Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
7 927.43 PTS
-0.34 %
7 942.0
-0.36 %
SBF 120 PTS
5 987.53
-0.33 %
DAX PTS
17 678.19
+0.44 %
Dow Jones PTS
38 878.74
-0.18 %
17 957.67
+0.47 %
1.080
-0.32 %

Mi-séance Paris : le CAC40 prêt à raccrocher les 7.300 points

| Boursier | 575 | Aucun vote sur cette news

Après deux séances de repli, le marché parisien remonte finalement

Mi-séance Paris : le CAC40 prêt à raccrocher les 7.300 points
Credits Euronext

LA TENDANCE

Le CAC40 repart de l'avant. Après deux séances de repli et une ouverture en légère baisse, le marché parisien remonte finalement en direction des 7.300 points à la faveur d'un gain de 0,50% à 7.285 points. La nette détente des taux obligataires et une inflation espagnole moins forte que prévu en novembre servent de catalyseurs au marché même si le moment de vérité de la semaine est programmé demain avec les chiffres de l'inflation en zone euro et aux Etats-Unis.

Les opérateurs s'attendent à ce que les données confirment le reflux de l'inflation qui demeure supérieure à l'objectif des Banques centrales des deux côtés de l'Atlantique mais a nettement chuté depuis ses plus hauts atteints au cours de ce cycle, sous l'effet des politiques monétaires restrictives. Le pari d'un prochain 'pivot' de la Fed comme de la BCE domine encore largement dans les salles de marché et explique essentiellement la nette remontée des indices au cours des dernières semaines.

VALEURS EN HAUSSE

* Michelin prend 2% à 30,7 euros. JP Morgan a rehaussé sa recommandation sur le pneumaticien à 'neutre' tout en remontant remonte sa cible de 24 à 27 euros.

* Le constructeur de serveurs informatiques haute performance 2CRSi (+25% à 2,1 euros) a annoncé une prise de commandes, avec un acteur mondial du secteur de la Défense, pour la livraison de serveurs dédiés à des applications de calcul critiques, pour un montant de plus de 9 millions d'euros au prix catalogue. Les premières livraisons, associées à ce nouveau contrat, interviendront entre janvier et mars 2024 pour un prix catalogue de plus de 2,3 ME.

* Trigano (+1,3% à 143,6 euros) a dévoilé, au titre de son exercice 2022-2023, un chiffre d'affaires de 3,48 milliards d'euros, en hausse de +9,5%. Le bénéfice opérationnel courant consolidé affiche une croissance de +23,7% à 423,4 ME (12,2% du chiffre d'affaires). Grâce à la qualité des résultats de son activité véhicules de loisirs, en progression de près de 30% par rapport à l'exercice précédent, Trigano a réalisé un bénéfice net de 308,3 ME en 2022-2023 (278,5 ME en 2021-2022). Il est en hausse de +10,8%. La trésorerie nette positive s'élève à 194,7 ME au 31 août, soit une progression de +69 ME par rapport au 31 août 2022. Le haut niveau des carnets de commandes, et la confirmation de la nette amélioration de la livraison des bases roulantes chez tous les fournisseurs permettent d'envisager une bonne progression de l'activité en 2023-2024. Au-delà de cet horizon, Trigano est confiant dans le potentiel de croissance de son activité et dans sa capacité à gagner des parts de marché. Le Directoire proposera à l'Assemblée Générale du 9 janvier 2024, le versement d'un dividende brut de 3,5 euros par action ordinaire au titre de l'exercice clos le 31 août 2023, soit un complément de 1,75 euro à l'acompte de 1,75 euro versé en mai 2023.

* Kalray (+3,4% à 22,6 euros), spécialiste des technologies matérielles et logicielles dédiées à la gestion et au traitement intensif des données du Cloud au Edge, et JB&A, leader de la distribution de solutions technologiques en Amérique du Nord, annoncent la signature d'un partenariat stratégique visant à distribuer les solutions de gestion et de stockage de données de Kalray et sa filiale pixitmedia sur le marché américain, en ciblant dans un premier temps l'industrie des médias et du divertissement et les solutions d'IA. L'accord stratégique entre JB&A et Kalray est conçu pour porter la croissance des deux partenaires en Amérique du Nord à partir de 2024. Dans le cadre de cet accord, JB&A distribuera aux États-Unis le portefeuille complet de solutions de gestion et de stockage de données de Kalray.

* La Française de l'Energie gagne 1,5% à 46,5 euros. Gazonor, filiale de la FDE, vient de bénéficier du support d'Arkéa Banque Entreprises et Institutionnels, filiale du groupe Crédit Mutuel Arkéa, avec un prêt ESG "Impulse" de 5,8 millions d'euros, permettant de couvrir les besoins du Groupe et d'accélérer sa stratégie de croissance. Ce prêt vise à renforcer l'activité de la filiale de FDE via le refinancement de 4 unités de cogénération, à Lens et Avion, d'une puissance totale de 6 MW. Les fonds peuvent être déployés par le groupe pour sa croissance. Ce partenariat s'inscrit dans le long-terme afin de réduire l'empreinte carbone de la France.

VALEURS EN BAISSE

* Aramis Group perd 2% à 4,57 euros après son point annuel. La firme a dévoilé un chiffre d'affaires de 1,945 milliard d'euros pour son exercice 2022-2023 clos fin septembre, en croissance de +9,9% en données publiées et de +0,7% hors acquisitions en Autriche et Italie. Les volumes vendus de voitures reconditionnées sont en hausse de +13,1% par rapport à l'exercice précédent, à 78.441 unités, dont +1,2% hors acquisitions en Autriche et Italie conformément aux objectifs annuels, dans un marché en recul de -5,3% et tout en poursuivant les efforts sur la profitabilité. Le spécialiste de la vente en ligne de voitures d'occasion aux particuliers affiche une marge brute par véhicule vendu de 2.161 euros, en légère amélioration par rapport 2.142 euros sur l'exercice précédent. A périmètre constant, Aramis vise des volumes de véhicules vendus aux particuliers supérieurs à 100.000 unités en 2023-2024 avec un EBITDA ajusté au moins deux fois supérieur à celui réalisé en 2023.

* Parmi les plus fortes baisses du CAC40, TotalEnergies rend 1% à 62,5 euros malgré le nette remontée des prix du baril de pétrole avec un baril de Brent au-dessus de 82 dollars.

* Legrand cède 0,3% à 88,5 euros. L'actualité autour du groupe industriel est marquée par une note de RBC Capital qui a dégradé le dossier à 'sous-performer' en visant 80 euros. Le broker affirme que le fabricant d'appareils électriques est confronté à des baisses sur plusieurs de ses principaux marchés finaux en 2024. Alors que les vents favorables en matière de prix commencent également à s'atténuer, il existe un risque de baisse de l'ordre de 5% pour les chiffres du consensus, selon le courtier. Le cas d'investissement est désormais " relativement moins attrayant " que d'autres au sein de la couverture de RBC.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
Actions les plus vues

Classement des actions les plus vues, pour la période du jeudi 22 février 2024 au mercredi 28 février 2024, des marchés Euronext Paris, Bruxelles, Amsterdam, Growth Paris, NASDAQ et NYSE sur le site et l'application Bourse Direct.

CONTENUS SPONSORISÉS
SUR LE MÊME SUJET
Publié le 29/02/2024

La Bourse de Paris qui avait commencé la journée au contact de ses sommets, touchant même un nouveau plus haut...

Publié le 29/02/2024

Records durant toute la semaine passée..

Publié le 28/02/2024

Le CAC40 est reste calé autour de 7.950 points

À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 29/02/2024

Les grands Indices sont proches d'une consolidation mais une dernière jambe de hausse est envisageable. Il reste un un gap à combler sur le VIX avant de déclencher une éventuelle baisse, alors que…

Publié le 29/02/2024

Le CAC40 cash a clôturé la séance hausse de 0,08 % à 7954,39 dans un volume de 2,8 MD€. 

Publié le 29/02/2024

BOA Concept rappelle que 2023 a vu le développement de nouvelles solutions IT autour du son logiciel BOA Drive

Publié le 29/02/2024

Maisons du Monde annonce la nomination de Denis Lamoureux en tant que directeur administratif et financier du groupe. Il prendra ses fonctions le 4 mars prochain et rejoindra le comité exécutif.…

Publié le 29/02/2024

La Bourse de Paris qui avait commencé la journée au contact de ses sommets, touchant même un nouveau plus haut...

Votre compte bourse direct

L'ouverture de votre compte Bourse Direct est gratuite et s'effectue en ligne en quelques minutes.
Dans le cas d'un transfert de compte, Bourse Direct prend en charge 100% de vos frais, à hauteur de 200 € par compte.

  • Pas de dépôt minimum
  • 0€ de droits de garde
  • 0€ d'abonnement
  • 0€ de frais de tenue de compte,

Demande de documentation

Ouvrir mon compte Bourse Direct en ligne

WEBINAIRE

(Re)Découvrez les Warrants

Parmi les premiers produits de Bourse en France

Jeudi 14 mars
à 14h00

S'inscrire