Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
7 587.73 PTS
-0.54 %
7 591.0
-0.42 %
SBF 120 PTS
5 744.59
-0.49 %
DAX PTS
18 096.61
-0.2 %
Dow Jones PTS
38 834.86
+0.15 %
19 908.86
+0.03 %
1.074
+0.05 %

Mi-séance Paris : le CAC 40 retombe sous les 8.000 points

| Boursier | 536 | Aucun vote sur cette news

Le nouveau record du Nasdaq hier soir dans le sillage de Nvidia, au-dessus des 17...

Mi-séance Paris : le CAC 40 retombe sous les 8.000 points
Credits Oren Elbaz/ Unsplash

LA TENDANCE

Le nouveau record du Nasdaq hier soir dans le sillage de Nvidia, au-dessus des 17.000 points à 17.032,66 points, n'a pas impressionné les marchés européens : Le CAC 40 pointe encore en baisse de -0,85% ce midi, à moins de 8.000 points, de retour à 7.990 points.
Il faut dire que sur le marché obligataire, le rendement des bons du Trésor américain à dix ans a grimpé à 4,5718%, un sommet de près de quatre semaines, tandis que son équivalent allemand monte encore de plus de quatre points de base, à 2,629%, soit un sommet d'un mois. Les chiffres de l'inflation allemande pour le mois de mai, prévus en séance, ainsi que l'indice mensuel des prix PCE aux Etats-Unis, qui sera publié vendredi, serviront de repères. Le sentiment des investisseurs, mesuré par l'outil Fedwatch, fait aujourd'hui état d'un pari ultra minoritaire pour une première baisse de taux de la Fed dès la fin juillet (10%), et en nette baisse pour le rendez-vous de la mi-septembre (40%).
Côté BCE, au-delà de l'assouplissement monétaire attendu en juin, le calendrier reste aussi très incertain pour la seconde partie de l'année...

ECO ET DEVISES

A suivre aux Etats-Unis :
- Indice manufacturier de la Fed de Richmond. (16h00)
- Livre Beige économique de la Fed. (20h00)

La parité euro/dollar atteint 1,0850$. Le baril de Brent se négocie 85$. Le bitcoin pointe à 67.658$.

VALEURS EN HAUSSE

Genfit : +10% suivi de Waga (+6%) et de Ose (+5%)

Medincell : +4% avec Esso (+3%), Eramet (+2%), Renault, Planisware et Derichebourg

Michelin (+1,9%) a annoncé viser pour 2026 une hausse de sa marge opérationnelle des secteurs à 14% grâce aux ventes de pneumatiques à plus forte valeur ajoutée, notamment pour les SUV et les voitures électriques. Le groupe clermontois, dont la marge opérationnelle est ressortie à 12,6% l'an dernier, a expliqué à l'occasion de sa journée investisseurs qu'une reprise des volumes, un fort effet mix-produit et la hausse de ses ventes hors pneumatiques devraient lui permettre d'atteindre un résultat opérationnel des secteurs de 4,2 MdsE en 2026, contre 3,6 MdsE en 2023. Michelin table par ailleurs sur un flux de trésorerie disponible avant acquisitions cumulé de 5,5 MdsE sur la période 2024-2026, contre 4,4 MdsE entre 2021 et 2023. Michelin a partagé aujourd'hui son ambition de développer ses activités hors pneumatiques à hauteur de plus de 20% de son chiffre d'affaires total d'ici 2030, soutenu par des fusions et acquisitions créatrices de valeur. Le groupe prévoyait jusqu'ici que les activités de diversification représentent 20% à 30% de ses ventes nettes totales à l'horizon 2030. Cet objectif a donc été abaissé à "plus de 20%", et vaut désormais aussi pour la distribution de pneus aux côtés des solutions connectées, des polymères et du "lifestyle", ce qui signifie que l'objectif est désormais presque atteint puisque les activités "hors fabrication de pneus" pèsent déjà 16% des ventes du groupe...

Gl Events : +1,5% suivi de Quadient, M&P, Séché

Elior : +1% avec Ipsen, Thermador, Guerbet

LDC (+0,7%) a annoncé l'entrée en négociation exclusive avec le Groupe Pierre Martinet pour l'acquisition de 100% du capital. La cible est une entreprise française, familiale et indépendante créée en 1968 et toujours dirigée par son fondateur Pierre Martinet. Le Groupe Pierre Martinet est l'un des leaders du marché des salades traiteur, le No1 du taboulé et n'a cessé d'innover avec notamment le lancement en 2017 de sa gamme Végétal. Avec un chiffre d'affaires 2023 de près de 230 ME, le Groupe Pierre Martinet compte plus de 700 collaborateurs répartis sur 5 sites de production en France.

Exail Technologies (+0,2% ) a annoncé un premier partenariat pour son équipement de communication embarqué de dernière génération, le WIZY-WAP (Wireless Access Point). Safran a sélectionné cette nouvelle solution d'Exail pour l'intégrer dans son système de connectivité en cabine pour l'aviation commerciale. Il sera intégré à la fois dans les nouveaux aéronefs et pour le rétrofit de la flotte actuelle. Exail a achevé ce nouveau produit et lancé sa commercialisation au 1er trimestre 2024. La société a bénéficié d'une subvention France Relance, sécurisée en 2021, pour financer les développements techniques de ce produit. Ce partenariat devrait générer, à terme, un chiffre d'affaires annuel de plusieurs millions d'euros.

VALEURS EN BAISSE

Gensight : -4% suivi de Worldline (-3%) et de Beneteau avec X-Fab

Ayvens : -2,7% suivi de Sopra Steria, Antin, Soitec et JC Decaux (-2%) avec Alten, Altarea

Stedim : -2% suivi de Euroapi, Coty, McPhy, Publicis, Air France KLM et Kering avec STM

LVMH : -1,8% en compagnie de Dior, Remy Cointreau, Stellantis, Amundi, Believe, hermes, Pernod Ricard, OVH, Legrand, Essilor

Cellectis (-1,4%) : Au 31 mars 2024, Cellectis disposait de 143 millions de dollars de trésorerie, d'équivalents de trésorerie, de comptes de trésorerie bloquée consolidés et de dépôts à terme classés comme actifs financiers courants. Cela se compare à 156 millions de dollars en trésorerie consolidée, équivalents de trésorerie, comptes de trésorerie bloquée et dépôts à terme classés comme actifs financiers courants au 31 décembre 2023. La société estime que sa trésorerie et ses équivalents de trésorerie seront suffisants pour financer ses activités jusqu'en 2026 et donc pendant au moins douze mois après la publication des états financiers consolidés condensés intermédiaires non audités. Le chiffre d'affaires et les autres produits d'exploitation consolidés se sont élevés à 6,5 millions de dollars pour les trois premiers mois 2024, contre 3,6 millions de dollars pour les trois premiers mois 2023. Le résultat net consolidé attribuable aux actionnaires de Cellectis s'est élevé à 5,6 millions de dollars (soit un revenu de 0,08$ par action) pour les trois premier mois 2024, comparé à une perte de 30,1 millions de dollars (soit une perte de 0,58$ par action) pour les trois premiers mois 2023, dont 27,8 millions de dollars ont été attribués aux activités poursuivies de Cellectis.

Bouygues Telecom (stable) indique avoir été informé par SFR et La Poste de divergences qui les opposent s'agissant des modalités de réalisation de l'opération, conduisant La Poste à mettre en oeuvre les mécanismes de résolution des différends prévus par leurs accords. Ces éléments pourraient avoir un impact sur le calendrier de réalisation de l'opération...

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
Actions les plus vues

Classement des actions les plus vues, pour la période du mercredi 12 juin 2024 au mardi 18 juin 2024, des marchés Euronext Paris, Bruxelles, Amsterdam, Growth Paris, NASDAQ et NYSE sur le site et l'application Bourse Direct.

Jusqu'à
170€ de prime offerte*

Pour toute 1ère adhésion avant le 30 juin 2024 inclus, avec un versement initial investi à 30 % minimum sur un (ou des) support(s) d'investissement en unités de compte, non garanties en capital.
*SOUS CONDITIONS

Ces contrats présentent un risque de perte en capital.
Information publicitaire à caractère non contractuel.

CONTENUS SPONSORISÉS
SUR LE MÊME SUJET
Publié le 19/06/2024

Les marchés européens reculent légèrement alors que Wall Street sera fermé, le 19 juin étant férié pour commémorer l’abolition de l’esclavage. Les investisseurs devraient donc limiter les…

Publié le 19/06/2024

500 points perdus soit plus de 6% par le CAC 40 la semaine dernière et 100 points regagnés, soit 1,67% en deux séances, lundi et mardi...

À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 19/06/2024

Ce matin, Tokyo gagne 0,26%, Shanghai lâche 0,40% et Hong Kong prend 2,12%

Publié le 19/06/2024

La Bourse de Paris a aligné une seconde séance consécutive de progression, les achats à bon compte se sont poursuivis après la nette correction vécue la semaine dernière. 

Publié le 19/06/2024

...

Publié le 19/06/2024

Société Générale a conclu un accord exclusif avec le groupe danois Ageras en vue de céder sa filiale Shine qui propose un compte professionnel totalement en ligne pour les entrepreneurs et les…

Votre compte bourse direct

L'ouverture de votre compte Bourse Direct est gratuite et s'effectue en ligne en quelques minutes.
Dans le cas d'un transfert de compte, Bourse Direct prend en charge 100% de vos frais, à hauteur de 200 € par compte.

  • Pas de dépôt minimum
  • 0€ de droits de garde
  • 0€ d'abonnement
  • 0€ de frais de tenue de compte,

Demande de documentation

Ouvrir mon compte Bourse Direct en ligne

Prêtez vos titres

Profitez d’un nouveau revenu avec le service de prêt de titres