Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
7 503.27 PTS
-2.66 %
7 489.0
-2.81 %
SBF 120 PTS
5 678.92
-2.75 %
DAX PTS
18 002.02
-1.44 %
Dow Jones PTS
38 589.16
-0.15 %
19 659.80
+0.42 %
1.070
+0. %

Mi-séance Paris : le CAC40 reste en baisse, pénalisé par le luxe

| Boursier | 495 | Aucun vote sur cette news

Les comptes trimestriels de Nvidia seront à suivre ce soir

Mi-séance Paris : le CAC40 reste en baisse, pénalisé par le luxe
Credits Euronext

LA TENDANCE

La tendance reste baissière avec un CAC40 qui perd 0,5% en fin de matinée et glisse sur les 8.100 points. Il s'agit de la quatrième séance de baisse sur les 5 dernières séances.

Les investisseurs vont suivre aujourd'hui la publication par la Réserve fédérale américaine, dans la soirée, du compte-rendu de sa dernière réunion de politique monétaire dans un contexte d'interrogations sur le calendrier et l'ampleur de la baisse des coûts d'emprunt aux Etats-Unis. Les comptes trimestriels de la vedette boursière des derniers mois, Nvidia, moteur du rallye des valeurs de l'IA et troisième capitalisation boursière à Wall Street, sera l'autre rendez-vous de la soirée.

VALEURS EN HAUSSE

* Median Technologies grimpe de près de 7% à 3,62 euros. La société a annoncé hier soir avoir été sélectionnée comme fournisseur privilégié d'un nouveau laboratoire pharmaceutique membre du 'Top 3', ajoutant ainsi une des plus grandes sociétés pharmaceutiques mondiales à son portefeuille de clients.

* Soitec reprend 1,8% à 112,7 euros. JP Morgan est repassé de 'souspondérer' à 'neutre' sur avec un cours cible réhaussé de 95 à 110 euros.

* OSE Immunotherapeutics (+15%) et son partenaire Boehringer Ingelheim ont annoncé une extension majeure de leur collaboration. Deux nouveaux projets visant à développer des traitements first-in-class s'ajoutent aux programmes anti-SIRP déjà en cours de développement en immuno-oncologie. Le premier concerne l'ouverture d'un nouveau domaine thérapeutique pour l'actif déjà développé en partenariat, il concernera un plus grand nombre de patients. Le second porte sur l'acquisition d'un nouvel actif.

VALEURS EN BAISSE

* Le luxe pèse sur la tendance du CAC40 avec Hermès en baisse de près de 3% pendant que LVMH et Kering abandonnent 1,5%.

* Eutelsat perd 6% à 4,23 euros, plombé par une note de Citi qui a dégradé le dossier à 'neutre' tout en coupant sa cible de 9,5 à 5,5 euros. La banque affirme qu'Eutelsat continue de proposer des arguments d'investissement constructifs à long terme, mais le profil de risque de la société est actuellement " accru ". Le broker souligne que la définition des prévisions pour 2025, attendue lors de la présentation des résultats annuels, est un " moment de haute tension " pour le développement des revenus et des bénéfices de OneWeb, et des investissements pour l'ensemble du groupe. Il réduit ses estimations de revenus de 4,4% pour 2024 et de 11% à 17% à moyen terme, avec des attentes d'Ebitda ajusté abaissées de 9,9% pour 2024 et de 2% à 12% au-delà.

* Atos se stabilise autour de 2,06 euros. Le groupe a annoncé aujourd'hui avoir sollicité et obtenu du Président du Tribunal de Commerce de Pontoise une prolongation du délai de réunion de l'Assemblée Générale Annuelle des actionnaires appelée à statuer sur les comptes sociaux et consolidés de l'exercice clos le 31 décembre 2023, qui avaient été préalablement arrêtés par le Conseil d'administration de la société et certifiés sans réserve par les Commissaires aux comptes. L'ordonnance ainsi rendue le 21 mai 2024 prolonge le délai de réunion jusqu'au 31 décembre 2024. Cette décision, prise dans le meilleur intérêt d'Atos, a pour objectif de permettre à la société de bénéficier d'un cadre stable afin de mener à bien les discussions engagées depuis début février 2024 avec l'ensemble des parties prenantes en vue de parvenir à un accord de restructuration financière d'ici juillet 2024, comme annoncé dans ses précédentes communications.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
Actions les plus vues

Classement des actions les plus vues, pour la période du samedi 08 juin 2024 au vendredi 14 juin 2024, des marchés Euronext Paris, Bruxelles, Amsterdam, Growth Paris, NASDAQ et NYSE sur le site et l'application Bourse Direct.

Jusqu'à
170€ de prime offerte*

Pour toute 1ère adhésion avant le 30 juin 2024 inclus, avec un versement initial investi à 30 % minimum sur un (ou des) support(s) d'investissement en unités de compte, non garanties en capital.
*SOUS CONDITIONS

Ces contrats présentent un risque de perte en capital.
Information publicitaire à caractère non contractuel.

CONTENUS SPONSORISÉS
SUR LE MÊME SUJET
Publié le 14/06/2024

Les marchés européens creusent leurs pertes, plombés par la Bourse de Paris. Les investisseurs s’inquiètent de la situation politique en France alors que le Rassemblement national et l’union…

Publié le 14/06/2024

-5,5% sur la semaine...

À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 14/06/2024

La baisse entamée en début de semaine se poursuit de façon harmonisée en Europe, tandis que les Indices majeurs américains forment de nouveaux plus hauts historiques#spx #Cac40 #investir #bourse

Publié le 14/06/2024

La Bourse de Paris a accusé le coup suite au discours prudent du patron de la Fed J. Powell qui n’envisage plus qu’une seule baisse des taux cette année.

Publié le 14/06/2024

La Bourse de Paris a connu sa pire semaine depuis 2022 en raison de l'augmentation du risque politique en France. Déjà inquiets en début de semaine par les conséquences économiques d’une…

Publié le 14/06/2024

Casino annonce la finalisation du regroupement des actions composant son capital par voie d’échange de 100 actions existantes contre une action nouvelle à 1 euro, ainsi que l’effectivité de la…

Publié le 14/06/2024

Alstom a signé un contrat d'une valeur d'environ 430 millions d'euros pour 10 nouveaux trains Aventra de neuf voitures destinés à la ligne Elizabeth (Elizabeth Line) de Transport for London. Le…

Votre compte bourse direct

L'ouverture de votre compte Bourse Direct est gratuite et s'effectue en ligne en quelques minutes.
Dans le cas d'un transfert de compte, Bourse Direct prend en charge 100% de vos frais, à hauteur de 200 € par compte.

  • Pas de dépôt minimum
  • 0€ de droits de garde
  • 0€ d'abonnement
  • 0€ de frais de tenue de compte,

Demande de documentation

Ouvrir mon compte Bourse Direct en ligne