Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
8 167.50 PTS
-0.26 %
8 133.0
-0.17 %
SBF 120 PTS
6 192.19
-0.28 %
DAX PTS
18 704.42
-0.18 %
Dow Jones PTS
40 003.59
+0.34 %
18 546.23
-0.06 %
1.087
+0. %

Biosynex décroche, après les lourdes pertes annuelles

| Boursier | 214 | 5 par 1 internautes

Biosynex retombe de 22% à 4,18 euros dans un volume épais ce jeudi...

Biosynex décroche, après les lourdes pertes annuelles
Credits Alexandra Saintpierre

Biosynex retombe de 22% à 4,18 euros dans un volume épais ce jeudi. Le groupe a fait état pour l'année 2023 d'un chiffre d'affaires en forte baisse de 53% à 93 ME, pour une perte d'exploitation de 37,4 ME à comparer à un profit de 38,8 ME un an avant. La perte nette part du groupe ressort à 36,9 millions d'euros, contre un bénéfice de 15,6 millions un an avant. Ajustée de l'ensemble des éléments non récurrents de l'exercice, la perte nette part du groupe ressort à 19,2 ME. Avec la fin du dépistage Covid de masse, les ventes de tests de diagnostic du SARS-CoV-2 se sont raréfiées. Le chiffre d'affaires de ce segment s'est fortement replié pour atteindre 10,9 ME, soit une baisse de 92% par rapport à l'exercice précédent. L'activité Covid ne représente désormais que 12% du chiffre d'affaires en 2023.

A fin décembre 2023, les capitaux propres se situent à 124,5 ME contre 162,5 ME un an avant. La trésorerie et équivalents à fin décembre 2023 s'élèvent à 26,2 ME contre 87,2 ME à fin décembre 2022. La diminution provient notamment des décaissements relatifs aux sociétés et fonds de commerce acquis au cours de l'exercice (57 ME). Les dettes financières s'affichent à 66 ME, faisant ressortir un niveau d'endettement net à 39,8 ME, représentant un gearing d'environ 32%. A fin 2022, le groupe affichait un niveau de cash net de 35,1 ME...

Les agrégats financiers au 31 décembre 2023 ne permettent pas à la Société de respecter à cette date les ratios financiers prévus dans la documentation de la tranche confirmée du crédit syndiqué de 26,2 ME. En outre, elle doit rembourser au 30 avril prochain le crédit revolving de 20 ME et respecter une période de 15 jours après ce remboursement avant de pouvoir le retirer. Le non-respect de ces dispositions contractuelles permettrait potentiellement aux prêteurs de rendre exigible la tranche confirmée de 26,2 ME et, à compter du 30 avril, le crédit revolving de 20 ME. La trésorerie disponible actuelle ne permettrait pas de faire face à ces dettes si elles étaient exigées, prévient le groupe.

Biosynex a initié des discussions avec ses prêteurs afin d'obtenir des waivers sur le non-respect des ratios financiers et le report d'un mois de la période de remboursement du crédit revolving. Un réaménagement des dettes existantes liées au contrat syndiqué (46,2 ME) est également à l'étude (allongement de maturité, consolidation du crédit revolving, plus grande souplesse dans les covenants).

Afin de poursuivre les investissements nécessaires à sa transformation et la transition vers son nouveau business model, le groupe devra faire appel à de nouveaux financements externes. Biosynex a mandaté une banque d'affaires pour l'accompagner dans l'aménagement et le renforcement de sa structure de financement. A ce titre, la société travaille actuellement à la recherche de nouveaux financements dont la forme reste à définir (capitaux propres / quasi capitaux propres) et qui pourraient avoir un impact dilutif en capital. Compte tenu de ces éléments, les annexes aux comptes annuels et consolidés comprendront une mention sur l'incertitude significative sur la continuité d'exploitation. Le groupe est néanmoins confiant sur l'issue des discussions avec les banques et le renforcement de sa structure de financement et tiendra le marché informé de toute évolution.

Au 1er trimestre 2024, l'activité ressort en croissance de 31% portée par la contribution des nouvelles acquisitions et la dynamique à l'international. La part du CA Covid poursuit sa décrue à 2 ME soit 8% du total. Pour l'année 2024 dans son ensemble, Biosynex va finaliser l'intégration de ses acquisitions et la constitution de pôles d'excellence autour de ses segments de marchés cibles. En parallèle, le groupe entend construire un leadership au niveau mondial sur certaines niches, telles que le monitoring des biothérapies avec Theradiag et ProciseDx avec pour ambition d'intégrer plus de valeurs dans ses offres. L'exercice 2024 sera également "focalisé sur un retour progressif à la rentabilité avec la reprise de la croissance, la réduction de certains frais de structure et l'amélioration de l'efficience opérationnelle", précise le groupe...

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
1 avis
Note moyenne : 5
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
Actions les plus vues

Classement des actions les plus vues, pour la période du dimanche 12 mai 2024 au samedi 18 mai 2024, des marchés Euronext Paris, Bruxelles, Amsterdam, Growth Paris, NASDAQ et NYSE sur le site et l'application Bourse Direct.

Jusqu'à
170€ de prime offerte*

Pour toute 1ère adhésion avant le 31 mai 2024 inclus, avec un versement initial investi à 30 % minimum sur un (ou des) support(s) d'investissement en unités de compte, non garanties en capital.
*SOUS CONDITIONS

Ces contrats présentent un risque de perte en capital.
Information publicitaire à caractère non contractuel.

CONTENUS SPONSORISÉS
SUR LE MÊME SUJET
Publié le 17/05/2024

Arbitrage audio et vidéo

Publié le 17/05/2024

Danone annonce aujourd'hui avoir réalisé la cession de ses activités EDP en Russie à Vamin R LLC, faisant suite à l'obtention des autorisations...

Publié le 17/05/2024

L'Assemblée Générale Mixte de la Compagnie Générale des Etablissements Michelin s'est tenue ce jour à Clermont-Ferrand, sous la présidence de Monsieur...

Publié le 17/05/2024

Carmat chute de 23,65% à 3,05 euros après sa levée de fonds lancée hier pour un montant total brut de 16 millions d'euros. Le prix d’émission des actions nouvelles a été fixé à 3 euros par…

À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 17/05/2024

La Bourse de New York a fini en baisse jeudi, à l’issue d’une séance marquée par des prises de bénéfices après avoir signé des records historiques la veille. 

Publié le 17/05/2024

La Bourse de Paris a consolidé dans le calme, ne parvenant pas à s’affranchir du plus haut annuel et historique atteint récemment (8.259,19 points le 10/05/24). 

Publié le 17/05/2024

Eiffage avait annoncé le 28 février 2024 une augmentation de capital réservée aux salariés du groupe en France, Belgique, Luxembourg, Espagne, Allemagne, Suisse, Pays-Bas, Pologne et Sénégal.…

Publié le 17/05/2024

Danone annonce avoir réalisé la cession de ses activités EDP en Russie à Vamin R LLC, faisant suite à l’obtention des autorisations réglementaires russes requises - comme annoncé dans le…

Publié le 17/05/2024

Arbitrage audio et vidéo

Votre compte bourse direct

L'ouverture de votre compte Bourse Direct est gratuite et s'effectue en ligne en quelques minutes.
Dans le cas d'un transfert de compte, Bourse Direct prend en charge 100% de vos frais, à hauteur de 200 € par compte.

  • Pas de dépôt minimum
  • 0€ de droits de garde
  • 0€ d'abonnement
  • 0€ de frais de tenue de compte,

Demande de documentation

Ouvrir mon compte Bourse Direct en ligne

WEBINAIRE

Faut-il toujours investir dans l'immobilier en 2024 ?

Mercredi 22 mai
à 11h00

S'inscrire