Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
7 503.27 PTS
-2.66 %
7 500.0
-2.81 %
SBF 120 PTS
5 678.92
-2.75 %
DAX PTS
18 002.02
-1.44 %
Dow Jones PTS
38 589.16
-0.15 %
19 659.80
+0.42 %
1.070
-0.01 %

Wall Street : Nasdaq et S&P attendus au sommet avec, devinez qui ?

| Boursier | 178 | 5 par 1 internautes

Le Nasdaq gagne encore 0,2% et le S&P 500 0,1% avant bourse à Wall Street, alors que Nvidia gagne 2% de plus en pré-séance à plus de 3...

Wall Street : Nasdaq et S&P attendus au sommet avec, devinez qui ?
Credits iStock

Le Nasdaq gagne encore 0,2% et le S&P 500 0,1% avant bourse à Wall Street, alors que Nvidia gagne 2% de plus en pré-séance à plus de 3.000 milliards de dollars de capitalisation, se rapprochant désormais de la première marche du podium des "capis" occupée par Microsoft. Nvidia a dépassé hier Apple, devenant la deuxième capitalisation au monde, mais le titre de la valeur vedette de l'IA ne semble pas vouloir s'arrêter en si bon chemin. Le Dow Jones est un peu plus prudent et perd 0,1% avant bourse ce jour.

Les espoirs d'assouplissement monétaire grandissent, alors que les dernières statistiques américaines de l'emploi ont montré quelques zones de faiblesse. La BCE pourrait montrer l'exemple aujourd'hui. En ce qui concerne la Fed, la prochaine réunion monétaire se tient les 11 et 12 juin. La banque centrale américaine devrait laisser ses taux inchangés entre 5,25 et 5,50%, au plus haut de 23 ans. Le statu quo est aussi l'hypothèse la plus probable pour la réunion suivante, qui se tient fin juillet, mais la Fed pourrait ensuite commencer à réduire ses taux à partir de septembre ou novembre.

En attendant, Nvidia poursuit son rallye et se rapproche désormais du rang de première capitalisation mondiale. Le titre a soutenu Wall Street cette semaine, alors que le reste de la cote était quant à lui hésitant. La conférence Computex 2024 de Taïwan, qui a fait la part belle à l'IA, et l'actualité toujours foisonnante autour de l'intelligence artificielle générative, expliquent l'engouement autour du groupe.

Parmi les dernières statistiques américaines, les ouvertures de postes aux Etats-Unis pour le mois d'avril 2024, annoncées avant-hier, se sont affichées à 8,059 millions d'unités, nettement moins que prévu puisque le consensus se situait à 8,4 millions. La lecture révisée du mois de mars s'est affichée à 8,355 millions, contre 8,488 millions auparavant annoncé... Il s'agit plutôt d'une bonne nouvelle, dans la mesure où la Fed attend une faiblesse du marché du travail avant d'infléchir sa politique monétaire... Les ouvertures de postes aux USA sont ainsi retombées au plus bas depuis février 2021.

Selon le rapport d'ADP publié hier, les créations d'emplois privés aux Etats-Unis pour le mois de mai se sont établies au nombre de 152.000, alors que le consensus de place mesuré par FactSet se situait à 175.000. Un mois avant, les créations étaient au nombre de 188.000. "Les créations d'emplois et la croissance des salaires ralentissent à l'aube du second semestre. Le marché du travail est solide, mais nous surveillons des poches de faiblesse notables liées à la fois aux producteurs et aux consommateurs", ajoute Nela Richardson, cheffe économiste d'ADP. Dans le détail, les entreprises de plus de 500 salariés ont créé 98.000 postes en mai, contre 30.000 pour les entreprises de 250 à 499 employés et 49.000 pour les sociétés de 50 à 249 salariés.

L'indice S&P Global PMI composite américain final du mois de mai est ressorti à 54,5, contre un consensus de 54,4 et un niveau de 51,3 un mois avant. L'indicateur préliminaire du mois de mai se situait à 54,4. L'indicateur final des services s'est affiché à 54,8, comme prévu, contre 51,3 un mois plus tôt et 54,8 pour la lecture préliminaire... L'indice ISM des services américains du mois de mai 2024 s'est affiché à 53,8, contre 50,8 de consensus FactSet et 49,4 un mois auparavant. Cet indicateur signale un net redressement de l'activité et un retour en situation d'expansion.

Ce jeudi, le rapport Challenger, Gray & Christmas sur les annonces de licenciements du mois de mai (13h30), les inscriptions hebdomadaires au chômage (14h30, consensus FactSet 220.000 pour la semaine close le 1er juin), la balance du commerce international des biens et services (14h30, consensus 75 milliards de déficit en avril), ainsi que les chiffres de la productivité du premier trimestre (14h30, consensus au rythme de +0,3%, +4,7% pour les coûts unitaires du travail), seront au programme.

Vendredi, enfin, le rapport mensuel gouvernemental sur la situation de l'emploi aux Etats-Unis pour le mois de mai sera à suivre (consensus FactSet 180.000 créations de postes pour 3,9% de taux de chômage).

Lululemon Athletica a dévoilé hier soir ses résultats trimestriels à Wall Street. Autodesk, Samsara, JM Smucker, Nio Inc, DocuSign, Toro et Ciena, publient ce jeudi.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
1 avis
Note moyenne : 5
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

Jusqu'à
170€ de prime offerte*

Pour toute 1ère adhésion avant le 30 juin 2024 inclus, avec un versement initial investi à 30 % minimum sur un (ou des) support(s) d'investissement en unités de compte, non garanties en capital.
*SOUS CONDITIONS

Ces contrats présentent un risque de perte en capital.
Information publicitaire à caractère non contractuel.

Actions les plus vues

Classement des actions les plus vues, pour la période du lundi 10 juin 2024 au dimanche 16 juin 2024, des marchés Euronext Paris, Bruxelles, Amsterdam, Growth Paris, NASDAQ et NYSE sur le site et l'application Bourse Direct.

CONTENUS SPONSORISÉS
SUR LE MÊME SUJET
Publié le 17/06/2024

La présidente de la Commission européenne Ursua von der Leyen, le 16 juin 2024 au Sommet pour la paix en Ukraine près de Lucerne, en Suisse ( ALESSANDRO DELLA VALLE / POOL/AFP )Les dirigeants…

Publié le 16/06/2024

Image tirée d'une vidéo de la chaîne YouTube du député LFI Adrien Quatennens annonçant le retrait de sa candidature à Lille, le 15 juin 2024 ( Handout / Adrien Quatennens Youtube…

Publié le 16/06/2024

Laurent Reynard, producteur de cerises, se tient dans son verger recouvert d'un filet à mailles serrées pour empêcher les attaques de la mouche Drosophila suzukii, à Mazan, le 12 juin 2024…

Publié le 16/06/2024

Le président ukrainien Volodymyr Zelensky lors d'une conférence de presse de clôture du Sommet pour la paix en Ukraine, le 16 juin 2024 à Burgenstock, près de Lucerne, en Suisse ( Dimitar…

Publié le 16/06/2024

Le panda Wang Wang, le Premier ministre d'Australie méridionale Peter Malinauskas et le Premier ministre chinois Li Qiang au zoo d'Adélaïde, le 16 juin 2024 en Australie ( Asanka Ratnayake /…

À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 14/06/2024

La baisse entamée en début de semaine se poursuit de façon harmonisée en Europe, tandis que les Indices majeurs américains forment de nouveaux plus hauts historiques#spx #Cac40 #investir #bourse

Publié le 14/06/2024

La Bourse de Paris a accusé le coup suite au discours prudent du patron de la Fed J. Powell qui n’envisage plus qu’une seule baisse des taux cette année.

Publié le 17/06/2024

Points d'activité à suivre...

Publié le 17/06/2024

Nouveaux moyens affectés au compte de liquidité...

Publié le 17/06/2024

Retour d'Assemblée générale...

Votre compte bourse direct

L'ouverture de votre compte Bourse Direct est gratuite et s'effectue en ligne en quelques minutes.
Dans le cas d'un transfert de compte, Bourse Direct prend en charge 100% de vos frais, à hauteur de 200 € par compte.

  • Pas de dépôt minimum
  • 0€ de droits de garde
  • 0€ d'abonnement
  • 0€ de frais de tenue de compte,

Demande de documentation

Ouvrir mon compte Bourse Direct en ligne