Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
7 503.27 PTS
-2.66 %
7 489.0
-2.81 %
SBF 120 PTS
5 678.92
-2.75 %
DAX PTS
18 002.02
-1.44 %
Dow Jones PTS
38 589.16
-0.15 %
19 659.80
+0.42 %
1.070
+0. %

Atos chute après avoir choisi l'offre de Onepoint

| Boursier | 291 | 5 par 1 internautes

...

Atos chute après avoir choisi l'offre de Onepoint
Credits Atos

Fin du suspense. Après des semaines de tergiversions,Atos a finalement sélectionné l'offre de restructuration financière menée par Onepoint, avec le soutien de Butler Industries et d'Econocom ainsi que d'un groupe de créanciers financiers de la société. Cette proposition prévoit de convertir en actions 2,9 milliards d'euros sur les 4,8 milliards d'euros de dette existante, tout en maintenant le périmètre du groupe dans le cadre d'un projet baptisé "OneAtos".

"Le Conseil d'administration a conclu, sous l'égide de la Conciliatrice, que la proposition reçue du consortium Onepoint est la mieux orientée en matière d'intérêt social d'Atos, y compris de ses salariés, clients, fournisseurs, créanciers, actionnaires et autres parties prenantes. La proposition est globalement conforme aux principaux paramètres financiers fixés par la société, assure une structure de capital plus solide et apporte notamment des liquidités financières adéquates pour financer l'activité. La proposition soumise par le consortium Onepoint a également le soutien d'un grand nombre de créanciers financiers d'Atos et assure ainsi avec plus de certitude la conclusion d'un accord définitif de restructuration financière ", a indiqué la société de services du numérique.

Pour Oddo BHF, il semble finalement logique que le conseil d'administration ait décidé de poursuivre avec le consortium Onepoint car cette offre est logiquement la plus suivie par les créanciers dans la mesure où elle leur offre la meilleure perspective de recovery (de 40% à 50% potentiellement en première approche car les porteurs de dette détiendront environ 70% du capital, hors ceux qui participeront à l'injection de capital) et car elle semble la plus favorable sur le plan social dans la mesure où Onepoint prévoit de maintenir le périmètre du groupe.

Néanmoins, cette offre semble manquer d'ambition en termes de conversion de dette en equity et/ou d'apport de new equity car le groupe restera avec un ratio de dette nette / EBITDA 2025 supérieur à 2x post restructuration selon un calcul " basique " et surtout un ratio que le broker estime proche de 6x selon la méthodologie de calcul de S&P, ne permettant pas au groupe de retrouver un rating solide, nécessaire pour retrouver à long terme la confiance des clients. De plus, compte-tenu des volumes de dette résiduels et de la faible génération de FCF attendue, un refinancement périlleux aura lieu d'ici quelques années (à voir le nouvel échéancier de dette, non communiqué à ce stade). Pour ce qui est des actionnaires actuels, la sentence est dure mais sans réelle surprise, avec une forte dilution et moins de 0,1% du capital post restructuration. Sur la base des périmètres de l'offre retenue, de la mise à jour de ses prévisions (afin de prendre en compte le CA T1 et l'ajustement du business plan moyen terme) et de cette dilution annoncée, le broker coupe son objectif de cours de 4,50 à 0,09 euro et reste à 'sous-performer'.

Atos chute de 13,9% à 0,982 euro après ces annonces.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
1 avis
Note moyenne : 5
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
Actions les plus vues

Classement des actions les plus vues, pour la période du samedi 08 juin 2024 au vendredi 14 juin 2024, des marchés Euronext Paris, Bruxelles, Amsterdam, Growth Paris, NASDAQ et NYSE sur le site et l'application Bourse Direct.

Jusqu'à
170€ de prime offerte*

Pour toute 1ère adhésion avant le 30 juin 2024 inclus, avec un versement initial investi à 30 % minimum sur un (ou des) support(s) d'investissement en unités de compte, non garanties en capital.
*SOUS CONDITIONS

Ces contrats présentent un risque de perte en capital.
Information publicitaire à caractère non contractuel.

CONTENUS SPONSORISÉS
SUR LE MÊME SUJET
Publié le 14/06/2024

NRJ Group recule de 1,8% à 7,70 euros ce vendredi, alors que la bourse continue de purger à l'écoute de la situation politique confuse qui a...

Publié le 14/06/2024

EDP Renewables (EDPR) (Euronext: EDPR), producteur majeur d'énergies renouvelables dans le monde, étend sa présence en Grèce et inaugure un second...

À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 14/06/2024

La baisse entamée en début de semaine se poursuit de façon harmonisée en Europe, tandis que les Indices majeurs américains forment de nouveaux plus hauts historiques#spx #Cac40 #investir #bourse

Publié le 14/06/2024

La Bourse de Paris a accusé le coup suite au discours prudent du patron de la Fed J. Powell qui n’envisage plus qu’une seule baisse des taux cette année.

Publié le 14/06/2024

La Bourse de Paris a connu sa pire semaine depuis 2022 en raison de l'augmentation du risque politique en France. Déjà inquiets en début de semaine par les conséquences économiques d’une…

Publié le 14/06/2024

Casino annonce la finalisation du regroupement des actions composant son capital par voie d’échange de 100 actions existantes contre une action nouvelle à 1 euro, ainsi que l’effectivité de la…

Publié le 14/06/2024

Alstom a signé un contrat d'une valeur d'environ 430 millions d'euros pour 10 nouveaux trains Aventra de neuf voitures destinés à la ligne Elizabeth (Elizabeth Line) de Transport for London. Le…

Votre compte bourse direct

L'ouverture de votre compte Bourse Direct est gratuite et s'effectue en ligne en quelques minutes.
Dans le cas d'un transfert de compte, Bourse Direct prend en charge 100% de vos frais, à hauteur de 200 € par compte.

  • Pas de dépôt minimum
  • 0€ de droits de garde
  • 0€ d'abonnement
  • 0€ de frais de tenue de compte,

Demande de documentation

Ouvrir mon compte Bourse Direct en ligne