Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
8 167.50 PTS
-0.26 %
8 124.0
-0.17 %
SBF 120 PTS
6 192.19
-0.28 %
DAX PTS
18 704.42
-0.18 %
Dow Jones PTS
40 003.59
+0.34 %
18 546.23
-0.06 %
1.087
+0.02 %

Clôture Paris : belle séance pour Rémy Cointreau et Pernod Ricard

| Boursier | 505 | Aucun vote sur cette news

Le CAC40 termine quasiment au plus haut du jour

Clôture Paris : belle séance pour Rémy Cointreau et Pernod Ricard
Credits Euronext

LA TENDANCE

Retour au-dessus des 8.000 points largement confirmé pour le CAC40 qui a terminé cette séance de mardi quasiment au plus haut du jour, à 8.076 points (+0,99%).

La tendance positive reste alimentée par l'espoir d'une baisse des taux de la Fed à une ou deux reprises cette année, en septembre et peut-être décembre, tandis qu'en zone euro, la date du 6 juin pour un premier assouplissement tient toujours la corde après les chiffres mensuels des PMI, publiés lundi.

Selon l'outil FedWatch du CME Group, la probabilité d'un nouveau statu quo monétaire à l'issue de la prochaine réunion de la Fed des 11 et 12 juin est désormais de plus de 91%. La probabilité d'un premier assouplissement monétaire aux Etats-Unis le 31 juillet devient plus significative, avec environ 30% de chances que les taux descendent d'un cran d'ici là. Enfin, la probabilité dominante pour le 18 septembre (près de 50%) est celle d'une fourchette de taux de 5-5,25%, soit une baisse d'un quart de point.

VALEURS EN HAUSSE

* Merci Xi Jinping ! Rémy Cointreau termine en hausse de 6% à 95,3 euros et Pernod Ricard de 3% à 145,7 euros. Les deux groupes de spiritueux bénéficiant des dernières déclarations du président chinois au sujet du contentieux sur le cognac français. "Je remercie le président aussi de son ouverture quant aux mesures provisoires sur le cognac français et son souhait de ne pas les voir appliquer", a affirmé Emmanuel Macron lors d'une conférence de presse conjointe avec son homologue chinois à l'Elysée, faisant référence à une enquête en Chine pour infraction présumée à la concurrence sur les spiritueux. Une source diplomatique française a par ailleurs précisé à 'Reuters' que la Chine n'instaurerait pas de droits de douane à titre conservatoire sur le cognac dans l'immédiat. La Chine a ouvert en janvier une enquête antidumping sur le brandy importé de l'Union européenne, à la suite d'une plainte déposée par l'Association chinoise des boissons alcoolisées au nom de l'industrie nationale du brandy. A l'époque, l'association française de l'industrie du cognac avait déclaré qu'elle coopérerait pleinement avec les autorités chinoises, mais estimait que l'enquête était liée à un différend commercial plus large, dépassant celui du marché des spiritueux. A fin novembre 2023, la Chine avait importé pour 1,57 milliard de dollars d'eaux-de-vie de vin, et la France représentait 99,8% de toutes les exportations de brandy de l'UE, selon les données des douanes chinoises.

* Solvay flambe de plus de 14% à 34,8 euros, au plus haut historique, après une solide publication trimestrielle. Le chimiste a confirmé, pour l'ensemble de l'année 2024, viser une croissance organique de l'EBITDA sous-jacent de -10% à -20% (ce qui se traduit par une fourchette de 925 millions à 1.040 millions à un taux de change EUR/USD de 1,10), et un Free Cash-Flow supérieur à 260 millions d'euros.

* Beneteau monte d'environ 2% à 12,8 euros alors que le groupe n'a pourtant réalisé que 229 ME de chiffre d'affaires au premier trimestre 2024, en retrait de 39% par rapport à une base de comparaison élevée (+57% au premier trimestre 2023). Au-delà des effets de base, Beneteau souligne que cette variation d'activité est principalement liée à la variation des stocks chez les concessionnaires. Sur ce premier trimestre, peu représentatif au regard de la saisonnalité des ventes aux plaisanciers, l'activité Moteur, en retrait de 50% en 2024 après une croissance de 47% au premier trimestre 2023, est la plus concernée par le ralentissement de la demande et l'effet de déstockage des réseaux. Si le nombre d'unités livrées est en recul de 65% sur le trimestre, la montée en gamme sur l'ensemble des segments du Dayboating et du Real Estate on the Water en a limité les effets sur le chiffre d'affaires. L'accueil des nouveaux modèles, présentés lors des salons de printemps ou lors d'évènements privés, ainsi que les mesures d'adaptation industrielle prises en début d'année, permettent à la division Bateau de maintenir une prévision de marge opérationnelle comprise entre 7 et 10% en 2024, malgré le ralentissement du marché.

* Safran gagne 1,1% à 208,8 euros. La Deutsche Bank a ajusté la mire de 208 à 210 euros ('conserver') et Barclays a revalorisé Safran de 180 à 240 euros ('surpondérer').

* Ubisoft reprend près de 4% à 22,5 euros. Le flux acheteur sur le dossier est à relier à une note de Stifel qui a relevé sa recommandation à l''achat', citant les prochaines sorties du jeu Star Wars Outlaws et le prochain opus de la série Assassin's Creed.

VALEURS EN BAISSE

* Plus forte baisse du CAC40, Bouygues perd 1,6% à 34,8 euros, sanctionné après une publication décevante. Le conglomérat a fait état d'une perte nette de 146 millions d'euros au premier trimestre pour un chiffre d'affaires de 12,3 milliards d'euros, en hausse de 3%. Le résultat opérationnel courant des activités ressort à 26 millions d'euros contre 34 ME de consensus. "Comme chaque année, les résultats du Groupe au premier trimestre ne sont pas représentatifs de ceux du premier semestre et de l'année, du fait principalement de la saisonnalité des activités de Colas, et dans une moindre mesure de celles d'Equans", a néanmoins rappelé Bouygues. Le groupe a confirmé viser pour 2024 un chiffre d'affaires et un résultat opérationnel courant des activités (ROCA) en légère croissance par rapport à 2023.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
Actions les plus vues

Classement des actions les plus vues, pour la période du lundi 13 mai 2024 au dimanche 19 mai 2024, des marchés Euronext Paris, Bruxelles, Amsterdam, Growth Paris, NASDAQ et NYSE sur le site et l'application Bourse Direct.

Jusqu'à
170€ de prime offerte*

Pour toute 1ère adhésion avant le 31 mai 2024 inclus, avec un versement initial investi à 30 % minimum sur un (ou des) support(s) d'investissement en unités de compte, non garanties en capital.
*SOUS CONDITIONS

Ces contrats présentent un risque de perte en capital.
Information publicitaire à caractère non contractuel.

CONTENUS SPONSORISÉS
SUR LE MÊME SUJET
Publié le 17/05/2024

Wall Street a beau battre des records, avec notamment un Dow Jones qui a dépassé pour la première fois les 40...

Publié le 17/05/2024

Le CAC40 cède 0,35% en fin de matinée

Publié le 17/05/2024

Si Wall Street a battu des records hier, Paris n'en fait pas de même aujourd'hui...

Publié le 17/05/2024

Le CAC 40 a clôturé hier à moins de 20 points seulement de son record absolu signé vendredi dernier...

À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 17/05/2024

La Bourse de Paris a consolidé dans le calme, ne parvenant pas à s’affranchir du plus haut annuel et historique atteint récemment (8.259,19 points le 10/05/24). 

Publié le 17/05/2024

La Bourse de New York a fini en baisse jeudi, à l’issue d’une séance marquée par des prises de bénéfices après avoir signé des records historiques la veille. 

Publié le 17/05/2024

Les actionnaires de SCOR ont adopté toutes les résolutions proposées, à l'heure où SCOR renforce encore davantage sa stratégie en faveur du...

Publié le 17/05/2024

Eiffage avait annoncé le 28 février 2024 une augmentation de capital réservée aux salariés du Groupe en France, Belgique, Luxembourg, Espagne,...

Publié le 17/05/2024

AB Science SA communique un rectificatif sur les comptes consolidés au 31 décembre 2023...

Votre compte bourse direct

L'ouverture de votre compte Bourse Direct est gratuite et s'effectue en ligne en quelques minutes.
Dans le cas d'un transfert de compte, Bourse Direct prend en charge 100% de vos frais, à hauteur de 200 € par compte.

  • Pas de dépôt minimum
  • 0€ de droits de garde
  • 0€ d'abonnement
  • 0€ de frais de tenue de compte,

Demande de documentation

Ouvrir mon compte Bourse Direct en ligne

WEBINAIRE

Faut-il toujours investir dans l'immobilier en 2024 ?

Mercredi 22 mai
à 11h00

S'inscrire