Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
7 542.53 PTS
-2.15 %
7 538.0
-2.17 %
SBF 120 PTS
5 708.76
-2.24 %
DAX PTS
18 050.77
-1.18 %
Dow Jones PTS
38 647.10
-0.17 %
19 576.92
+0.57 %
1.068
-0.49 %

Peu de variations sur le marché pétrolier après les annonces de l'Opep+

| Boursier | 96 | Aucun vote sur cette news

Pas de grosses surprises...

Peu de variations sur le marché pétrolier après les annonces de l'Opep+
Credits Repsol

Peu de mouvement sur le marché pétrolier au lendemain de la décision de l'Opep+ de prolonger la plupart des accords de réduction de la production de brut afin de soutenir les cours dans un contexte de demande mondiale atone et de concurrence de l'offre en provenance des Etats-Unis. Le baril de WTI pour livraison juillet cède 0,2% à 76,9$ sur le Nymex et le baril de Brent de la mer du Nord (échéance août) recule de 0,15% à 81$ à Londres.

L'Organisation des pays exportateurs de pétrole et ses alliés, dont le principal est la Russie, ont décidé depuis fin 2022 de couper dans leur production pour faire remonter les cours pétroliers. Ils la réduisent actuellement de 5,86 millions de barils par jour (bpj), soit environ 5,7% de la demande mondiale. Une première partie de cette réduction porte sur 3,66 millions de bpj et devait expirer fin 2024. Une deuxième partie consiste en des réductions volontaires par huit membres de l'Opep+ portant sur 2,2 millions de bpj jusque fin juin 2024. Les pays de l'Opep+ se sont entendus dimanche pour prolonger la première partie d'un an, jusque fin 2025, et la deuxième de trois mois, jusque fin septembre 2024. Cette deuxième partie de la réduction de l'offre sera ensuite progressivement supprimée sur un an, entre octobre 2024 et fin septembre 2025, ont dit à 'Reuters' trois sources de l'Opep+. "Le marché a maintenant de la visibilité sur près d'un an et demi", a souligné un délégué de l'Opep+ sous le sceau de l'anonymat.

Le point positif de cet accord est que l'OPEP s'engage sur les 18 prochains mois et donne une visibilité sur 2025, et là il dépasse les attentes, explique Oddo BHF. Par contre, l'accord volontaire de 2,2 Mb/j n'est prolongé que de 3 mois, soit le minimum attendu par le marché. Ici on comprend que l'OPEP garde une marge de manoeuvre pour piloter à vue et ajuster la production. Si la demande croit comme il l'anticipe de 2,3 mb/j, il augmentera sa production, par contre, si la demande croît moins rapidement (par exemple de 1,1 Mb/j qui est le scénario de l'AIE), là le cartel pourra intervenir aussi en baissant sa production ce qui n'est pas nouveau. Du point de vue de l'analyste, cet accord aura un effet très limité sur les prix dans l'immédiat. Toutefois il confirme l'engagement de l'OPEP+ à soutenir les prix du pétrole au-dessus des 80$/b surtout que l'Arabie Saoudite a besoin de 100$/b pour équilibrer son budget.

"La décision de fournir des orientations prospectives en matière de réduction plaira probablement aux responsables de Washington" qui souhaitent voir un prix du pétrole modéré, affirme pour sa part à 'Bloomberg' Helima Croft, responsable de la stratégie mondiale des matières premières chez RBC. "Toutefois, le calendrier de réduction progressive des baisses volontaires est plus ambitieux que contraignant et nous ne pensons pas que ces réductions seraient mises en oeuvre si les conditions du marché se détérioraient fortement".

Globalement, l'accord vise à continuer de soutenir les prix du brut tout en assouplissant les restrictions de production contre lesquelles certains membres, comme les Émirats arabes unis, s'irritent. "Nous maintiendrons notre approche prudente et préventive", a déclaré à la presse le ministre saoudien de l'Énergie, le prince Abdulaziz bin Salman, après la réunion. Cela inclut la possibilité de suspendre ou même d'inverser la suppression progressive des réductions, a-t-il précisé.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

Jusqu'à
170€ de prime offerte*

Pour toute 1ère adhésion avant le 30 juin 2024 inclus, avec un versement initial investi à 30 % minimum sur un (ou des) support(s) d'investissement en unités de compte, non garanties en capital.
*SOUS CONDITIONS

Ces contrats présentent un risque de perte en capital.
Information publicitaire à caractère non contractuel.

Actions les plus vues

Classement des actions les plus vues, pour la période du vendredi 07 juin 2024 au jeudi 13 juin 2024, des marchés Euronext Paris, Bruxelles, Amsterdam, Growth Paris, NASDAQ et NYSE sur le site et l'application Bourse Direct.

CONTENUS SPONSORISÉS
SUR LE MÊME SUJET
Publié le 14/06/2024

L'indice américain des prix à l'import du mois de mai 2024 a décliné de 0,4% en comparaison du mois antérieur...

Publié le 14/06/2024

Le président chinois Xi Jinping assiste à une cérémonie au Grand Hall du Peuple à Pékin, le 31 mai 2024 ( TINGSHU WANG / POOL/AFP/Archives )A la fois partenaire incontournable et redoutable…

Publié le 14/06/2024

Le siège d'Atos à Bezons, près de Paris, le 26 avril 2024 ( Ludovic MARIN / AFP )La France va-t-elle conserver les activités stratégiques d'Atos, comme les supercalculateurs utilisés pour la…

Publié le 14/06/2024

Janet Yellen, Secrétaire américaine au Trésor, a commenté hier l'économie US, jugeant la croissance économique solide et le marché de l'emploi...

Publié le 14/06/2024

A la veille des Jeux olympiques, les élections législatives à venir et la poussée du RN ne devraient avoir que peu d'effet sur la venue des touristes étrangers en France qui sont davantage…

À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 14/06/2024

La baisse entamée en début de semaine se poursuit de façon harmonisée en Europe, tandis que les Indices majeurs américains forment de nouveaux plus hauts historiques#spx #Cac40 #investir #bourse

Publié le 14/06/2024

Sur le plan statistique : Japon : 1H50 Décision de politique monétaire de la Banque du Japon (taux attendu inchangé à 0,10%) 6H30 Production industrielle d’avril (-0,1% attendu après…

Publié le 14/06/2024

SLB et Aker Carbon Capture (ACC) ont annoncé la finalisation de leur coentreprise annoncée précédemment. La nouvelle société combine les portefeuilles technologiques, l'expertise et les…

Publié le 14/06/2024

Adobe est attendu en forte hausse à Wall Street après avoir présenté hier soir des résultats meilleurs que prévu. L'éditeur de logiciels d'édition et de marketing a réalisé au deuxième…

Votre compte bourse direct

L'ouverture de votre compte Bourse Direct est gratuite et s'effectue en ligne en quelques minutes.
Dans le cas d'un transfert de compte, Bourse Direct prend en charge 100% de vos frais, à hauteur de 200 € par compte.

  • Pas de dépôt minimum
  • 0€ de droits de garde
  • 0€ d'abonnement
  • 0€ de frais de tenue de compte,

Demande de documentation

Ouvrir mon compte Bourse Direct en ligne