En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.
  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 552.34 PTS
+0.03 %
5 543.00
-0.12 %
SBF 120 PTS
4 380.30
+0.15 %
DAX PTS
12 260.07
+0.26 %
Dowjones PTS
27 154.20
-0.25 %
7 834.90
-0.88 %
1.122
+0.00 %

Dopé par les liquidités

| Bourse Direct | 739 | 4.20 par 5 internautes

Le CAC40 cash a clôturé la séance en hausse de 0,38 % à 5535,57 dans un volume de 4.00 MDE.

Comme l’anticipaient les marchés, après M. Draghi, c’est J.Powell qui a laissé entrevoir une baisse prochaine des taux d’intérêts, des promesses de liquidités qui entretiennent le rebond démarré début juin dont l’objectif serait dans le meilleur des cas, la zone 5570/5620. Prudence tout de même car, si la baisse des taux va dépendre de l'évolution des statistiques économiques, elle dépendra aussi de celle des relations commerciales entre Washington et Pékin. La dynamique reste donc très positive au-dessus de 5422 et surtout 5494,50 (précédent top historique) mais attention à l’échéance dite des quatre sorcières vendredi qui pourrait entrainer quelques mouvements contradictoires.

Les points sur le future juin sont à la hausse, 5570, 5597 voire 5645 et 5723 et à la baisse, 5494.5 et 5486(majeur), 5473.5 (intermédiaire) 5443 puis la zone 5385/5407 puis 5349 voire 5320 (alerte).
 
En intraday, la tendance reste haussière > 5494 et surtout 5441.

Graphiquement, l’ouverture en gap haussier a refermé au passage le Gap baissier de rupture ouvert le 6 mai et, pour confirmer le retour en force des acheteurs, le marché a franchi dans la foulée une résistance de moyen terme autour de 5535. Afin de poursuivre, il faudra donc déjà que l’indice se maintienne au-dessus de ce niveau et s’affranchisse en clôture de 5570 et surtout de 5601,40 (top annuel sur le cash) voire 5620. Cette zone pourrait faire l’objet de quelques prises de bénéfice justifiées dans l’attente du rendez-vous du G20.

A contrario, un retour sous le pied du gap haussier du 20 juin à 5521,81 sur le cash fragiliserait le rebond en cours avec possiblement, un retour sur 5500/5475. Un retour sous cette zone en clôture pourrait accélérer les prises de bénéfice sur 5450/5425. Néanmoins, tant que le l’indice se maintient au-dessus des moyennes mobiles 50 et 20 jours situées à 5354 et 5331, le risque correctif est neutralisé.

En stratégie, on privilégiera l’achat sur repli tant que la zone 5450/5425 restera support en clôture.

 ■
Les recommandations diffusées sur le site Bourse Direct sont des recommandations d'investissement à caractère général soumises aux dispositions législatives et réglementaires applicables aux communications à caractère promotionnel. Elles ne constituent en aucun cas un conseil personnalisé. Le client reconnaît et assure donc seul la responsabilisé de ses actes de gestion et des conséquences des positions prises ou non.
Jean AMAR, Infos d'Experts
Article rédigé par Jean AMAR, membre de la cellule Infos d'Experts
27 ans d’expérience et expert dans l’ensemble des métiers des titres et de la négociation, ancien du Palais Brongniart, je participe au développement de l’offre Infos d’Experts depuis 2002.
Abonnez-vous
Votez pour cet article
5 avis
Note moyenne : 4.20
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 19/07/2019

Le chiffre d'affaires de Nanobiotix au titre du second trimestre 2019 est de 31,9 KE...

Publié le 19/07/2019

Derichebourg a signé un contrat de prêt de 130 millions d’euros avec la Banque européenne d’investissement, destiné à contribuer au financement à long terme d’un programme pluriannuel…

Publié le 19/07/2019

Le chiffre d’affaires de Nanobiotix au titre du second trimestre 2019 est de 31 900 euros contre 77 300 un an plus tôt. Il provient de la refacturation des frais partagés liés à l’organisation…

Publié le 19/07/2019

Les investissements de ce programme pluriannuel concerneront principalement l'amélioration des taux de valorisation des matières traitées

Publié le 19/07/2019

Le mnémonique deviendra ALUNT