Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
7 628.57 PTS
-0.56 %
7 642.50
-0.65 %
SBF 120 PTS
5 769.57
-0.64 %
DAX PTS
18 163.52
-0.5 %
Dow Jones PTS
39 150.33
+0.04 %
19 700.43
-0.26 %
1.069
+0. %

Atos : plonge, l'heure du choix a sonné

| Boursier | 1577 | 5 par 2 internautes

Le titre évolue dans les profondeurs du palmarès...

Atos : plonge, l'heure du choix a sonné
Credits Atos

Atos plonge de 18% à 1,37 euro alors que la société annoncera mercredi l'offre de restructuration financière choisie pour lui permettre de remonter la pente. Le groupe de services du numérique examine deux offres révisées, l'une émanant de la société EP Equity Investment (EPEI) contrôlée par l'homme d'affaires tchèque Daniel Kretinsky, l'autre d'un consortium mené par Onepoint et son dirigeant, David Layani.

"Les deux propositions sont globalement conformes aux paramètres financiers fixés par la société, notamment s'agissant de la réduction de dette et des besoins de financement à court et moyen terme", a indiqué le groupe. Les deux propositions reposent toutefois sur deux stratégies radicalement différentes : celle de Onepoint, à laquelle est associée Butler Industries, Econocom ainsi qu'un groupe de créanciers d'Atos, veut maintenir le périmètre du groupe tout en convertissant 2,9 milliards d'euros de la dette existante en actions. Celle de Daniel Kretinsky, déjà à la manoeuvre sur la reprise de Casino, projette une potentielle cession des activités numériques d'Atos, en plus des ventes d'actifs déjà envisagées par la direction du groupe.

Quel que soit la solution retenue, la dette sera fortement réduite et les actionnaires existants significativement dilués.

En outre, compte tenu tu caractère stratégique de certaines activité, l'Etat français a été obligé d'intervenir, proposant de racheter les activités d'Atos dans le "big data" et la cybersécurité, à savoir les divisions Advanced Computing, Mission-Critical Systems et Cybersecurity Products. Le processus de "due diligence" sur cette opération, comprise entre 700 millions et un milliard d'euros, "progresse de manière satisfaisante", a indiqué Atos. L'Etat s'est aussi engagé à ce que la filiale d'Atos spécialisée dans le pilotage des centrales nucléaires, Worldgrid, reste sous le contrôle de la puissance publique. Atos a dit lundi avoir reçu des offres de reprise pour Worldgrid, sans fournir plus de détails.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
2 avis
Note moyenne : 5
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
Actions les plus vues

Classement des actions les plus vues, pour la période du samedi 15 juin 2024 au vendredi 21 juin 2024, des marchés Euronext Paris, Bruxelles, Amsterdam, Growth Paris, NASDAQ et NYSE sur le site et l'application Bourse Direct.

Jusqu'à
170€ de prime offerte*

Pour toute 1ère adhésion avant le 30 juin 2024 inclus, avec un versement initial investi à 30 % minimum sur un (ou des) support(s) d'investissement en unités de compte, non garanties en capital.
*SOUS CONDITIONS

Ces contrats présentent un risque de perte en capital.
Information publicitaire à caractère non contractuel.

CONTENUS SPONSORISÉS
SUR LE MÊME SUJET
Publié le 21/06/2024

Sopra Steria, acteur majeur de la Tech en Europe, et le CEA, acteur majeur de la recherche technologique et de l'innovation, annoncent leur souhait de...

Publié le 21/06/2024

La concession est conclue pour une durée de 25 ans pouvant être étendue à 35 ans...

Publié le 21/06/2024

HRS recule de 3,3% à 6,80 euros ce vendredi...

À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 21/06/2024

Le rebond technique se confirme, à la veille de l'échéance des marchés dérivés trimestrielle de Juin. reste que les initiatives seront modeste jusqu'au résultat des élections législatives du…

Publié le 21/06/2024

Ce matin, Tokyo perd 0,06%, Shanghai 0,15% et Hong Kong 1,43%

Publié le 21/06/2024

Fountaine PajotLe fabricant de catamarans communiquera ses résultats du premier semestre.Prismaflex InternationalLe spécialiste de la fabrication industrielle de panneaux d'affichage et de…

Publié le 21/06/2024

EuropaCorp a enregistré un résultat net de 0,9 million d’euros sur l’exercice 2023/2024, clos fin mars, contre un profit de 0,1 million d’euros, un an plus tôt. En un an, le résultat…

Publié le 21/06/2024

10h00 en AllemagneIndice Ifo du climat des affaires en juinsource : AOF

Votre compte bourse direct

L'ouverture de votre compte Bourse Direct est gratuite et s'effectue en ligne en quelques minutes.
Dans le cas d'un transfert de compte, Bourse Direct prend en charge 100% de vos frais, à hauteur de 200 € par compte.

  • Pas de dépôt minimum
  • 0€ de droits de garde
  • 0€ d'abonnement
  • 0€ de frais de tenue de compte,

Demande de documentation

Ouvrir mon compte Bourse Direct en ligne

Prêtez vos titres

Nouveau service

Prêtez vos titres et percevez un revenu tous les mois