Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
7 797.11 PTS
+0.02 %
7 827.5
+0.13 %
SBF 120 PTS
5 903.01
+0.15 %
DAX PTS
17 122.28
+0.32 %
Dow Jones PTS
38 519.27
-0.12 %
17 440.10
-0.6 %
1.081
+0.04 %

Mi-séance Paris : le luxe pèse sur la tendance

| Boursier | 617 | Aucun vote sur cette news

Kering et LVMH perdent près de 3%

Mi-séance Paris : le luxe pèse sur la tendance
Credits Euronext

LA TENDANCE

Le marché parisien reste en légère baisse ce mardi, le CAC40 cédant 0,5% à 7.228 points. La baisse du jour est cependant concentrée sur le secteur du luxe après plusieurs ajustements de recommandations d'analystes. Dans une actualité relativement limitée, les opérateurs se montrent aussi attentistes avant deux indices sur l'inflation très attendus en Europe comme aux États-Unis jeudi. Hier, la présidente de la Banque centrale européenne, Christine Lagarde, a encore fait preuve de beaucoup de prudence dans ses propos sur le devenir des taux directeurs de la BCE. Elle a ainsi estimé que "l'affaiblissement des pressions inflationnistes devrait se poursuivre", tout en ajoutant que les perspectives d'inflation à moyen terme restaient "très incertaines".

VALEURS EN HAUSSE

* Nacon s'adjuge 4% à 1,72 euro au lendemain de son point intermédiaire. Malgré une activité en retrait comparé à l'an passé, les marges sont en nette amélioration, de bon augure avant le rebond de l'activité attendu sur le second semestre, note TP ICAP MIDCAP ('achat'). Ce rebond devrait être visible dès le T3 avec de nombreuses sorties déjà effectuées aussi bien sur la partie Accessoires, avec notamment la nouvelle manette Revolution 5 PRO pour PS5, que sur la partie Jeux avec notamment la sortie de Robocop qui enregistre de très bonnes ventes sur ses premières semaines de commercialisation. Après mise à jour de son modèle, le courtier vise un nouvel objectif de 2,6 euros, laissant place à un potentiel de près de 50%.

* Aucune hausse vraiment significative parmi les valeurs du CAC40. Airbus et Safran dominent le palmarès sur des gains de 0,7%.

VALEURS EN BAISSE

* Plus forte baisse du CAC40, Pernod Ricard abandonne 3% à 157,5 euros en matinée. Barclays a réduit son objectif de 167 à 147 euros sur le fabricant de spiritueux, affirmant que le récent avertissement sur résultats de son homologue Diageo suggère que le secteur reste volatil. L'analyse ('sous-pondérer') constate une faiblesse similaire pour le groupe français en Amérique latine, ainsi que des améliorations limitées aux États-Unis. La Chine reste faible, ce qui aura probablement un impact sur le travel retail...

* Kering et LVMH perdent près de 3% et Hermès 1,5%. HSBC a ajusté le curseur sur LVMH de 900 à 880 euros ('achat') mais a rehaussé sa cible sur Hermès de 1.880 à 1.900 euros ('conserver'). Citi a par ailleurs réduit son objectif sur LVMH de 825 à 802 euros ('achat') après avoir réduit ses estimations de ventes pour les exercices 2023 à 2025, reflétant les pressions sur la demande liées à la situation macro.

* Atos reperd 7% à 5,83 euros après un "point de marché" au vu des développements récents parus dans les médias et à la suite du changement de notation émis par S&P. L'agence S&P Global Ratings a revu sa notation de crédit d'Atos de 'BB' à 'BB-' avec perspectives négatives. Le groupe confirme pour sa part que l'impact sur les charges d'intérêts "est négligeable et devrait être d'environ 6 millions d'euros par an". Atos confirme également "qu'il dispose des liquidités nécessaires pour faire face à ses obligations financières au cours des douze prochains mois et qu'il travaille activement pour répondre aux échéances de dette en 2025", comme déjà indiqué le 16 octobre. Atos est par ailleurs en négociations exclusives avancées avec EPEI pour modifier et simplifier certains termes de la cession envisagée de Tech Foundations. Le groupe communiquera "en temps voulu" sur l'issue des discussions. A ce jour, Atos a procédé à toutes les notifications requises pour obtenir les autorisations réglementaires nécessaires et les a obtenues dans la plupart des juridictions clés. Atos étudie enfin "des initiatives complémentaires en vue du plan d'augmentation de capital et des échéances de la dette en 2025"

* Ubisoft perd près de 9% à 26,8 euros. L'éditeur de jeux vidéo a réalisé avec succès le placement d'obligations à option de conversion et/ou d'échange en actions nouvelles ou existantes à échéance 2031 par voie d'offre au public destinée exclusivement à des investisseurs qualifiés pour un montant nominal de 494,5 millions d'euros. Le produit net de l'Émission financera les besoins généraux de la Société, l'accroissement de la flexibilité financière et le refinancement de la dette existante incluant le refinancement partiel des OCEANEs en circulation venant à échéance le 24 septembre 2024 pour un montant maximum de 250 millions d'euros de valeur nominale.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
Actions les plus vues

Classement des actions les plus vues, pour la période du mercredi 14 février 2024 au mardi 20 février 2024, des marchés Euronext Paris, Bruxelles, Amsterdam, Growth Paris, NASDAQ et NYSE sur le site et l'application Bourse Direct.

CONTENUS SPONSORISÉS
SUR LE MÊME SUJET
Publié le 21/02/2024

Carrefour s'illustre aujourd'hui

Publié le 21/02/2024

Record en clôture hier, record ...

Publié le 20/02/2024

De nouveaux records ont été inscrits ce mardi en bourse de Paris, avec un nouveau pic historique inscrit en séance à 7...

À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 21/02/2024

La Bourse de New York a fini en baisse mardi après un pont de 3 jours, notamment le Nasdaq qui s’est replié dans le sillage du titre Nvidia (-4,35% à 694,52) à la veille de la publication de ses…

Publié le 21/02/2024

Ce matin, Tokyo a perdu 0,17%, Shanghai prend 1,41% et Hong Kong 2,17%.

Publié le 21/02/2024

Croissance interne et acqusitions

Publié le 21/02/2024

57 groupes industriels présents en Europe demandent dans leur "déclaration d’Anvers" ("Antwerp Declaration") un accord industriel européen (European Industrial Deal) pour compléter le Green Deal…

Publié le 21/02/2024

Saab et Thales ont annoncé aujourd’hui, à l’occasion du Singapore Airshow 2024, la signature d’un protocole d’accord afin de contribuer à l'innovation et à la modernisation à long terme…

Votre compte bourse direct

L'ouverture de votre compte Bourse Direct est gratuite et s'effectue en ligne en quelques minutes.
Dans le cas d'un transfert de compte, Bourse Direct prend en charge 100% de vos frais, à hauteur de 200 € par compte.

  • Pas de dépôt minimum
  • 0€ de droits de garde
  • 0€ d'abonnement
  • 0€ de frais de tenue de compte,

Demande de documentation

Ouvrir mon compte Bourse Direct en ligne