Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
8 091.86 PTS
-0.17 %
8 037.00
-0.3 %
SBF 120 PTS
6 107.96
-0.27 %
DAX PTS
18 065.32
-0.4 %
Dow Jones PTS
38 348.70
-0.4 %
17 507.99
+0.21 %
1.069
-0.1 %

Entretien avec Vincent Bastide, PDG de Bastide le Confort Médical

| Boursier | 1715 | 5 par 1 internautes

Je ne comprends pas pourquoi le sujet de l'endettement est pointé du doigt...

Entretien avec Vincent Bastide, PDG de Bastide le Confort Médical

Boursier.com : Le titre a souffert lors des dernières séances. A priori pas uniquement suite à la publication semestrielle fin mars...

La teneur de nos résultats semestriels ne justifie aucune sanction boursière ou même de perception négative de nos comptes. Les résultats sont en ligne par rapport à notre objectif de marge opérationnelle, et d'EBITDA. La croissance du chiffre d'affaires et de la marge brute sont aussi conformes, voire même en accélération au T2. La croissance accélère d'ailleurs sur les métiers à forte valeur ajoutée comme l'assistance respiratoire, la nutrition perfusion, le diabète, tous affichant une progression à deux chiffres. En outre, nous avons prouvé la capacité du groupe à résister à l'inflation. La baisse du titre résulte sans doute de la décollecte que subissent les petites et moyennes valeurs, ainsi que de la récente sortie d'un actionnaire et non des moindres.
V.B.

Boursier.com : Quelle est la raison de la sortie de ce fonds?

Je ne la connais pas. Nous avons simplement été informés par une déclaration de franchissement de seuil à la baisse.
V.B.

Boursier.com : La question du désendettement qui est votre priorité de l'exercice n'inquiète-t-elle pas les investisseurs et est-ce justifié à vos yeux?

Je ne comprends pas pourquoi ce sujet est pointé du doigt puisque l'échéance de notre crédit syndiqué est encore lointaine, prévue en novembre 2026. Le sujet fait d'ores et déjà l'objet d'une discussion constructive avec nos banques. Nos "covenants" bancaires imposaient que nous soyions à moins de 3,5x pour le ratio dette/EBITDA. Or, nous sommes dans les clous, à 3,43x à l'issue du premier semestre.
V.B.

Boursier.com : Que représente le coût de la dette ?

L'an passé il était d'environ 10 ME, il sera de 25 ME cette année. Cela représente une consommation de cash conséquente. Pour autant, il faut avoir en tête que le groupe a changé de taille, qu'il a toujours était en mesure de servir les intérêts de sa dette et d'autofinancer sa croissance organique.
V.B.

Boursier.com : Comptez-vous renégocier la dette? Sous quelles modalités? Les cessions d'actifs sont-elles indispensables?

Elles sont indispensables pour revenir à un multiple de dette/EBITDA inférieur à 3x. Mais rien ne nous oblige à retrouver un tel niveau. Pour autant, ayant besoin de financer notre croissance organique par des CAPEX, nous avons tout intérêt à diminuer le coût de notre endettement et donc de ramener le ratio dette/EBITDA à des niveaux plus bas que l'actuel. Les cessions ne sont pas le seul instrument possible : nous comptons aussi augmenter notre niveau d'EBITDA pour faire baisser mécaniquement le ratio.
V.B.

Boursier.com : Le T3 vous conforte t-il dans vos objectifs annuels?

Nous communiquerons le chiffre d'affaires trimestriel mi-mai, mais ce que je peux dire à ce stade c'est qu'il s'inscrit dans la logique du premier semestre et de nos objectifs annuels. Nous sommes confiants pour le deuxième semestre. La dynamique, conforme à nos attentes, ne provient pas uniquement de la France : il faut aussi évoquer notre bonne dynamique dans nos métiers d'assistance respiratoire à l'étranger : Canada, Royaume-Uni, Espagne après un S1 plus difficile...
V.B.
 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
1 avis
Note moyenne : 5
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
Actions les plus vues

Classement des actions les plus vues, pour la période du mercredi 17 avril 2024 au mardi 23 avril 2024, des marchés Euronext Paris, Bruxelles, Amsterdam, Growth Paris, NASDAQ et NYSE sur le site et l'application Bourse Direct.

Jusqu'à
170€ de prime offerte*

Pour toute 1ère adhésion avant le 30 avril 2024 inclus, avec un versement initial investi à 30 % minimum sur un (ou des) support(s) d'investissement en unités de compte, non garanties en capital.
*SOUS CONDITIONS

Ces contrats présentent un risque de perte en capital.
Information publicitaire à caractère non contractuel.

CONTENUS SPONSORISÉS
SUR LE MÊME SUJET
Publié le 24/04/2024

La ministre déléguée aux Personnes Âgées, Fadila Khattabi, a annoncé hier soir dans "Le Figaro" une hausse des financements dédiés aux Ehpad, dans le cadre du budget voté pour 2024 : le…

Publié le 24/04/2024

Eurofins (-4,29% à 58,96 euros) affiche l’une des plus fortes baisses de l’indice CAC 40 après avoir dévoilé des revenus légèrement plus faibles que prévu. Son chiffre d’affaires a…

À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 24/04/2024

Ce matin, Tokyo a gagné 2,26%, Shanghai prend 0,53% et Hong Kong 2,15%.

Publié le 24/04/2024

La Bourse de Paris a conservé son biais haussier et a repris son chemin vers le plus haut historique et annuel inscrit le 28 mars dernier à 8.253,59 points. 

Publié le 24/04/2024

L’Association Française du Jeu En Ligne (Afjel) relève dans le dernier rapport de l'Autorité nationale des jeux (ANJ) sur l’évolution du marché des jeux en 2023, publié lundi l'expansion…

Publié le 24/04/2024

Tesla (+13,83% à 164,69 dollars) affiche la plus forte hausse du S&P500 malgré la publication de résultats inférieurs aux attentes au premier trimestre. Le constructeur américain de véhicules…

Publié le 24/04/2024

Et la mise en place d'une prestation d'infogérance

Votre compte bourse direct

L'ouverture de votre compte Bourse Direct est gratuite et s'effectue en ligne en quelques minutes.
Dans le cas d'un transfert de compte, Bourse Direct prend en charge 100% de vos frais, à hauteur de 200 € par compte.

  • Pas de dépôt minimum
  • 0€ de droits de garde
  • 0€ d'abonnement
  • 0€ de frais de tenue de compte,

Demande de documentation

Ouvrir mon compte Bourse Direct en ligne

WELCOME DAYS

Assurance Vie

Jusqu'à
170€ DE PRIME OFFERTE*

Découvrir

*Voir conditions