Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
7 503.27 PTS
-2.66 %
7 500.0
-2.81 %
SBF 120 PTS
5 678.92
-2.75 %
DAX PTS
18 002.02
-1.44 %
Dow Jones PTS
38 589.16
-0.15 %
19 659.80
+0.42 %
1.070
-0.01 %

Wall Street attendu au sommet avec Nvidia

| Boursier | 138 | Aucun vote sur cette news

Wall Street, qui avait terminé mollement sa séance hier sur des commentaires prudents provenant des Minutes de la Fed, se redresse aussi vite avant...

Wall Street attendu au sommet avec Nvidia
Credits Reuters

Wall Street, qui avait terminé mollement sa séance hier sur des commentaires prudents provenant des Minutes de la Fed, se redresse aussi vite avant bourse ce jeudi, stimulé surtout par les résultats historiques de la star de l'IA et troisième capitalisation américaine, Nvidia. Le S&P 500 est attendu en hausse de 0,5% en pré-séance, tandis que le Nasdaq gagne 0,8%. Le Dow Jones reste assez stable pour l'heure.

Les responsables de la Fed ont indiqué à l'occasion de leur dernière réunion de politique monétaire qui se tenait le 30 avril et le 1er mai que les taux resteraient probablement élevés plus longtemps si les chiffres de l'inflation continuaient à décevoir, tandis que certains décideurs monétaires ont même évoqué la possibilité de relever encore les taux si nécessaire. Le taux des fed funds est déjà au plus haut de 23 ans entre 5,25 et 5,50%, suite à un durcissement monétaire accéléré visant à ramener l'inflation rapidement vers l'objectif des 2%. Selon les Minutes de la Fed publiées hier soir, plusieurs membres votants de la Fed ont mentionné leur volonté de resserrer davantage la politique si les risques d'inflation "venaient à se matérialiser d'une manière qui rendrait appropriée une action".

Les responsables de la Fed ont admis, selon les Minutes, leur déception à l'égard de données récentes d'inflation (avant le dernier rapport sur l'inflation des prix à la consommation), mais ont aussi précisé lors de leur dernière réunion qu'ils croyaient toujours à un recul des pressions sur les prix, même lent. Ainsi, la désinflation pourrait prendre plus de temps qu'anticipé au préalable. Cette situation implique pour l'heure de maintenir les taux... Les débats ont aussi porté sur le caractère plus ou moins restrictif de la politique monétaire en vigueur étant donné la solidité de l'économie...

Rappelons que Jerome Powell, patron de la Fed, avait donné le ton la semaine dernière en affichant sa confiance et sa détermination à ramener l'inflation vers l'objectif des 2%, même si cela pourrait se faire au prix d'un maintien plus long que prévu des taux au plus haut de 23 ans, entre 5,25 et 5,50%.

L'outil FedWatch du CME Group montre une probabilité de statu quo supplémentaire de la Fed de près de 96% le 12 juin, à l'issue de la prochaine réunion. Ce statu quo devrait persister en juillet d'après ce même outil (82% de 'proba'), mais la Fed pourrait ensuite assouplir sa politique à partir de septembre ou novembre. Évidemment, comme l'a très souvent souligné la Fed, la politique monétaire reste très dépendante des données économiques nouvelles. Les derniers chiffres des prix à la consommation la semaine dernière ont rassuré, mais rien ne dit que cette tendance soit durable...

Les inscriptions au chômage pour la semaine close le 18 mai (14h30, consensus 220.000), l'indice d'activité nationale de la Fed de Chicago pour le mois d'avril (14h30, consensus FactSet 0,20), l'indice flash PMI composite américain (15h45, consensus 51,2 pour cet indice préliminaire de mai, avec un indice des services de 51,5 et un indicateur manufacturier de 50,2), les ventes de logements neufs d'avril (16 heures, consensus 675.000) et l'indice manufacturier de la Fed de Kansas City pour le mois de mai (16h30), seront dévoilés ce jour. Les commandes de biens durables et l'indice du sentiment des consommateurs de l'Université du Michigan sont attendus demain.

Dans l'actualité des entreprises à Wall Street, Nvidia domine donc les débats après la publication de ses derniers chiffres. Synopsys et Snowflake ont aussi annoncé hier soir. Ce jeudi, les opérateurs suivront les publications de Medtronic, Intuit, Workday, NetEase, Autodesk, Ross Stores, Dollar Tree, Deckers Outdoor, Burlington Stores, BJ's Wholesale ou encore Ralph Lauren.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

Jusqu'à
170€ de prime offerte*

Pour toute 1ère adhésion avant le 30 juin 2024 inclus, avec un versement initial investi à 30 % minimum sur un (ou des) support(s) d'investissement en unités de compte, non garanties en capital.
*SOUS CONDITIONS

Ces contrats présentent un risque de perte en capital.
Information publicitaire à caractère non contractuel.

Actions les plus vues

Classement des actions les plus vues, pour la période du lundi 10 juin 2024 au dimanche 16 juin 2024, des marchés Euronext Paris, Bruxelles, Amsterdam, Growth Paris, NASDAQ et NYSE sur le site et l'application Bourse Direct.

CONTENUS SPONSORISÉS
SUR LE MÊME SUJET
Publié le 17/06/2024

La présidente de la Commission européenne Ursua von der Leyen, le 16 juin 2024 au Sommet pour la paix en Ukraine près de Lucerne, en Suisse ( ALESSANDRO DELLA VALLE / POOL/AFP )Les dirigeants…

Publié le 16/06/2024

Image tirée d'une vidéo de la chaîne YouTube du député LFI Adrien Quatennens annonçant le retrait de sa candidature à Lille, le 15 juin 2024 ( Handout / Adrien Quatennens Youtube…

Publié le 16/06/2024

Laurent Reynard, producteur de cerises, se tient dans son verger recouvert d'un filet à mailles serrées pour empêcher les attaques de la mouche Drosophila suzukii, à Mazan, le 12 juin 2024…

Publié le 16/06/2024

Le président ukrainien Volodymyr Zelensky lors d'une conférence de presse de clôture du Sommet pour la paix en Ukraine, le 16 juin 2024 à Burgenstock, près de Lucerne, en Suisse ( Dimitar…

Publié le 16/06/2024

Le panda Wang Wang, le Premier ministre d'Australie méridionale Peter Malinauskas et le Premier ministre chinois Li Qiang au zoo d'Adélaïde, le 16 juin 2024 en Australie ( Asanka Ratnayake /…

À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 14/06/2024

La baisse entamée en début de semaine se poursuit de façon harmonisée en Europe, tandis que les Indices majeurs américains forment de nouveaux plus hauts historiques#spx #Cac40 #investir #bourse

Publié le 14/06/2024

La Bourse de Paris a accusé le coup suite au discours prudent du patron de la Fed J. Powell qui n’envisage plus qu’une seule baisse des taux cette année.

Publié le 17/06/2024

Points d'activité à suivre...

Publié le 17/06/2024

Nouveaux moyens affectés au compte de liquidité...

Publié le 17/06/2024

Retour d'Assemblée générale...

Votre compte bourse direct

L'ouverture de votre compte Bourse Direct est gratuite et s'effectue en ligne en quelques minutes.
Dans le cas d'un transfert de compte, Bourse Direct prend en charge 100% de vos frais, à hauteur de 200 € par compte.

  • Pas de dépôt minimum
  • 0€ de droits de garde
  • 0€ d'abonnement
  • 0€ de frais de tenue de compte,

Demande de documentation

Ouvrir mon compte Bourse Direct en ligne