Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
7 978.51 PTS
+0.55 %
7 980.0
+0.53 %
SBF 120 PTS
6 055.21
+0.57 %
DAX PTS
18 514.08
+0.22 %
Dow Jones PTS
38 055.10
-1.01 %
18 617.57
-0.64 %
1.084
+0.35 %

Clôture Paris : le CAC40 de nouveau au-dessus des 8.000 points

| Boursier | 613 | Aucun vote sur cette news

Le CAC 40 est remonté...

Clôture Paris : le CAC40 de nouveau au-dessus des 8.000 points
Credits ChaunuPictures

LA TENDANCE

Le CAC 40 est remonté au-dessus des 8.000 points ce jeudi, à 8.023 points en clôture, en hausse de 0,52%, malgré Wall Street où l'ambiance est déjà retombée après une tentative de rebond sur fond de doutes concernant le calendrier de baisse des taux de la Fed... Quelques résultats d'entreprises encourageants (Forvia, Edenred, Danone...) et une légère accalmie sur le marché obligataire ont permis toutefois au CAC40 de regagner du terrain. Le pétrole corrige à 87$ le brent, tandis que l'euro remonte à 1,0665/$.

VALEURS EN HAUSSE

Planisware (+25% à plus de 20 euros) a annoncé le succès de son Introduction en Bourse sur Euronext à Paris, "la plus importante IPO Tech sur Euronext à Paris depuis celle d'OVH Cloud en 2021". Planisware rejoint dès aujourd'hui le segment Tech leaders d'Euronext. Le prix de l'action est fixé à 16 euros, faisant ressortir une capitalisation boursière d'environ 1,1 milliards d'euros.
L'IPO a suscité une forte demande de la part d'investisseurs de premier plan, en France et à l'international. Le carnet d'ordre de l'IPO a été couvert seulement une heure après le lancement de l'offre.
Le groupe souligne l'entrée au capital d'investisseurs "cornerstones" institutionnels français et internationaux de premier plan à l'image de CDC Tech Premium, DNCA Finance, Invesco, T. Rowe.
Les fondateurs de Planisware conserveront une participation majoritaire au capital de Planisware, ainsi qu'un rôle actif à la direction de l'entreprise.

Emeis : +12% suivi de Forvia (+8%) qui a publié des prises de commandes robustes et une croissance organique de son chiffre d'affaires de 3,1% au premier trimestre. Le groupe a enregistré des prises de commande de 6,5 milliards d'euros, tirée par la Chine et en hausse par rapport aux 5,5 milliards de l'an dernier.
Le septième fournisseur automobile mondial, qui fabrique des pièces pour Stellantis, Volkswagen et Ford, avait annoncé en février un plan de réduction de 10.000 emplois en Europe au cours des cinq prochaines années, face aux inquiétudes d'une baisse de la demande et de la concurrence chinoise.

Alstom : +5,6% avec Valeo

Edenred (+5%) a annoncé un chiffre d'affaires opérationnel meilleur que prévu au premier trimestre, soutenu par les performances de sa plateforme Reward Gateway. Le spécialiste des titres-restaurant a publié un chiffre d'affaires opérationnel en hausse de 18,8% à 625 millions d'euros au premier trimestre, dépassant le consensus qui approchait les 610 millions d'euros. "Les bonnes performances de Reward Gateway, notre nouvelle plateforme d'engagement, nous rendent confiants dans le succès de son déploiement en Belgique, en France et en Italie", a commenté Bertrand Dumazy, président-directeur général du groupe.
Le revenu total d'Edenred s'est établi à 685 millions d'euros au premier trimestre, une performance supérieure aux 666 millions d'euros attendus par les analystes.
L'impact de l'acquisition de Reward Gateway sur la croissance devrait être limitée cette année. Le déploiement de la plateforme en France, en Italie et en Belgique devrait générer au moins 50 millions d'euros de ventes supplémentaires d'ici 2027, a encore indiqué le groupe.
Julien Tanguy, directeur général finances d'Edenred, a déclaré que l'acquisition de Reward Gateway "aurait un effet relutif en 2024".

Esso : +4,5% avec Air France KLM, Vantiva, Pluxee (+3,7%) avec McPhy

Catana : +3,5% suivi de Elis, Elior

Schneider : +2,8% suivi de Valneva, Nexans

Le chiffre d'affaires consolidé du 1er trimestre 2024 de Bourse Direct (+2,7%) s'est établi à 19,2 millions d'euros, en croissance de 14,7% par rapport à la même période sur l'exercice précédent et en hausse de 13,6% par rapport au 4ème trimestre 2023. Au 1er trimestre 2024, le chiffre d'affaires individuel de Bourse Direct ressort à 17,2 millions d'euros, en croissance de 16,1% par rapport au 1er trimestre 2023 et l'activité de sa filiale EXOE enregistre une hausse de son chiffre d'affaires de 4,5%.
Le nombre d'ordres exécutés au 1er trimestre 2024 s'élève à 1,2 million en baisse de 14,9% par rapport à la même période en 2023 et s'inscrit en hausse de 16,4% par rapport au 4ème trimestre 2023. Les produits de trésorerie enregistrent une croissance par rapport à 2023.
Bourse Direct comptabilise ainsi plus de 320.000 comptes au 31 mars 2024, en croissance de 13% par rapport au 31 mars 2023, avec un niveau de recrutement très soutenu sur le 1er trimestre 2024 en croissance de près de 28% comparé à la même période en 2023.
La situation financière de Bourse Direct n'a pas connu de changement significatif depuis l'arrêté de ses comptes annuels de 2023.

Société Générale : +2% avec Ose, LFE, Sodexo, Veolia, BNP Paribas, Rexel, Eurofins et Legrand

Crédit Agricole : +1,7% avec Michelin, Essilor, CGG, SES, Bonduelle, Spie

Danone (+0,9%) a fait part d'un bon démarrage de l'année 2024 avec la poursuite de la mise en oeuvre de 'Renew Danone'. Le Chiffre d'affaires net est de 6.789 millions d'euros au T1 2024, en progression de +4,1% en données comparables, avec un volume/mix en hausse de +1,2% et un effet prix en progression de +2,9%.

VALEURS EN BAISSE

Exail chute de 19% à moins de 20 euros ce jeudi, alors que le gouvernement australien a annoncé l'abandon de son programme de guerre des mines de 3ème génération SEA 1905. Cet arrêt fait suite à la revue des programmes de défense qui a redéfini les priorités d'équipement des forces armées australiennes pour tenir compte de contraintes budgétaires.
Exail a pris acte de cette décision et a remercié le gouvernement australien de lui avoir permis d'être sélectionné comme l'un des deux meilleurs consortia pour réaliser le projet. Exail restera engagé en Australie pour répondre aux futurs besoins des forces armées du pays avec l'ensemble de ses technologies uniques dans la navigation, les sonars et les systèmes autonomes de surface et sous-marins.
L'activité commerciale du groupe reste intense dans plusieurs régions du monde et Exail Technologies maintient sa confiance dans sa capacité à réaliser ses ambitions de croissance à moyen-terme. Portzamparc qui n'avait pas intégré ce programme dans son mode de valorisation reste acheteur sur le dossier en visant un cours de 27 euros. Le 'deal' était estimé entre 300 et 500 ME...

Sartorius Stedim Biotech (-15,6%) a fait état d'un chiffre d'affaires en baisse de 8,2% au premier trimestre dans un contexte notamment de faible demande en Chine.
Le chiffre d'affaire du fournisseur d'équipements pharmaceutiques français ressort à 666,9 millions d'euros sur la période contre 726,1 millions d'euros l'année dernière.
Le groupe a confirmé ses prévisions pour 2024, tablant toujours sur un premier semestre "modéré" avec une amélioration attendue au cours de l'année. Il avertit toutefois d'un possible impact sur son activité des tensions géopolitiques accrues et du ralentissement économique.

FDJ (-4%) : Le chiffre d'affaires du groupe au 1er trimestre est ressorti à 710 millions d'euros, en progression de +7,2% et de +1,1% à périmètre comparable, une performance en ligne avec les projections du Groupe.
Le chiffre d'affaires des activités de jeux en France s'inscrit en progression de +3,1%, à 645 ME. Le chiffre d'affaires des autres activités (International et Paiement & Services) s'établit à 65 ME (37 ME au 1er trimestre 2023), une progression attribuable à l'intégration de PLI, qui réalise une bonne performance, notamment portée par EuroDreams. La dynamique des jeux en ligne reste très forte, avec un chiffre d'affaires en progression de plus de +30%, à 100 ME, soit près de 15% du chiffre d'affaires des activités de jeux du Groupe.
"FDJ a réalisé un bon début d'année, en ligne avec ses objectifs 2024. L'ensemble de nos activités est en progression, grâce à notre réseau de plus de 29 000 points de vente et à une dynamique toujours forte des jeux digitaux, qui représentent aujourd'hui 15% du chiffre d'affaires des activités de jeux du Groupe. Nous poursuivons également, avec confiance, le projet d'acquisition de Kindred annoncé fin janvier", commente Stéphane Pallez, Présidente directrice générale du groupe FDJ.

Euroapi : -3% avec VusionGroup, Vetoquinol

Le chiffre d'affaires de l'exercice 2023 de Catering International Services (-2,4%) s'est établi à 326,2 millions d'euros en progression de +10,2% à taux de change constant par rapport à l'exercice 2022.
CIS relève un impact de change significatif de -32,9 ME sur le chiffre d'affaires. La croissance a été tirée par les zones Eurasie et Afrique tandis que l'Amérique du Sud a subi une baisse ponctuelle de son activité dans un contexte de renouvellement d'appels d'offres.
CIS enregistre sur l'exercice 2023 un Ebitda de 15,6 ME (18,8 ME à TCC), soit un taux de marge de 4,8% (5,2% à TCC) en retrait par rapport à l'exercice précédent (6,9% en 2022). Cette baisse de la rentabilité s'explique par plusieurs facteurs conjoncturels, en particulier le contexte inflationniste, des coûts de mobilisation de nouveaux contrats et des impacts de change.
Le résultat net s'élève à 3,4 ME (6,2 ME à TCC). Le résultat net part du Groupe est de 3,2 ME (5,9 ME à TCC) contre 8,8 ME en 2022.
La situation financière du Groupe reste saine et solide avec des capitaux propres de 64,9 ME au 31 décembre 2023 et une trésorerie de 55,9 ME. Le Conseil d'Administration proposera à la prochaine Assemblée générale des actionnaires le versement d'un dividende de 0,162 euro par action, le 21 juin.

Bastide: -2% avec OVH, Lectra, Aubay

Maurel & Prom (-1,1%). La production valorisée est de 153 M$ pour le trimestre, avec un prix de vente moyen de l'huile de 84,3 $/b, en hausse de 2% par rapport au T4 2023 (83,0 $/b). Impact favorable du trading d'huile pour le compte de tierces parties (39 M$) et du retraitement des décalages d'enlèvements et réévaluation des stocks (11 M$).
En situation de trésorerie nette positive pour la première fois depuis 2007, "M&P est idéalement positionné pour croître et restituer la valeur créée aux actionnaires" souligne la direction :
*Position de trésorerie nette positive de 11 M$ au 31 mars 2024, en amélioration de 131 M$ sur le trimestre (nette dette de 120 M$ au 31 décembre 2023).
*Dividende de 0,23 euro par action (environ 50 M$) proposé au vote lors de l'Assemblée générale de M&P du 28 mai 2024 pour paiement en juillet.

Vallourec (-0,7%) a annoncé qu'il avait procédé avec succès au placement d'une nouvelle émission d'obligations senior à échéance 2032 d'un montant total en principal de 820 millions de dollars, qui seront émises au pair et porteront intérêt à un taux de 7.500 % par an. Le règlement-livraison des Obligations interviendra le 23 avril 2024, sous réserve des conditions de réalisation usuelles.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
Actions les plus vues

Classement des actions les plus vues, pour la période du jeudi 23 mai 2024 au mercredi 29 mai 2024, des marchés Euronext Paris, Bruxelles, Amsterdam, Growth Paris, NASDAQ et NYSE sur le site et l'application Bourse Direct.

Jusqu'à
170€ de prime offerte*

Pour toute 1ère adhésion avant le 31 mai 2024 inclus, avec un versement initial investi à 30 % minimum sur un (ou des) support(s) d'investissement en unités de compte, non garanties en capital.
*SOUS CONDITIONS

Ces contrats présentent un risque de perte en capital.
Information publicitaire à caractère non contractuel.

CONTENUS SPONSORISÉS
SUR LE MÊME SUJET
Publié le 30/05/2024

Après deux séances de consolidation marquée...

Publié le 30/05/2024

Le nouveau record absolu du Nasdaq hier, au-dessus des 17...

Publié le 30/05/2024

Le nouveau record absolu du Nasdaq hier, au-dessus des 17...

Publié le 29/05/2024

Le nouveau record du Nasdaq mardi soir dans le sillage de Nvidia...

À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 30/05/2024

#spx #investir #bourse #finance #economie #CAC40Calendrier Macro et Micro économiques, détermination des forces en présence et des secteurs et valeurs fortes et analyse graphique des Indices et…

Publié le 30/05/2024

La Bourse de Paris a lourdement chuté, en raison de doutes sur le rythme de baisse attendu des taux des banques centrales. 

Publié le 30/05/2024

Sanofi annonce aujourd’hui la finalisation de son acquisition d’Inhibrx. Cette opération ajoute le SAR447537 (anciennement INBRX-101) au portefeuille de développement de Sanofi dans les maladies…

Publié le 30/05/2024

L'action Salesforce dévisse de 20,63% à 215,69 dollars, pesant lourdement sur l'indice Dow Jones, dont il occupe la dernière place. Le fournisseur de solutions de gestion de la relation client à…

Votre compte bourse direct

L'ouverture de votre compte Bourse Direct est gratuite et s'effectue en ligne en quelques minutes.
Dans le cas d'un transfert de compte, Bourse Direct prend en charge 100% de vos frais, à hauteur de 200 € par compte.

  • Pas de dépôt minimum
  • 0€ de droits de garde
  • 0€ d'abonnement
  • 0€ de frais de tenue de compte,

Demande de documentation

Ouvrir mon compte Bourse Direct en ligne