Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
8 141.46 PTS
-0.66 %
8 124.5
-0.33 %
SBF 120 PTS
6 170.78
-0.67 %
DAX PTS
18 726.76
-0.22 %
Dow Jones PTS
39 872.99
+0.17 %
18 713.80
+0.21 %
1.085
-0.01 %

Thales : encore des questions ?

| Boursier | 256 | Aucun vote sur cette news

Thales est ferme à 158 euros ce jeudi, après avoir publié des commandes et des ventes trimestrielles meilleures que prévu, aidé par ses activités de...

Thales : encore des questions ?
Credits DCNS

Thales est ferme à 158 euros ce jeudi, après avoir publié des commandes et des ventes trimestrielles meilleures que prévu, aidé par ses activités de défense : L'équipementier a présenté sur le T1 des prises de commandes qui ont grimpé de 46% à 5,037 Milliards d'euros, avec notamment une troisième tranche d'avions de chasse Rafale pour l'Indonésie et un système de surveillance aérienne pour un pays du Moyen-Orient.
Le chiffre d'affaires de Thales a progressé en données organiques de 7,9% à 4,421 Milliards d'euros. En moyenne les commandes étaient anticipées par les analystes à 3,650 Milliards d'euros et les ventes à 4,350 MdsE.

Le directeur financier du groupe, Pascal Bouchiat, a déclaré à cette occasion que la croissance allait "sans aucun doute se normaliser" au second semestre. Thales confirme au passage ses objectifs annuels, avec une croissance organique de son chiffre d'affaires comprise entre 4% et 6% pour rejoindre une fourchette allant de 19,7 à 20,1 MdsE.

Le dossier Atos en ligne de mire

Par ailleurs, Thales semble ouvert a une reprise ciblée d'actif stratégiques d'Atos, alors que Bruno Le Maire a annoncé dimanche que l'Etat avait envoyé à Atos une lettre d'intention afin de reprendre les activités du groupe jugées "souveraines". Il s'agit en particulier des divisions Advanced Computing, Mission-Critical Systems et Cybersecurity Products de la branche Big Data et Cybersécurité (BDS).

Interrogé sur un éventuel intérêt, le directeur financier de Thales, Pascal Bouchiat, a déclaré que le groupe pourrait se pencher sur des actifs restreints de défense si ceux-ci devenaient disponibles. "Nous ne sommes pas intéressés par BDS", a cependant répété le dirigeant... "C'est vrai que, à l'intérieur de cette activité BDS, qui est essentiellement une activité de cybersécurité plutôt que de services, il y a une activité qui est beaucoup plus modeste en termes de taille, qui est une activité défense et sécurité", a-t-il toutefois ajouté à l'agence Reuters. "Si, à un moment donné, cet actif particulier de défense et sécurité, qui représente une partie minoritaire de BDS, était à la vente, on ne s'interdirait pas de le regarder".
Rappelons que l'Etat détient 26% des actions de Thales et 35% des droits de vote... Parmi les derniers avis de brokers, Barclays est à 'pondération de marché' sur Thales avec un objectif de cours ajusté de 150 à 167 euros.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
Actions les plus vues

Classement des actions les plus vues, pour la période du mercredi 15 mai 2024 au mardi 21 mai 2024, des marchés Euronext Paris, Bruxelles, Amsterdam, Growth Paris, NASDAQ et NYSE sur le site et l'application Bourse Direct.

Jusqu'à
170€ de prime offerte*

Pour toute 1ère adhésion avant le 31 mai 2024 inclus, avec un versement initial investi à 30 % minimum sur un (ou des) support(s) d'investissement en unités de compte, non garanties en capital.
*SOUS CONDITIONS

Ces contrats présentent un risque de perte en capital.
Information publicitaire à caractère non contractuel.

CONTENUS SPONSORISÉS
SUR LE MÊME SUJET
Publié le 22/05/2024

BYMARO, filiale marocaine de Bouygues Construction, réalisera la construction de l'hôpital universitaire international Mohammed VI à Rabat...

Publié le 22/05/2024

Kalray, leader dans les technologies matérielles et logicielles dédiées à la gestion et au traitement intensif des données du Cloud au Edge, annonce...

Publié le 22/05/2024

Plastic Omnium a annoncé dernièrement qu'il adoptait un nouveau nom, OPmobility, pour mieux refléter sa nouvelle identité...

Publié le 21/05/2024

Inventiva, société biopharmaceutique spécialisée dans le développement clinique de petites molécules administrées par voie orale pour le traitement de...

Publié le 21/05/2024

Winamp annonce que le 24 septembre 2024, le code source de l'application sera ouvert aux développeurs du monde entier...

À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 21/05/2024

Si on ne constate pas de signes de retournement à ce stade, l'intérêt demeure modeste et la volatilité basse. Les Indices américains demeurent fort tandis qu'on patine en Europe. L'heure est plus…

Publié le 21/05/2024

Sur le plan statistique : Zone EURO : 10H00 Balance des paiements de mars USA : 15H00 Intervention du gouverneur de la Fed Christopher Waller sur ses perspectives sur l’économie…

Publié le 21/05/2024

Europlasma, spécialiste du traitement des déchets dangereux, de la valorisation des matières premières et de la décarbonation, a présenté ses comptes...

Publié le 21/05/2024

Xilam Animation, société indépendante de production et de distribution de programmes d'animation, a mis en production Submarine Jim, sa toute nouvelle...

Publié le 21/05/2024

Nanobiotix, société française de biotechnologie en phase de développement clinique avancé, pionnière des approches fondées sur la physique pour...

Votre compte bourse direct

L'ouverture de votre compte Bourse Direct est gratuite et s'effectue en ligne en quelques minutes.
Dans le cas d'un transfert de compte, Bourse Direct prend en charge 100% de vos frais, à hauteur de 200 € par compte.

  • Pas de dépôt minimum
  • 0€ de droits de garde
  • 0€ d'abonnement
  • 0€ de frais de tenue de compte,

Demande de documentation

Ouvrir mon compte Bourse Direct en ligne

WEBINAIRE

Ca bouge chez PREDILIFE Valorisation de 20 ans d'innovation en Médecine Prédictive

Jeudi 23 mai
à 14h30

S'inscrire