Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
7 981.51 PTS
+0.62 %
7 985.00
+0.5 %
SBF 120 PTS
6 033.18
+0.57 %
DAX PTS
17 770.02
+0.02 %
Dow Jones PTS
37 753.31
-0.12 %
17 493.62
-1.24 %
1.068
+0.06 %

Michelin s'associe à Antin et Enviro pour la construction de la première usine de recyclage de pneus en fin de vie en Suède

| Boursier | 365 | Aucun vote sur cette news

Michelin s'associe à Antin et Enviro pour annoncer la construction de la première usine de recyclage de pneus en fin de vie en Suède...

Michelin s'associe à Antin et Enviro pour la construction de la première usine de recyclage de pneus en fin de vie en Suède
Credits Michelin

Michelin s'associe à Antin et Enviro pour annoncer la construction de la première usine de recyclage de pneus en fin de vie en Suède. Antin et Enviro ont créé une coentreprise en mars 2023 pour construire une série d'usines en Europe. Antin est actionnaire majoritaire de la coentreprise, Michelin actionnaire minoritaire et Enviro dispose d'une option pour en devenir un actionnaire minoritaire important.
La première usine, située à Uddevalla en Suède, a obtenu l'ensemble des permis et autorisations nécessaires en matière d'environnement et de construction. La construction a déjà commencé et l'usine devrait être opérationnelle en 2025.
Avec un objectif initial de traitement d'environ 35.000 tonnes de pneus en fin de vie par an, l'usine devrait créer jusqu'à 50 emplois localement dans sa première phase.

Contrats d'approvisionnement pluriannuels

Outre l'obtention du financement pour la construction de l'unité industrielle, la coentreprise a signé une série de contrats pluriannuels concernant la fourniture de pneus en fin de vie ainsi que de noir de carbone et d'huile de pyrolyse issus du recyclage.

Dans ce contexte, Michelin poursuit sa démarche de soutien proactif au développement des écosystèmes de recyclage des pneus en fin de vie et s'engage à collaborer aux développements futurs de cette coentreprise. À titre d'exemple, Michelin a signé un accord pluriannuel de fourniture de noir de carbone et d'huile de pyrolyse.

Un million de tonnes

Comme annoncé précédemment, la coentreprise prévoit de construire des usines dans toute l'Europe, avec pour objectif une capacité annuelle totale de recyclage d'un million de tonnes de pneus en fin de vie. Une fois l'usine d'Uddevalla opérationnelle, la coentreprise entreprendra la construction d'usines supplémentaires, dans d'autres pays européens, afin d'assurer un déploiement rapide de cette technologie. Antin et Enviro ont déjà convenu d'un plan de financement pour la construction de ces usines.

Le volume de pneus arrivant à la fin de leur cycle de vie et qui sont ensuite mis au rebut n'a cessé d'augmenter, pour atteindre aujourd'hui 3,5 millions de tonnes par an, rien qu'en Europe.

Cette coentreprise a été créée pour développer le recyclage des pneus usagés en Europe, en produisant des matières premières durables. Au premier rang de ces matières produites, figurent le noir de carbone récupéré et les huiles. Elles peuvent ensuite être réutilisées dans la fabrication de pneus et dans l'industrie pétrochimique. En remplaçant le noir de carbone vierge par le matériau recyclé produit par la coentreprise, il est possible de réduire de plus de 90 % les émissions résultant de l'utilisation du noir de carbone conventionnel.

"Michelin a fortement soutenu la création de cette joint-venture entre Enviro et Antin. L'aventure a débuté en 2020 avec l'entrée de Michelin au capital d'Enviro pour accompagner la maturation de cette technologie. La co-entreprise créée avec nos partenaires Enviro et Antin franchi aujourd'hui une nouvelle étape avec la finalisation de cet investissement commun visant à construire cette première usine en Suède. Le démarrage de ce programme industriel ambitieux, qui a vocation à être développé à l'échelle européenne, est parfaitement en ligne avec les objectifs stratégiques du groupe Michelin d'atteindre 100% de matériaux renouvelables et recyclés à horizon 2050, en réduisant l'impact environnemental global de ses pneumatiques" a commenté Maude Portigliatti, Directrice business matériaux de haute technologie - Membre du comité exécutif du groupe Michelin.

"Antin est ravi de se joindre à Enviro et Michelin pour annoncer la construction de la première des nombreuses usines prévues par la coentreprise. Nous sommes enthousiastes à l'idée de contribuer à la création d'une plateforme entièrement circulaire qui recyclera les pneus en fin de vie en matières premières durablement utilisables. Cela fait partie de la stratégie d'Antin NextGen de se concentrer sur des technologies éprouvées qui nécessitent un capital substantiel pour être déployées à l'échelle industrielle", ajoute Anand Jagannathan, Senior Partner d'Antin.
"L'usine d'Uddevalla sera la première usine de recyclage de pneus à grande échelle de la coentreprise et une première étape commune importante pour créer le premier groupe de recyclage de pneus à grande échelle au monde. Ensemble, nous jouons un rôle crucial dans la transformation industrielle nécessaire à un avenir plus durable", a déclaré Alf Blomqvist, Président de Scandinavian Enviro Systems.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
Actions les plus vues

Classement des actions les plus vues, pour la période du jeudi 11 avril 2024 au mercredi 17 avril 2024, des marchés Euronext Paris, Bruxelles, Amsterdam, Growth Paris, NASDAQ et NYSE sur le site et l'application Bourse Direct.

Jusqu'à
170€ de prime offerte*

Pour toute 1ère adhésion avant le 30 avril 2024 inclus, avec un versement initial investi à 30 % minimum sur un (ou des) support(s) d'investissement en unités de compte, non garanties en capital.
*SOUS CONDITIONS

Ces contrats présentent un risque de perte en capital.
Information publicitaire à caractère non contractuel.

CONTENUS SPONSORISÉS
SUR LE MÊME SUJET
Publié le 17/04/2024

Les actionnaires de Covivio pourront exercer leur option de paiement du dividende en actions...

Publié le 17/04/2024

Air France-KLM et Air France ont exécuté l'option accordéon de la facilité...

Publié le 17/04/2024

Le financement se fera sous forme de subvention (1,7 ME) et d'Avances Remboursables (3,9 ME) pour une durée de projet de 43 mois...

Publié le 17/04/2024

En vue de l'Assemblée générale...

Publié le 17/04/2024

Le dividende de Carmila sera payé en numéraire...

À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 17/04/2024

Les grands Indices arrivent sur des niveaux charnières, tandis que les forces en présence sont contradictoires. En effet, l'échéance technique dee marchés dérivés de vendredipeut fausser le…

Publié le 17/04/2024

La Bourse de New York a fini en ordre dispersé mardi, sur fond d'incertitude au Moyen-Orient, de remontée des taux obligataires et de propos prudents du président de la banque centrale américaine…

Publié le 17/04/2024

L'année 2024 pour MBWS s'inscrit dans un contexte de normalisation avec une reprise de la baisse des volumes de consommation...

Publié le 17/04/2024

Arkema enrichit son portefeuille de technologies différenciantes...

Publié le 17/04/2024

Terrastim intervient comme complément indispensable à la plantation. Avec un dosage de 50kg/m3, il est utilisé en apport des mélanges terre-pierre ou des substrats de plantation...

Votre compte bourse direct

L'ouverture de votre compte Bourse Direct est gratuite et s'effectue en ligne en quelques minutes.
Dans le cas d'un transfert de compte, Bourse Direct prend en charge 100% de vos frais, à hauteur de 200 € par compte.

  • Pas de dépôt minimum
  • 0€ de droits de garde
  • 0€ d'abonnement
  • 0€ de frais de tenue de compte,

Demande de documentation

Ouvrir mon compte Bourse Direct en ligne

WEBINAIRE

Comment optimiser ses investissements avec la Gestion Pilotée ?

Mardi 23 avril 2024
à 11h00

S'inscrire