie d’échange de 100 actions existantes contre une action nouvelle à 1 euro, ainsi que l’effectivité de la…

Publié le 14/06/2024

Alstom a signé un contrat d'une valeur d'environ 430 millions d'euros pour 10 nouveaux trains Aventra de neuf voitures destinés à la ligne Elizabeth (Elizabeth Line) de Transport for London. Le…

Votre compte bourse direct

L'ouverture de votre compte Bourse Direct est gratuite et s'effectue en ligne en quelques minutes.
Dans le cas d'un transfert de compte, Bourse Direct prend en charge 100% de vos frais, à hauteur de 200 € par compte.

  • Pas de dépôt minimum
  • 0€ de droits de garde
  • 0€ d'abonnement
  • 0€ de frais de tenue de compte,

Demande de documentation

Ouvrir mon compte Bourse Direct en ligne