Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
7 956.88 PTS
+0.28 %
7 950.5
+0.16 %
SBF 120 PTS
6 034.54
+0.22 %
DAX PTS
18 470.69
-0.01 %
Dow Jones PTS
38 441.54
-1.06 %
18 736.75
-0.7 %
1.081
+0.07 %

Clôture Paris : le CAC40 a failli repasser sous les 8.000 points

| Boursier | 641 | Aucun vote sur cette news

Nouvelles tensions sur la baril de pétrole

Clôture Paris : le CAC40 a failli repasser sous les 8.000 points
Credits Banque de France

LA TENDANCE

En hausse de près de 1% une bonne partie de la journée, la Bourse de Paris a stoppé net sa remontée après l'ouverture de Wall Street où les indices sont repartis dans le rouge. Le CAC40 termine finalement en baisse de 0,16% à 8.010 points après un bref passage sous les 8.000 points.

Les publications, mitigées, de plusieurs grandes banques américaines, ont pesé sur la tendance alors que les tensions entre l'Iran et Israël au Moyen-Orient sont maximales. Sur le marché pétrolier, le baril de brut WTI grimpe encore de 1,5% à 86,3 dollars sur le Nymex. "Une confrontation directe entre Israël et l'Iran signifierait une escalade significative du conflit au Moyen-Orient et entraînerait une hausse significative des prix du pétrole", affirment les analystes de la Commerzbank. Autre signe de cette tension, l'or a bondi au-dessus de 2.400 dollars l'once, nouveau plus haut historique.

En France, le ralentissement de l'inflation a quand même été confirmé pour le mois de mars. La progression de l'indice des prix à la consommation (IPC) a bien ralenti à +0,2% en mars après +0,9% en février, montrent les données finales de l'Insee. L'inflation sous-jacente diminue de nouveau sur un an à +2,2% en mars, après +2,6% le mois précédent.

VALEURS EN HAUSSE

* En tête du CAC40, Société Générale remonte de 2,1% à 25,8 euros après une nouvelle vente d'actifs. Le Conseil d'administration de la banque, réuni sous la présidence de Lorenzo Bini Smaghi le 11 avril, a en effet approuvé la cession des parts du groupe Société Générale (57,67%) dans Société Générale Marocaine de Banques incluant ses filiales et la cession de l'intégralité des parts détenues par Sogécap dans la compagnie d'assurance La Marocaine Vie. Le groupe Saham reprendrait la totalité des activités opérées par ces filiales et de leurs portefeuilles clients, ainsi que l'ensemble des collaborateurs de ces entités. Ce projet de cession s'inscrit dans le cadre de l'exécution de la feuille de route stratégique de Société Générale, présentée en septembre 2023, qui vise à façonner un modèle simplifié, plus synergétique et performant tout en renforçant le capital du Groupe. La transaction se ferait au prix de 745 millions d'euros et aurait un effet positif estimé à environ 15 points de base sur le ratio CET1 du Groupe à la finalisation de l'opération qui pourrait intervenir d'ici la fin 2024. L'annonce de cet accord induit un impact comptable négatif d'environ -75 ME sur les résultats du 1er trimestre 2024 du Groupe.

* TotalEnergies bat de nouveaux records boursiers ce vendredi à 69 euros (+2%). Le géant de l'énergie reste recherché dans le sillage des cours du brut qui évoluent au plus haut depuis 5 mois sur fond de risques géopolitiques accrus au Moyen-Orient et de resserrement de l'offre mondiale. Parmi les derniers avis de brokers, Cowen conserve le dossier alors que les menaces armées iraniennes sur Israël font craindre un embrasement de la région, tandis que Morgan Stanley 'surpondère' TotalEnergies en visant un cours de 78 euros.

* Airbus gagne 0,4% à 162,9 euros. Jefferies est à l'achat sur Airbus avec un objectif de cours qui passe de 165 à 195 euros.

* Atos reprend 4% à 1,78 euro. S&P Global Rating a pourtant abaissé les notes crédit, émetteur et senior non garantie d'Atos, de 'CCC' à 'CCC-'. La perspective est 'négative'. Etant donné que la direction n'envisage plus de céder des actifs à court terme, S&P pense désormais que le scénario le plus probable est qu'Atos fasse l'objet d'une restructuration de sa dette au cours des six prochains mois, ce qu'elle qualifiera probablement de 'défaut', selon ses critères.

* Robertet bondit de 9% à 887 euros après de solides résultats 2023. L'Ebitda a atteint 133 ME, en hausse de +3,6%, dans un contexte de pression sur les marges liée à l'inflation des coûts de matières premières et d'énergie. Il représente 18,4% du chiffre d'affaires net, soit une amélioration de 190 pdb par rapport à 2022. Le résultat net consolidé (part du groupe) s'élève à 74,6 ME, en retrait de -1,9% par rapport à 2022, et représente 10,3% du chiffre d'affaires.

VALEURS EN BAISSE

* Plus forte baisse du CAC40, Stellantis reperd un peu plus de 3% à 24,4 euros.

* Soitec cède 1,2% à 92,6 euros. Citigroup reste 'neutre' avec un objectif de cours ramené de 145 à 100 euros. JP Morgan 'souspondère' lui le dossier avec un cours cible ajusté à 95 euros, tandis que Morgan Stanley avait déjà dégradé le titre à 'pondération en ligne', tout en coupant nettement son objectif à 102 euros. Des décisions qui font suite à la baisse des prévisions du spécialiste des matériaux semi-conducteurs innovants pour l'exercice 2025, la correction des stocks en cours continuant d'impacter les ventes.

* Michelin recule de 0,8% sous les 35 euros alors que Goldman Sachs reste à l'achat sur le groupe pneumaticien avec un objectif de cours ajusté de 35 à 37 euros.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
Actions les plus vues

Classement des actions les plus vues, pour la période du jeudi 23 mai 2024 au mercredi 29 mai 2024, des marchés Euronext Paris, Bruxelles, Amsterdam, Growth Paris, NASDAQ et NYSE sur le site et l'application Bourse Direct.

Jusqu'à
170€ de prime offerte*

Pour toute 1ère adhésion avant le 31 mai 2024 inclus, avec un versement initial investi à 30 % minimum sur un (ou des) support(s) d'investissement en unités de compte, non garanties en capital.
*SOUS CONDITIONS

Ces contrats présentent un risque de perte en capital.
Information publicitaire à caractère non contractuel.

CONTENUS SPONSORISÉS
SUR LE MÊME SUJET
Publié le 30/05/2024

Après deux séances de consolidation marquée...

Publié le 30/05/2024

Le nouveau record absolu du Nasdaq hier, au-dessus des 17...

Publié le 30/05/2024

Le nouveau record absolu du Nasdaq hier, au-dessus des 17...

Publié le 29/05/2024

Le nouveau record du Nasdaq mardi soir dans le sillage de Nvidia...

À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 30/05/2024

Les nombreux facteurs qui plaident en d'une consolidation depuis plusieurs jours débouchent sur un mouvement de consolidation lent et régulier. La prudence est de mise à 2 joursde la publication de…

Publié le 30/05/2024

La Bourse de Paris a lourdement chuté, en raison de doutes sur le rythme de baisse attendu des taux des banques centrales. 

Publié le 30/05/2024

Les marchés actions européens progressent modestement sur fond d'apaisement des tensions sur le marché des taux. Le rendement du 10 ans allemand recule d'un peu moins d'un point de base à 2,687%…

Publié le 30/05/2024

La cotation des actions Neoen a été suspendue jusqu'à nouvel avis à la demande de la société, a indiqué Euronext Paris. Cette décision fait suite à une offre du gestionnaire alternatif…

Votre compte bourse direct

L'ouverture de votre compte Bourse Direct est gratuite et s'effectue en ligne en quelques minutes.
Dans le cas d'un transfert de compte, Bourse Direct prend en charge 100% de vos frais, à hauteur de 200 € par compte.

  • Pas de dépôt minimum
  • 0€ de droits de garde
  • 0€ d'abonnement
  • 0€ de frais de tenue de compte,

Demande de documentation

Ouvrir mon compte Bourse Direct en ligne