Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
7 598.63 PTS
-0.31 %
7 580.00
-0.84 %
SBF 120 PTS
5 752.82
-0.28 %
DAX PTS
18 557.70
+0.82 %
Dow Jones PTS
40 358.09
-0.14 %
19 754.34
-0.35 %
1.085
-0.05 %

Wall Street sous pression, en attendant Powell

| Boursier | 152 | Aucun vote sur cette news

Wall Street s'affiche incertain ce mardi en pré-séance...

Wall Street sous pression, en attendant Powell
Credits UzirePictures

Wall Street s'affiche incertain ce mardi en pré-séance. Le S&P 500 consolide de 0,5%, le Dow Jones de 0,3% et le Nasdaq de 0,6%, alors que Tesla hésite avant la publication de ses livraisons trimestrielles. Sur le Nymex, le baril de brut WTI s'adjuge 0,8% à 84$. L'once d'or perd 0,4% à 2.330$. L'indice dollar se stabilise face à un panier de devises de référence. La prudence domine, alors que les indices demeurent proches des plus hauts historiques et que la situation politique est peu réjouissante, avec un Biden très affaibli à l'approche de l'élection de novembre.

Parmi les autres événements marquants de la semaine à Wall Street, Jerome Powell, patron de la Fed, intervient ce mardi. Le rapport JOLTS sur les ouvertures de postes aux Etats-Unis pour le mois de mai sera lui communiqué à 16 heures (consensus 7,9 millions d'unités).

Demain, les investisseurs suivront notamment l'étude Challenger, Gray & Christmas concernant les annonces de licenciements, le rapport d'ADP sur l'emploi privé, ainsi que la balance du commerce international des biens et services ou encore que l'indice PMI composite final américain. L'ISM des services et les commandes industrielles sont attendus le même jour. Les Minutes du FOMC seront publiées dans la soirée.

Enfin, vendredi, les opérateurs suivront le rapport gouvernemental mensuel sur la situation de l'emploi aux Etats-Unis pour le mois de juin (consensus FactSet 190.000 créations de postes pour 4% de taux de chômage).

Dans le même temps, S&P alerte quelques grandes nations sur leur gestion. Il est peu probable selon l'agence que les Etats-Unis, la France et les grandes économies mettent un terme à la hausse de leur niveau d'endettement au cours des prochaines années. S&P Global estime que, pour les Etats-Unis, l'Italie et la France, le solde primaire devrait s'améliorer de plus de 2% du PIB cumulé pour que leur dette se stabilise. "Il est peu probable que cela se produise au cours des trois prochaines années", tranche S&P. "Selon nous, seule une forte détérioration des conditions d'emprunt pourrait persuader les gouvernements du G7 de mettre en oeuvre une consolidation budgétaire plus résolue au stade actuel de leur cycle électoral", ajoute S&P Global.

Parmi les publications financières trimestrielles à Wall Street cette semaine, Constellation Brands annonce demain, mais l'agenda est sinon assez clairsemé.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

Jusqu'à
170€ de prime offerte*

Pour toute 1ère adhésion avant le 31 août 2024 inclus, avec un versement initial investi à 30 % minimum sur un (ou des) support(s) d'investissement en unités de compte, non garanties en capital.
*SOUS CONDITIONS

Ces contrats présentent un risque de perte en capital.
Information publicitaire à caractère non contractuel.

Actions les plus vues

Classement des actions les plus vues, pour la période du mercredi 17 juillet 2024 au mardi 23 juillet 2024, des marchés Euronext Paris, Bruxelles, Amsterdam, Growth Paris, NASDAQ et NYSE sur le site et l'application Bourse Direct.

CONTENUS SPONSORISÉS
SUR LE MÊME SUJET
Publié le 24/07/2024

Le président brésilien Luiz Inacio Lula da Silva lors d'un entretien à plusieurs agences de presse internationales dont l'AFP, le 22 juillet 2024 au Palais de l'Aurore à Brasilia ( EVARISTO SA…

Publié le 24/07/2024

Logo de Google, le 22 décembre 2023 à Francfort ( Kirill KUDRYAVTSEV / AFP/Archives )Les investissements massifs de Google dans l'intelligence artificielle (IA) commencent à porter leurs fruits…

Publié le 24/07/2024

Des voitures Tesla sur un port de Belgique, le 21 juin 2024 ( JOHN THYS / AFP )Le constructeur automobile américain Tesla a ajusté la date de sortie de ses nouveaux modèles, y compris des…

Publié le 23/07/2024

Le centre de stockage de données Servecentric à la périphérie de Dublin, en Irlande, le 10 décembre 2018 ( PAUL FAITH / AFP/Archives )Les centres de données basés en Irlande, pôle…

Publié le 23/07/2024

Un opérateur du New York Stock Exchange ( SPENCER PLATT / GETTY IMAGES NORTH AMERICA/AFP )La Bourse de New York a terminé dans le rouge mardi, incertaine après des résultats d'entreprises…

À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 23/07/2024

Le CAC40 cash a clôturé la séance en hausse de 1,16% à 7.622,02 dans un volume de 2.626 MD€. 

Publié le 23/07/2024

Ce matin, Tokyo gagne 0,20%, Shanghai perd 0,58% et Hong Kong 0,20%

Publié le 24/07/2024

Audacia atteint 56 participations sur les fonds Deeptech et devrait franchir les 60 participations à la rentrée...

Publié le 24/07/2024

L'activité jeux est dépendante de sa nature aléatoire, et ne permet pas de faire de prévisions pour l'ensemble de l'exercice 2024/2025...

Publié le 23/07/2024

Rapprochement en vue avec Lawrence Rosen LLC Lexibook a annoncé la conclusion d’un accord d’investissement en vue d’un projet d’OPA entre ses actionnaires et fondateurs,…

Votre compte bourse direct

L'ouverture de votre compte Bourse Direct est gratuite et s'effectue en ligne en quelques minutes.
Dans le cas d'un transfert de compte, Bourse Direct prend en charge 100% de vos frais, à hauteur de 200 € par compte.

  • Pas de dépôt minimum
  • 0€ de droits de garde
  • 0€ d'abonnement
  • 0€ de frais de tenue de compte,

Demande de documentation

Ouvrir mon compte Bourse Direct en ligne