Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
7 519.97 PTS
-2.44 %
7 526.5
-2.32 %
SBF 120 PTS
5 701.10
-2.37 %
DAX PTS
18 026.44
-1.31 %
Dow Jones PTS
38 647.10
-0.17 %
19 576.92
+0.57 %
1.068
-0.5 %

Mi-séance Paris : le CAC40 se reprend après un début de séance difficile

| Boursier | 440 | Aucun vote sur cette news

Renault remonte vers les 50 euros

Mi-séance Paris : le CAC40 se reprend après un début de séance difficile
Credits Euronext

LA TENDANCE

La Bourse de Paris a débuté assez nettement dans le rouge ce matin, le CAC40 abandonnant plus de 0,7% avant de se reprendre en matinée. Le CAC40 ne perd plus désormais que 0,25% autour de 8.080 points.

Les investisseurs s'inquiètent de la posture de la Fed. Selon l'outil Fedwatch, la part d'entre eux tablant sur une baisse des taux de la Fed est tombée à 14% pour ce qui est de la réunion de fin juillet. Elle a même reculé à 46% pour le rendez-vous de mi-septembre... Le président-directeur général de Goldman Sachs Group, David Solomon, a lui-même déclaré qu'il s'attendait à ce que la Réserve fédérale ne réduise pas ses taux d'intérêt cette année, dans un contexte où l'économie s'est avérée plus résistante grâce aux dépenses publiques. La performance de Nvidia hier soir (+9%) n'a d'ailleurs pas empêché le Nasdaq de reculer.

VALEURS EN HAUSSE

* En tête du CAC40, Renault reprend plus de 3% à 49,3 euros et met fin à quatre séances consécutives de repli. Le constructeur bénéficie d'un coup de pouce d'UBS qui a rehaussé sa recommandation sur le titre de 'vendre' à 'neutre' en visant 50 euros.

* Compagnie des Alpes (+7% à 15,8 euros) a dégagé sur la première moitié de son exercice 2023-2024 un Excédent Brut Opérationnel (EBO) de 276,5 ME, en progression de 18,8% par rapport au 1er semestre de l'exercice précédent. Le groupe explique cette croissance à la fois par le dynamisme de l'activité et par une bonne maîtrise des charges d'exploitation qui ne progressent que de 8,7%. Compte tenu de la forte croissance de l'activité enregistrée au cours de ce 1er semestre, notamment pour la division Domaines skiables et activités outdoor, ainsi que de la bonne maîtrise de ses charges opérationnelles, la Compagnie des Alpes relève son objectif d'EBO pour l'ensemble de l'exercice et vise désormais une croissance d'environ 15% par rapport à l'EBO 2022-2023 de 304 ME, hors éléments non récurrents. Le Groupe avait précédemment communiqué un objectif de croissance de son EBO 2023-2024 de 7% minimum hors éléments non récurrents. En valeur absolue, ce rehaussement se traduit par un nouvel objectif d'EBO autour de 350 ME, contre un objectif minimum de 325 ME précédemment annoncé. Ce relèvement d'objectif repose sur l'hypothèse de conditions d'exploitation et météorologiques conformes à la moyenne des années précédentes au cours du deuxième semestre, notamment pendant le coeur de la saison estivale des Parcs de loisirs, et sur le postulat que les Jeux Olympiques et Paralympiques de Paris 2024 auront peu de conséquences sur l'activité des parcs cet été.

* Légère hausse d'Orange à 10,63 euros. Bernstein a débuté le suivi avec un avis 'surperformer' et 13 euros dans le viseur.

VALEURS EN BAISSE

* VusionGroup décroche de plus de 10% à 143 euros, attaqué par ShadowFall. Ce fonds spéculatif britannique évoque des "irrégularités comptables", selon une information dévoilée par l'agence 'Dow Jones'. Le spécialiste des étiquettes électroniques avait déjà fait l'objet de telles accusations il y a environ un an. A l'époque, c'est le vendeur à découvert Gotham City qui s'en était pris à la société. Il évoquait notamment des comptes "trompeurs, incorrects et incomplets", diverses irrégularités, ainsi que des "fautes graves et conflits d'intérêts". Des accusations repoussées par la direction, qui avait notifié l'Autorité des Marchés Financiers des nombreux manquements commis par Gotham City à sa réglementation et déposé plainte, auprès du Parquet National Financier, notamment pour diffusion d'informations fausses et trompeuses.

* Nexans évolue sensiblement sous les 114 euros ce vendredi, quasiment au plus haut historique, alors que le broker Jefferies a revalorisé le dossier de 120 à 125 euros avec un avis à l'achat.

* Peu de baisses significatives sur le CAC40. Seules deux valeurs perdent un peu plus de 1% : Airbus et Société Générale.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
Actions les plus vues

Classement des actions les plus vues, pour la période du vendredi 07 juin 2024 au jeudi 13 juin 2024, des marchés Euronext Paris, Bruxelles, Amsterdam, Growth Paris, NASDAQ et NYSE sur le site et l'application Bourse Direct.

Jusqu'à
170€ de prime offerte*

Pour toute 1ère adhésion avant le 30 juin 2024 inclus, avec un versement initial investi à 30 % minimum sur un (ou des) support(s) d'investissement en unités de compte, non garanties en capital.
*SOUS CONDITIONS

Ces contrats présentent un risque de perte en capital.
Information publicitaire à caractère non contractuel.

CONTENUS SPONSORISÉS
SUR LE MÊME SUJET
Publié le 14/06/2024

-5,5% sur la semaine...

Publié le 14/06/2024

Le CAC 40 a débuté sous les 7...

Publié le 13/06/2024

Après deux séances de fortes baisses en début de semaine et un rebond hier de 1%, le CAC40 subit de nouveaux dégagements et retombe de...

À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 14/06/2024

La baisse entamée en début de semaine se poursuit de façon harmonisée en Europe, tandis que les Indices majeurs américains forment de nouveaux plus hauts historiques#spx #Cac40 #investir #bourse

Publié le 14/06/2024

La Bourse de Paris a accusé le coup suite au discours prudent du patron de la Fed J. Powell qui n’envisage plus qu’une seule baisse des taux cette année.

Publié le 14/06/2024

Microsoft va investir 6,69 milliards d'euros, soit près de 7,2 milliards de dollars, pour développer de nouveaux centres de données en Aragon, dans le...

Publié le 14/06/2024

-5,5% sur la semaine...

Votre compte bourse direct

L'ouverture de votre compte Bourse Direct est gratuite et s'effectue en ligne en quelques minutes.
Dans le cas d'un transfert de compte, Bourse Direct prend en charge 100% de vos frais, à hauteur de 200 € par compte.

  • Pas de dépôt minimum
  • 0€ de droits de garde
  • 0€ d'abonnement
  • 0€ de frais de tenue de compte,

Demande de documentation

Ouvrir mon compte Bourse Direct en ligne