Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
8 167.50 PTS
-0.26 %
8 133.0
-0.17 %
SBF 120 PTS
6 192.19
-0.28 %
DAX PTS
18 704.42
-0.18 %
Dow Jones PTS
40 003.59
+0.34 %
18 546.23
-0.06 %
1.087
-0.02 %

Clôture Paris : le CAC40 glisse sous les 8.200 points malgré le nouveau record du Dow Jones

| Boursier | 360 | Aucun vote sur cette news

Nouvelle sanction pour Ubisoft

Clôture Paris : le CAC40 glisse sous les 8.200 points malgré le nouveau record du Dow Jones
Credits Euronext

LA TENDANCE

Après un début de séance stable à proximité des records, le CAC40 a finalement glissé sous les 8.200 points. L'indice parisien cède 0,63% à 8.188 points malgré la performance de Wall Street qui évolue ce jeudi sur de nouveaux records avec un enthousiasme alimenté par la publication aux Etats-Unis mercredi des données sur les prix à la consommation en avril (+0,3%) qui ont plutôt été dans le sens d'une baisse des taux directeurs de la Réserve fédérale américaine, sans doute à la rentrée de septembre. Le Dow Jones a notamment dépassé les 40.000 points aujourd'hui pour la première fois de son histoire.

VALEURS EN HAUSSE

* Elior bondit de près de 23% à 3,73 euros après une très belle publication intermédiaire. Le spécialiste de la restauration et des multiservices a fait état, au titre de son premier semestre, d'un EBITA ajusté plus que doublé, à 100 millions d'euros, pour un chiffre d'affaires de 3,123 milliards d'euros, en croissance organique de +5,9%. Le Free Cash-Flow ressort à 169 ME, contre -15 ME l'an dernier. Le groupe souligne la réduction de l'endettement net financier de 137 millions d'euros sur le premier semestre. Pour l'ensemble de l'exercice 2023-2024, la direction vise une croissance organique entre 4% et 5% avec une marge d'EBITA ajusté d'au minimum 2,5% et un ratio de levier (dette nette / EBITDA ajusté) autour de 4 fois au 30 septembre 2024.

* Thales gagne environ 1% à 167,3 euros, proche des sommets. Le dividende de 2,60 euros par action, compte tenu de l'acompte de 0,80 euro par action déjà versé en décembre 2023, sera détaché le 21 mai et mis en paiement le 23 mai.

* Ipsos avance de 3,8% à 67 euros, bien aidé par une note d'analyste. Berenberg a en effet initié le suivi de la valeur avec un avis 'achat' et une cible de 98 euros, la faiblesse du cours de bourse après les résultats du premier trimestre offrant un point d'entrée jugé attractif.

VALEURS EN BAISSE

* Ubisoft plonge de plus de 13% sur les 20 euros, sanctionné après des prévisions décevantes pour le trimestre en cours. L'éditeur de jeux vidéo vise en effet un net bookings aux alentours de 275 ME au 1er trimestre 2024-2025 contre un consensus situé 100 ME plus haut. Pour l'ensemble du nouvel exercice, Ubisoft table sur une croissance solide du net bookings, une légère progression du résultat opérationnel non-FRS et une hausse de la capacité d'autofinancement non-IFRS conduisant à un Free Cash-Flow positif. Le 'line-up' de l'exercice 2024-2025 comprend, du côté des jeux premium, Assassin's Creed Shadows et Star Wars Outlaws, deux des jeux les plus attendus de l'année, et du côté du 'free-to-play', Rainbow Six Mobile, The Division Resurgence et XDefiant. Sur l'exercice clos, le groupe a dévoilé des comptes meilleurs que prévu avec un résultat opérationnel annuel non-IFRS de 401,4 millions d'euros (-500,2 ME en 2022-2023), en ligne avec les objectifs de la société, pour un chiffre d'affaires IFRS15 de 2,301 milliards d'euros, en hausse de +26,8% (+29,1% à taux de change constants). Le net bookings 2023-2024 s'élève à 2,321 MdsE, en hausse de +33,5% (35,8% à taux de change constants).

* Plastivaloire recule nettement de 6% à 2,76 euros. Le groupe a réalisé, dans un environnement économique moins favorable, un chiffre d'affaires de 212,5 ME au 2ème trimestre 2023-2024, en retrait de -8,1% par rapport à une base de comparaison très forte. Le groupe maintient cependant pour l'exercice 2023-2024 ses objectifs d'un chiffre d'affaires au-dessus de 800 ME pour le 2ème exercice consécutif et d'une marge d'EBITDA légèrement supérieure à celle de l'exercice précédent.

* JCDecaux perd 1,3% à 21 euros. Oddo BHF a dégradé JCDecaux à 'neutre' après la forte progression du titre depuis son passage à 'surperformer' le 11 septembre dernier (+34%).

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
Actions les plus vues

Classement des actions les plus vues, pour la période du dimanche 12 mai 2024 au samedi 18 mai 2024, des marchés Euronext Paris, Bruxelles, Amsterdam, Growth Paris, NASDAQ et NYSE sur le site et l'application Bourse Direct.

Jusqu'à
170€ de prime offerte*

Pour toute 1ère adhésion avant le 31 mai 2024 inclus, avec un versement initial investi à 30 % minimum sur un (ou des) support(s) d'investissement en unités de compte, non garanties en capital.
*SOUS CONDITIONS

Ces contrats présentent un risque de perte en capital.
Information publicitaire à caractère non contractuel.

CONTENUS SPONSORISÉS
SUR LE MÊME SUJET
Publié le 17/05/2024

Wall Street a beau battre des records, avec notamment un Dow Jones qui a dépassé pour la première fois les 40...

Publié le 17/05/2024

Le CAC40 cède 0,35% en fin de matinée

Publié le 17/05/2024

Si Wall Street a battu des records hier, Paris n'en fait pas de même aujourd'hui...

Publié le 17/05/2024

Le CAC 40 a clôturé hier à moins de 20 points seulement de son record absolu signé vendredi dernier...

À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 17/05/2024

La Bourse de Paris a consolidé dans le calme, ne parvenant pas à s’affranchir du plus haut annuel et historique atteint récemment (8.259,19 points le 10/05/24). 

Publié le 17/05/2024

La Bourse de New York a fini en baisse jeudi, à l’issue d’une séance marquée par des prises de bénéfices après avoir signé des records historiques la veille. 

Publié le 17/05/2024

Les actionnaires de SCOR ont adopté toutes les résolutions proposées, à l'heure où SCOR renforce encore davantage sa stratégie en faveur du...

Publié le 17/05/2024

Eiffage avait annoncé le 28 février 2024 une augmentation de capital réservée aux salariés du Groupe en France, Belgique, Luxembourg, Espagne,...

Publié le 17/05/2024

AB Science SA communique un rectificatif sur les comptes consolidés au 31 décembre 2023...

Votre compte bourse direct

L'ouverture de votre compte Bourse Direct est gratuite et s'effectue en ligne en quelques minutes.
Dans le cas d'un transfert de compte, Bourse Direct prend en charge 100% de vos frais, à hauteur de 200 € par compte.

  • Pas de dépôt minimum
  • 0€ de droits de garde
  • 0€ d'abonnement
  • 0€ de frais de tenue de compte,

Demande de documentation

Ouvrir mon compte Bourse Direct en ligne

WEBINAIRE

Faut-il toujours investir dans l'immobilier en 2024 ?

Mercredi 22 mai
à 11h00

S'inscrire