Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
7 795.22 PTS
+0.34 %
7 822.0
+0.39 %
SBF 120 PTS
5 893.96
+0.25 %
DAX PTS
17 068.43
-0.14 %
Dow Jones PTS
38 563.80
-0.17 %
17 546.10
-0.79 %
1.080
+0.26 %

Symbio, co-entreprise détenue à parts égales par Forvia, Michelin et Stellantis, inaugure ce jour SymphonHy, sa première Gigafactorie

| Boursier | 446 | Aucun vote sur cette news

Symbio, co-entreprise détenue à parts égales par Forvia, Michelin et Stellantis, inaugure ce jour SymphonHy, sa première Gigafactorie, ainsi que son...

Symbio, co-entreprise détenue à parts égales par Forvia, Michelin et Stellantis, inaugure ce jour SymphonHy, sa première Gigafactorie
Credits Stellantis

Symbio, co-entreprise détenue à parts égales par Forvia, Michelin et Stellantis, inaugure ce jour SymphonHy, sa première Gigafactorie, ainsi que son centre d'excellence technologique et industrielle.

Située à Saint-Fons, en Région Auvergne-Rhône-Alpes, SymphonHy est le plus grand site intégré de production de piles à combustible en Europe et consolide le leadership technologique et industriel de Symbio. Le site héberge le siège social du groupe, la production, un centre d'innovation d'une dimension inégalée, ainsi que la Symbio Hydrogen Academy. A la pointe de la technologie, SymphonHy bénéficie d'une forte automatisation et a recours à la robotique, lesquelles soutiennent une production à grande échelle industrielle à un coût plus compétitif. Ces développements sont clés pour l'avenir : accélérer la montée en puissance d'une mobilité hydrogène, propre, compétitive et performante, contribuant ainsi à la transition énergétique et aux ambitions françaises et européennes de décarbonation de la société.

SymphonHy en chiffres :
-Une capacité de production de 16.000 systèmes actuellement, 50.000 dès 2026,
-26.000 m2 de construction à présent, 40.000 m2 à terme,
-7.000 m2 consacrés à l'innovation,
-8.000 m2 de salles blanches labellisées ISO8,
-Plus de 450 ingénieurs, dont 100 dédiés à l'innovation et environ 20 Ph.D. couvrant un riche éventail de disciplines (électrochimie, chimie, matériaux ...), réunis dans un même centre d'innovation de classe mondiale,
-Site autosuffisant énergétiquement et certifié "Very Good" par le standard BREEAM.

Zero émission

SymphonHy permettra à Symbio d'accompagner ses clients pour faire de la mobilité hydrogène zéro émission une réalité abordable, sans compromettre la performance.
Avec plus de 30 ans d'expérience cumulée, le soutien de ses actionnaires, leaders dans le secteur de l'automobile, avec 6 millions de kilomètres parcourus sur les routes, Symbio a développé un savoir-faire unique, offrant un large portefeuille de solutions qui répondent à toutes les exigences de puissance, de durabilité et d'autonomie, allant des mobilités on-road et off-road, des véhicules utilitaires légers et moyenne gamme, pickups, camions, bus et cars, jusqu'au matériel de levage et de manutention.

Avec SymphonHy, Symbio a la capacité d'accompagner ses clients, pionniers de la mobilité hydrogène, dans leurs projets de déploiement qui sont déjà une réalité prometteuse.
Stellantis, l'un des leaders mondiaux de l'automobile (également co-actionnaire de Symbio), a été le premier constructeur à commercialiser une solution hydrogène zéro émission pour les véhicules utilitaires légers pour les modèles Peugeot e-Expert, Citroën e-Jumpy, Opel Vivaro-e. L'entreprise a annoncé l'extension de son offre aux grandes fourgonnettes avec une autonomie allant jusqu'à 500 km et un temps de recharge de moins de 10 minutes. Stellantis confirme aujourd'hui son projet de développement d'une technologie hydrogène pour les pickups de sa marque RAM, conformément à son ambition en matière d'électrification de ses gammes avec une autonomie de 320 miles PTAC ou 200 miles PTRA et 5 minutes pour recharger le camion sans compromis sur la charge utile et la capacité de remorquage. L'ensemble de ces véhicules sera équipé de piles à combustible produites par Symbio.

Philippe Rosier, CEO de SYMBIO : "SymphonHy est une preuve du leadership industriel et technologique européen. Avec l'ensemble de l'écosystème, nos partenaires, privés et publics, nous sommes prêts à passer à l'échelle et à faire de la mobilité électrique hydrogène une réalité durable, performante, abordable. Livrée en moins de deux ans, SymphonHy témoigne de la capacité de Symbio à tenir ses engagements industriels et contribuer à l'accélération du déploiement d'une mobilité hydrogène zéro émission. Le premier système de pile à combustible 100% assemblé à SymphonHy a été livré en octobre 2023, un mois seulement après la mise en service de la Gigafactorie."

Patrick Koller, CEO de FORVIA : "Quelques semaines après avoir inauguré deux sites majeurs de FORVIA en France pour accélérer la décarbonation de la mobilité, je suis très heureux de participer à cette nouvelle étape pour Symbio, qui est désormais dimensionné pour relever les défis du marché mondial. Cette usine est une nouvelle preuve de notre engagement pour une mobilité zéro émission. FORVIA croit en la technologie hydrogène, seule alternative complémentaire crédible à l'électrification par batteries. Avec Symbio, nous couvrons 75% de la chaîne de valeur de la mobilité hydrogène, des piles à combustibles aux systèmes de stockage. Nous agissons pour développer des solutions innovantes permettant d'améliorer l'autonomie des véhicules électriques à pile à combustible de nos clients. En 2022, FORVIA a livré 10.000 réservoirs hydrogène à travers le monde, un record et une étape clé dans notre ambition de devenir le leader du domaine."

Florent Menegaux, CEO de MICHELIN : "Michelin a cru très tôt dans l'hydrogène et dans Symbio que nous avons racheté avant d'en faire une co-entreprise avec Forvia en 2019. L'entrée de Stellantis au capital cette année confirme que l'hydrogène répond à une préoccupation constante d'accompagner le futur des mobilités. Cette technologie s'avère être un complément indispensable pour satisfaire les besoins d'autonomie kilométrique, notamment pour les véhicules utilitaires qui commencent à être équipés. Ce n'est d'ailleurs pas un hasard si le Groupe a annoncé très récemment, par le biais de sa filiale Watèa by Michelin, opérateur de mobilité spécialisé dans la transition énergétique des flottes professionnelles, une offre proposant des véhicules à hydrogène."

Carlos Tavares, CEO de STELLANTIS : "Symbio est l'illustration même que trois entreprises enracinées en France, leaders dans leurs domaines respectifs, peuvent unir leurs forces et leur expertise pour être à l'avant-garde. L'inauguration d'aujourd'hui marque une étape importante car l'hydrogène fait partie de l'ensemble des technologies que nous proposons à nos clients véhicules utilitaires légers. Cette technologie est un élément clé du puissant écosystème électrique que nous développons pour soutenir notre objectif audacieux d'atteindre, d'ici à 2030, 100% de nos ventes en électriques en Europe et 50% aux États-Unis. La raison d'être de Stellantis étant de "façonner la mobilité de demain", l'hydrogène contribuera à atteindre notre ambition de neutralité carbone d'ici 2038, en avance par rapport à la concurrence, dans la lutte contre le changement climatique."

Co-entreprise

Par ailleurs, en partenariat avec le groupe allemand Schaeffler, Symbio a créé une co-entreprise (50/50), Innoplate, afin de produire des plaques bipolaires (BPP), un composant stratégique des piles à combustible. Situé en Alsace, Innoplate sera opérationnel au premier trimestre 2024 avec une capacité initiale de 4 millions de BPP, puis atteindra une capacité complète d'environ 50 millions de BPP annuellement et emploiera plus de 120 personnes dès 2030. Innoplate contribuera à accélérer la production de BPP de nouvelle génération pour le marché des piles à combustible PEM (membrane échangeuse de protons), améliorant les performances et la compétitivité en réduisant les coûts.

La technologie de la pile à combustible s'inscrit en complément de la batterie pour une mobilité électrique durable. Elle permettre de répondre de manière optimale aux usages intensifs et exigeants (charge lourde, longue distance). Elle est ainsi particulièrement propice aux mobilités professionnelles.

HyMotive, un projet technologique et industriel stratégique, créateur d'emplois

SymphonHy fait partie d'HyMotive, un projet industriel et technologique stratégique soutenu par l'Union européenne et le Gouvernement français via les Projets Important d'Intérêt Européen Commun (PIIEC).

HyMotive représente un investissement global de d'1 milliard d'euros sur 7 ans. Il prévoit d'installer une seconde Gigafactorie doublant ainsi sa capacité de production globale à 100.000 systèmes par an en France dès 2028. Ce projet vise également à développer une technologie de rupture pour soutenir la compétitive de la pile à combustible, avec l'objectif d'atteindre la parité avec la mobilité électrique à batterie (BEV) et les motorisations thermiques traditionnelles dès 2030.

De 50 salariés en 2019, Symbio emploie aujourd'hui plus de 750 collaborateurs et prévoit la création de 1.000 emplois supplémentaires au cours du projet HyMotive.

Symbio, un leader global de la pile à combustible

Le Groupe confirme son ambition de devenir un champion industriel de la technologie pile à combustible de niveau mondial.

Symbio est également établie aux Etats Unis depuis 2021, bénéficiant déjà d'une usine pilote située en Californie, approvisionnée dans un premier temps par les implantations européennes du groupe. Parallèlement, Symbio étudie les opportunités pour se développer et construire une nouvelle Gigafactorie de piles à combustible sur ce continent afin d'accompagner le dynamisme émergent pour la mobilité hydrogène.
SymphonHy contribue à définir les standards de production de piles à combustible qui serviront de modèle industriel pour ses nouveaux sites, en ligne avec les ambitions de Symbio de produire 200.000 unités à l'échelle internationale dès 2030.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
Actions les plus vues

Classement des actions les plus vues, pour la période du mardi 13 février 2024 au lundi 19 février 2024, des marchés Euronext Paris, Bruxelles, Amsterdam, Growth Paris, NASDAQ et NYSE sur le site et l'application Bourse Direct.

CONTENUS SPONSORISÉS
SUR LE MÊME SUJET
Publié le 20/02/2024

Breeze Airways annonce une exploitation commerciale constituée exclusivement d'avions A220 d'ici la fin 2024...

Publié le 20/02/2024

Nomination de Katrin Boström...

Publié le 20/02/2024

A suivre en 2024...

Publié le 20/02/2024

Le nominal de l'action Pharnext est réduit de 1 euro à 0,20 euro...

Publié le 20/02/2024

Le Conseil d'Administration d'Electricité et Eaux de Madagascar a coopté Alexandre Daniel Thezard en qualité d'administrateur indépendant...

À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 20/02/2024

La Bourse de Paris a débuté la semaine sans réelle direction en l’absence d’indicateur macroéconomique et de résultats d’entreprises majeurs, alors que Wall Street était fermé pour jour…

Publié le 20/02/2024

Ce matin, Tokyo a perdu 0,10%, Shanghai prend 0,12% et Hong Kong 0,03%.

Publié le 20/02/2024

Breeze Airways annonce une exploitation commerciale constituée exclusivement d'avions A220 d'ici la fin 2024...

Publié le 20/02/2024

Nomination de Katrin Boström...

Publié le 20/02/2024

A suivre en 2024...

Votre compte bourse direct

L'ouverture de votre compte Bourse Direct est gratuite et s'effectue en ligne en quelques minutes.
Dans le cas d'un transfert de compte, Bourse Direct prend en charge 100% de vos frais, à hauteur de 200 € par compte.

  • Pas de dépôt minimum
  • 0€ de droits de garde
  • 0€ d'abonnement
  • 0€ de frais de tenue de compte,

Demande de documentation

Ouvrir mon compte Bourse Direct en ligne